Peur du rejet : une technique efficace pour éliminer le stress de l’approche

éliminer la peur du rejet

Au moment fatidique de l’approche, beaucoup d’hommes sont confrontés au stress et à la peur du rejet.

Même certains séducteurs expérimentés la rencontrent encore.

Cette véritable plaie (pourtant un avantage il y a quelques milliers d’années) vous empêche de rencontrer des femmes

En particulier des belles femmes…

Et vous avez probablement remarqué que plus l’inconnue que vous croisez est belle, plus vous avez peur de l’aborder

Pourtant il existe une astuce toute simple , rapide et efficace, pour éliminer cette peur du rejet. Et c’est justement ce qu’on va voir ensemble juste en-dessous…

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. Sur les plus de 100 000 gars ayant passé le test, à peine 10 000 ont une attitude vraiment solide.
Le test comporte 13 questions (durée estimée : 2 min).

Une technique simple pour éliminer la peur du rejet :

La peur de l’approche est en grande partie due à ce sur quoi vous vous concentrez.

À ce à quoi vous pensez au moment où vous apercevez une femme que vous pourriez aborder.

Si vous vous concentrez sur les bonnes choses, vous serez chaud.

Tandis que si vous vous concentrez sur les mauvaises choses, vous allez stresser.

Ça parait évident, mais peu de d’hommes pensent vraiment à ça le moment venu.

C’est la raison pour laquelle vous devez fixer votre esprit sur des éléments qui favorisent votre approche et qui vous mettent dans les meilleures conditions possibles pour aborder la nana que vous avez repérée.

Pour éliminer votre peur du rejet, vous devez maîtriser vos pensées à l’instant où vous voyez une femme que vous aimeriez aborder.

Vous ne devez pas vous concentrer sur cette peur du rejet.

Vous ne devez pas penser à des choses négatives.

Concrètement ?

Ne pensez pas au fait que vous ne savez pas quoi lui dire.

Ne pensez pas au fait qu’elle pourrait vous rejeter.

Ne pensez pas au fait qu’elle pourrait vous juger.

Bref, évacuez ces pensées parasites.

Et à la limite considérez que c’est normal de les avoir (car ça l’est !).

Concentrez-vous plutôt sur des éléments positifs, comme tous les bénéfices que vous retirerez d’une approche sur une belle inconnue, même si celle-ci vous rejette.

Concentrez-vous sur ce sentiment de fierté que vous aurez après avoir pris votre courage à deux mains en allant l’aborder.

Concentrez-vous sur votre curiosité, en pensant à devenir curieux au sujet de cette femme.

Trouvez votre source positive : pensez à quelque chose qui vous met de bonne humeur et qui vous remplie d’énergie et concentrez-vous sur ce quelque chose à l’instant où vous croisez une fille qui vous plaît.

Une fois que vous aurez pris cette habitude de vous concentrer sur des choses positives et qui vous excitent, tout votre corps va suivre et va même vous pousser à l’approche.

Rejet rime avec victoire

Oui, vous avez bien lu : rejet rime avec victoire.

« Mieux vaut un échec qu’un regret »

Un échec signifie que vous avez tenté le coup. Un regret signifie que vous n’avez rien fait, autrement dit que vous vous êtes défilé.

Pourquoi rejet rime avec victoireVous avez sûrement connu au moins une fois cette sensation amère qui vous envahit quand vous laissez passer l’occasion d’aborder une jolie femme qui vous a fait les yeux doux… À cause du stress de l’approche.

Vous vous posez ensuite mille questions sur la meilleure manière dont vous auriez pu l’aborder… Et vous vous en voulez de n’avoir rien tenté.

Sachez une chose : il n’existe pas de « meilleure » manière d’aborder une fille.

Et surtout : mieux vaut l’aborder d’une façon qui n’est pas la meilleure que de ne pas l’aborder du tout !

Car :

  1. En ne l’abordant pas, vous ne progressez pas
  2. En l’abordant, d’une part vous gagnez en expérience, d’autre part si votre approche se passe bien vous gagnez une relation

Et dans le cas où vous vous faites rejeter, vous tirez une leçon de cet « échec ».

Vous vous faites un debriefing (un auto-debriefing donc).
En revivant en détail l’interaction.
Et en notant les moments où ça a coincé (ainsi que les moments où tout roulait).

La meilleure façon de considérer le rejet ?

Considérez le rejet comme une victoire.

Dans la rue, habituez-vous à vous faire rejeter.

Une fois que vous vous êtes pris un râteau, vous êtes chaud pour les 24h qui suivent.

Essayez, vous verrez.

Considérez le rejet comme une victoire.

Et n’oubliez jamais :

« Mieux vaut un échec qu’un regret »

Chauffez-vous pour maximiser vos chances de la séduire

Je ne vous apprends rien en vous disant que pour avoir du succès en abordant une femme, vous devez faire en sorte d’être l’aise et confiant.

Pour ça, rien de tel que de vous préchauffer.

N’avez-vous jamais remarqué que lorsque vous êtes seul et que pendant plusieurs heures vous ne parlez à personne, vous finissez par vous sentir un peu moins confiant et d’humeur moins déconneuse ?

chauffer aborder une filleEt qu’à l’inverse, lorsque vous menez une interaction dynamique avec des gens, ne serait-ce que pendant quelques minutes (voire quelques secondes), vous vous sentez plus confiant et plus apte à attaquer tout ce qui bouge ?

Vous voyez où je veux en venir ?

Si vous ne vous sentez pas très chaud avant d’approcher votre cible, il vous suffit de vous mettre dans cet état de confiance sociale avant de  l’aborder.

Vous serez alors bien plus à l’aise et vous vous mettrez moins la pression.

Concrètement :

Que ce soit dans la rue ou en bar, il vous suffit d’aller parler à n’importe qui : ça peut être des hommes, des femmes, des groupes mixtes…

Vous pouvez même aller parler aux moches.

L’important, c’est de parler et d’interagir avec des gens.

Par exemple, pour vous chauffer avant d’aborder une femme dans la rue, vous pouvez simplement demander un renseignement quelconque à un passant. Voire même en ajoutant un petit sourire ou un petit compliment sur un de ses habits ou un autre élément de son style.

Cette technique de pré-chauffage pourra vous donner le courage nécessaire pour affronter la peur du rejet.

Ça forcera votre cerveau à passer en mode social.
Et vous vous sentirez immédiatement plus détendu.

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article, dans lequel on va casser du mythe.

Il y a un truc qu'il faut faut que tu comprennes :

Quand tu cherches à intéresser une femme, tu produis souvent l’effet inverse de l’effet escompté :

Tu la repousses.

Tu conduis la fille à te percevoir comme tous les autres mecs qui cherchent à la séduire à longueur de journée.

Et maintenant, on va voir ensemble comment t’y prendre pour produire la réaction inverse.

Je vais te livrer toute une série de stratégies efficaces pour forcer les femmes à te chasser (elles ne pourront pas s’en empêcher).

Ça te sera utile dans tout un tas de situations : juste après l’abordage, lors d’un rencard, en soirée, et plus généralement dans la vie de tous les jours – avec les nanas de ton entourage.

Ça te permettra d’amener ces nanas à te percevoir différemment de tous les autres mecs qui se comportent un tant soi peu comme des mecs dans le besoin avec elles.

Ces façons de faire sont particulièrement efficaces pour attirer les belles femmes, les femmes qui ont une certaine confiance en elles, ou plus généralement les femmes qui ont l’habitude que pas mal de mecs leur tournent autour.

Ça va te permettre d’inverser les rôles, en conduisant la fille à vouloir te chasser, et pas l’inverse.

Cependant, il va falloir comprendre certains mécanismes clés et être prêt à mettre en application certains trucs un peu osés (plus ou moins suivant l’action à mettre en place, on va en reparler dans l'article).

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans l'article :

=> FORCER les femmes à te CHASSER (elles ne pourront pas s’en empêcher) : l’ARSENAL COMPLET

Jacques

Top