Vaincre la timidité avec les filles grâce à cette règle d’action efficace :

Comment combattre la gêne avec les filles ?

Comment vaincre sa timidité devant une fille ?

comment vaincre sa timidité avec femmesSéduire quand on est timide, ça n’est pas évident à premier abord.

Et souvent, quand on est timide, on ne se concentre par sur ce qu’il faudrait pour progresser.

On focalise son énergie sur le mauvais obstacle.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir une règle d’action qui va tout changer pour vous.

C’est une règle que j’applique au quotidien pour pouvoir passer à l’action.

C’est une règle qui a changé beaucoup de choses pour beaucoup de mecs très introvertis.

Cette règle, vous pouvez l’appliquer quand vous voulez, où vous voulez.
Que ce soit pour aborder une fille dans la rue, pour oser aller parler à une fille qui vous semble trop belle, pour oser aller aborder une fille accompagnée d’une amie, etc…

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Peut-être que vous vous trouvez souvent dans des situations où vous vous sentez trop timide pour passer à l’action..

Vous vous sentez parfois comme paralysé.
Paralysé par cette timidité qui vous bloque.

J’ai une bonne nouvelle pour vous :

Cette timidité, vous pouvez la faire taire.

(Pas complètement, mais suffisamment pour pouvoir passer à l’action quand vous le voulez, à un point où elle ne vous posera plus aucun soucis)

La plupart des mecs timides se disent que puisqu’ils sont timides c’est mort.
« C’est comme ça. Je n’arriverai jamais à rien. »
« Je ne serai jamais bon avec les filles qui me plaisent. »
Ah la la. Si vous saviez à quel point c’est des conneries.

Les premières où je me mettais en tête d’aborder des filles, devinez ce qu’il se passait…

RIEN.

Je n’osais jamais aborder les filles que je croisais (que la fille soit belle ou moyennement attirante).

vaincre sa timidité pour sortir avec une filleEt quand je me décidais à passer à l’action, devinez quoi…

Je commençais à marcher vers la fille en question, mais au dernier moment je faisais demi-tour, parce que je me dégonflais.

J’étais paralysé.

Je me disais que j’allais passer pour un mec bizarre, ou bien qu’elle allait me rejeter tout de suite

À l’époque, il me semblait impossible d’aller parler à une inconnue.

Aborder une fille dans la rue, ça me paraissait vraiment bizarre.

Alors qu’aujourd’hui, je trouve ça normal :

Quand je vais aborder une fille dans la rue, je ne ressens plus aucun stress (enfin si, un petit stress, un stress positif, que j’appellerais plus de l’excitation).

Comment j’en suis arrivé là ?

D’abord parce que je l’ai fait suffisamment de fois. Et donc que j’ai pris l’habitude.

C’est comme si j’avais musclé mon muscle « extraversion » qui me permet d’être plus à l’aise avec le fait d’aborder les filles.
Comme à la muscu : plus vous poussez, plus vous allez avoir de gros muscles.
Mais ce n’est pas tout…

J’en suis aussi arrivé là parce que j’ai réussi à me focaliser sur le côté positif de l’abordage plutôt que sur le côté négatif.

Au début, je pensais trop « Mince je vais me faire rejeter, c’est trop bizarre de faire ça, personne ne fait ça, qu’est-ce que les gens autour vont se dire ? ».
On s’en branle.

Au lieu de me concentrer sur ce point négatif, je me suis mis à me concentrer sur le point positif : sur le sentiment de fierté que j’allais ressentir après mon approche.
Et ce même si la fille me rejetterait. Car je serais passé à l’action.

La règle dont je veux vous parler ici, c’est celle-ci :

« Si quelque chose vous fait peur, foncez ! »

Vous avez repéré une fille qui vous paraît trop bien habillée pour vous ? Foncez !

Vous avez repéré une fille qui vous plaît mais il y a des gens autour qui pourraient vous entendre ? Foncez !

La fille que vous voulez aborder vient de rentrer dans un magasin de vêtement ? Foncez !

C’est en passant à l’action dans des situations où vous n’êtes pas à l’aise que vous développerez rapidement votre confiance en vous. Que vous développerez rapidement votre aisance sociale.

C’est en sortant de votre zone de confort que vous l’élargirez.

C’est comme à la muscu : pour progresser, vous devez toujours ajouter un peu de difficulté.
Si vous soulevez constamment le même poids, vous allez rapidement cesser de progresser.

Si vous avez peur d’aborder une fille dans une situation donnée (par exemple une fille qui attend à l’arrêt de bus), faites-le une dizaine de fois dans cette situation. Et je peux vous garantir que vous n’aurez plus peur.
Car ce sera une situation avec laquelle vous serez complètement à l’aise.

vaincre timidité aborder

« Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette pas. »
Oscar Wilde

C’est tellement vrai.

Rappelez-vous les moments de votre vie dont vous êtes fier et que vous ne regrettez pas.
Et même pas forcément des moments dont vous êtes fier, mais des moments où vous êtes bien marré.
Où c’était l’éclate.

Souvent, c’était à la suite de décisions un peu folles.

Donc retenez bien cette règle :
« Si quelque chose vous fait peur, foncez ! »

C’est comme ça que vous progresserez réellement.
Et ce dans tous les domaines de la vie. Pas seulement en séduction.

Vous devez vous habituer à foncer dans le cas des situations sociales qui vous font peur.

De façon à ce que ces situations ne vous fassent plus peur et qu’elle vous paraissent agréables.

Faites-moi confiance, cette règle peut tout changer pour vous.

Maintenant, pour pouvoir mener une interaction excitante avec une femme, encore faut-il savoir comment démarrer cette interaction, et comment la faire avancer.

Il faut d’abord engager la conversation, retenir l’attention de la fille, lui donner envie de s’investir dans cette conversation, générer de la tension sexuelle, passer à la vitesse supérieure, etc…

Tout un tas d’étapes pour passer du stade où tu ne le connais pas (ou très peu), au stade où ton interlocutrice a envie d’aller plus loin avec toi et où il ne te reste plus qu’à la cueillir.

Et toutes ces étapes, je les regroupées dans cet article.

On va passer en revue certains aspects sombres d’une conversation excitante (certains aspects que très peu d’hommes ont réussi à s’accaparer)…

Car avant même de vouloir se lancer dans une conversation avec une femme pour la séduire, il y a certains principes clés à avoir en tête.

Il y a des différences entre les hommes et les femmes que tout séducteur efficace se doit de connaître pour susciter du désir chez les femmes qui lui plaisent.

Il faudra également que tu saches comment rebondir et dynamiser une conversation.

Et bien entendu, tu devras aussi être capable de donner réellement envie aux filles d’être avec toi lorsque tu discutes avec elles.

Tu auras besoin de savoir comment faire envisager à ton interlocutrice une relation avec toi.

Et bien sûr, tu devras être capable de la faire penser au sexe, sans pour autant passer pour un obsédé.

Toutes ces étapes, on en parle en détails dans cet article :

=> Avoir la TCHATCHE avec les filles et EN FINIR une bonne fois pour TOUTES avec les râteaux

En ayant en tête ces façons de faire, tu vas pouvoir développer une tchatche séduisante plus facilement que tu ne le penses.

Même si le simple fait d’être face à une jolie fille te bloque et te fait paniquer.

Même si tu te sens incapable de tenir une conversation sur plusieurs minutes (et que donc quand tu abordes une femme, l’intérêt chute rapidement).

Jacques

Top