Comment VAINCRE sa timidité avec les filles : ce que vous devez comprendre

comment trouver une femme quand on est timideComment combattre sa timidité avec les filles ?

Comment surmonter sa timidité avec les femmes ?

La timidité, c’est quelque chose qui freine beaucoup d’hommes dans leurs interactions sociales.

Et dans les lignes qui suivent, on va voir ensemble un truc simple à vous mettre dans la tête qui va vous permettre de combattre cette timidité qui vous empêche d’être à l’aise avec les femmes.

Vous allez découvrir un moyen simple de réduire cette timidité au quotidien.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Peut-être que souvent, quand vous croisez une fille qui vous plaît, vous êtes incapable de l’aborder. Car la peur de l’approche se fait sentir.

Peut-être que vous avez repéré une fille au boulot ou à la fac, mais que votre timidité vous empêche d’aller lui parler de manière confiante, de manière attirante.

Peut-être que quand vous sortez en soirée, vous avez du mal à discuter avec les inconnues… Et que même avec l’alcool ce n’est pas toujours facile.

Vous n’êtes pas tout seul.

Beaucoup d’hommes timides font face à ce problème.

Et beaucoup de mecs timides se tirent eux-mêmes une balle dans le pied. En se persuadant qu’ils sont timides.

Le résultat ?

Leur timidité augmente. Et ils se persuadent encore plus qu’ils sont timides. Et ainsi de suite. C’est une cercle vicieux.

Même si à la base, certains gars n’étaient pas très timides, ils ont décuplé leur timidité par ce processus malsain d’auto-persuasion négative.

Or, quand on se persuade qu’on est timide, ça ne donne pas vraiment envie de se bouger. Parce qu’on se dit qu’on est timide et donc que ça ne sert à rien d’aller vers les autres.

C’est comme si on se disait qu’on allait perdre de toute façons avant un match ou une compétition. Ça ne nous met pas dans de bonnes conditions.

Ce qui fait avant-tout qu’on est timide, c’est l’inaction.

Et ce qui fait qu’on est à l’aise, c’est l’habitude. L’habitude de faire des trucs que des mecs timides n’ont pas l’habitude de faire.

Et comme vous vous en doutez, l’habitude ça s’acquiert par la pratique. Par le passage à l’action.

Il m’est déjà arrivé à cause du boulot de ne pas sortir pendant plusieurs semaines et de perdre un peu l’habitude d’interagir avec les femmes.

Et souvent, après un mois ou deux sans avoir abordé de filles, quand j’aborde une inconnue, je ne me sens pas ultra chaud. Tout simplement parce que j’ai perdu l’habitude.

La deuxième fille que j’aborde passe beaucoup mieux. Et la troisième aussi. Etc…

C’est juste une question de se (re)mettre dans le bain.

C’est comme au sport. Quand on ne pratique pas depuis longtemps, on se refroidit. Mais l’habitude revient aussi très vite.

Si vous êtes timide avec les femmes, c’est que vous n’avez pas l’habitude de discuter avec les femmes.

Et pour devenir à l’aise avec les femmes, il suffit de créer cette habitude.

je suis timide avec les filles

Commencez par faire progressivement des trucs qui vous challengent. Des trucs qui vous font un peu peur.

Ça peut consister simplement à aller demander votre chemin à une inconnue dans la rue.

Imaginez-vous aborder 5 filles par jour en leur demandant votre chemin (et rien de plus) :

Au bout d’une semaine, arrêter une inconnue dans la rue pour lui demander votre chemin sera devenu quelque chose de normal pour vous. Ça ne vous fera plus du tout stresser. Vous serez tout à fait à l’aise avec le fait d’arrêter une jolie fille dans la rue.

Une fois que vous serez à l’aise avec ça, vous pourrez ajouter une petite difficulté en vous forçant à faire un petit compliment à la nana, juste avant de la quitter.

Vous voyez où je veux en venir ?

L’aisance sociale, ça se travaille :

C’est comme un muscle. Au début vous soulevez des charges légères (simplement demander votre chemin), puis vous ajoutez du poids (faire en plus un petit compliment à la nana).

Et à la fin, vous êtes capable d’aborder une femme avec confiance. Et de la séduire.

Beaucoup de conférenciers et experts sur les relations sociales sont d’anciens timides. Ils ont eu cette rage de perdre leur timidité et se sont donnés les moyens de le faire en adoptant régulièrement de nouvelles habitudes.

On sous-estime souvent le pouvoir des habitudes.

Souvent, les gens n’osent pas passer à l’action parce que ça leur paraît difficile et qu’ils se disent que ce sera toujours difficile.

Or, c’est souvent les premières fois que c’est difficile. Et surtout la toute première fois.

Comme je vous l’ai dit, c’est comme à la muscu. Au début on galère même à soulever des poids légers, puis à force de pratiquer on parvient à soulever des charges lourdes facilement.

timidité avec les femmes

Avec de bonnes habitudes, vous pouvez tout faire.

Comment avez-vous appris à marcher ?

Comment avez-vous appris à lire ?

Comment avez-vous appris à écrire ?

Par l’habitude.

N’oubliez jamais ça ;)

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article dans lequel on va voir ensemble comment devenir un meneur d'hommes.

Comme tu l'auras peut-être remarqué :

Les mecs qui ne font que suivre ne sont pas attirants.

Ou tout du moins ils sont loin d’être aussi attirants qu’ils pourraient l’être.

Et leur incapacité à mener fait qu’ils sont perçus comme peu excitants, que ce soit par les femmes ou par les hommes.

Et à l’inverse, les meneurs d’hommes sont perçus comme des mecs de statut relativement élevé, solides et excitants. Ce qui en fait des mecs attirants.

Les femmes les voient comme des amants potentiels, et les mecs veulent être à leurs côtés et faire partie de leur groupe.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des mecs peuvent devenir des meneurs d’hommes.

À différents niveaux.

Et avec plus ou moins de facilité.

Et aujourd’hui, on va voir ensemble un système étape par étape qui va justement te permettre de devenir ce meneur d’hommes que les mecs suivent et dont les femmes sont dingues.

Ça va te servir dans tout un tas de situations et d’environnements : avec tes potes, avec des personnes que tu viens de rencontrer, en soirée, à la fac ou au boulot, dans certaines situations inhabituelles, etc…

Cependant, ce qu’on va voir ensemble dans cet article, ce n’est pas pour tout le monde :

Certains mecs ne sont pas faits (ou pas encore faits) pour mener.

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans ce deuxième article :

=> DEVENIR UN MENEUR D'HOMMES : le système étape par étape

 

Jacques

Top