Pourquoi la technique de la petite soeur est efficace en séduction

Pourquoi la technique de la petite soeur est efficace en séduction

Vous me voyez souvent écrire dans mes articles des astuces, des conseils et des FTC mentionnant ma « petite soeur » (ou petite cousine). Mais pourquoi petite soeur ?

Pourquoi pas petit frère, petit cousin, grande soeur, grand frère… ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les filles aiment retourner en enfance

Il leur est agréable de se rappeler l’amour de leur père ou de leur grand frère. Où veut-on en venir ?
Dans une discussion avec une fille, le fait de mentionner votre petite soeur va lui indiquer, consciemment ou inconsciemment, que vous êtes un grand frère et que forcément vous avez une expérience tendre et protectrice avec une fille plus jeune que vous.

Lorsque vous demandez à une fille un conseil de cadeau pour votre petite soeur , elle va comprendre que vous passez du temps à vous occuper de votre petite soeur et que vous pensez à elle. Par conséquent, la fille que vous voulez séduire sera plus réceptive à votre jeu de séduction. Tout simplement parce qu’elle sera bien plus en confiance.

Pour elle, le fait que vous ayez une petite soeur et que vous passiez un minimum de temps à vous occuper d’elle montre que vous n’êtes pas un obsédé sexuel ou un pervers. C’est comme ça.

Les filles aiment se sentir comme des bébés

Les femmes aiment se sentir comme des petites filles. Par conséquent, lorsque vous draguez ou abordez une fille en lui disant quelques chose du genre « Tu me rappelles ma petite soeur » ou « Tu es exactement comme ma petite soeur ! », elle va automatiquement se comparer à votre petite soeur.

Ainsi, elle va sentir plus jeune et davantage comme une « petite fille ». C’est déjà des points gagnés pour vous. De plus, comme vous le savez les filles sont plus irrationnelles que les garçons, autrement dit elles ont davantage tendance à imaginer des choses, à se faire des films, bref à travailler avec leur imaginaire.

Par conséquent, la technique de la petite soeur va la faire se  comparer à votre petite soeur et s’imaginer à sa place. En gros, elle va sans même s’en rendre compte s’imaginer dans une sorte de relation avec vous.

Pour finir, sachez qu’il existe quelques variantes : vous pouvez lui dire en rigolant quelque chose comme « une vraie gamine celle-là » (si l’occasion s’y prête bien entendu) ou « un vrai bébé ! ». Vous pouvez aussi remplacer « petite soeur » par « petite cousine », mais je préfère tout de même utiliser « petite soeur ».

Enregistrer

Bien…

Maintenant imaginez s’il existait une façon de faire qui vous permette de séduire facilement les filles canons

Sans faire grand chose

Là où tous les autres mecs se donnent à fond pour retenir leur attention…

Imaginez s’il existait une attitude précise à adopter, complètement opposée à celle que conseillent tous ces « coachs » et « experts » en séduction, pour donner envie à ces bombes qui vous attirent tant de réellement aller plus loin avec vous

Sans manipulation.

Sans avoir à changer qui vous êtes.

Simplement en amenant les bonnes informations et en envoyant les bons signaux, aux bons moments…

Qu’est-ce que ça changerait pour vous concrètement ?

C’est quelque chose que je n’ai réussi à conceptualiser que récemment.

Et je vous montre tout ça ici :

=> Séduire une bombe : les techniques qui fonctionnent réellement sur les femmes difficiles

Derrière ce lien :

Le vrai problème que rencontrent les mecs (même ceux qui s’y connaissent relativement bien en séduction) quand il s’agit de séduire une bombe

Quels changements effectuer dans votre attitude pour sortir du lot aux yeux d’une bombe (car il s’agit effectivement de sortir du lot, tant la concurrence est féroce)…

La méthode en 3 temps pour conclure avec une bombe (il y a pas mal de façons de faire contre-intuitives ici, et c’est probablement pour cette raison que ça fonctionne aussi bien)…

Plus la fille en question est jolie et sollicitée, plus c’est efficace.

Je vous laisse aller voir ça par vous-même dans cet article :

=> Séduire une bombe : les techniques qui fonctionnent réellement sur les femmes difficiles

Jacques

Top