Draguer au travail : 4 étapes pour séduire une collègue sans se faire rejeter

Comment draguer au travail ?

La drague au boulot, qu’en est-il ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment vous y prendre pour séduire une collègue de bureau de façon professionnelle (dans tous les sens du terme).

On va voir comment aborder une collègue, de quoi parler, comment lui donner envie d’aller plus loin avec vous, et bien entendu comment l’inviter pour une rencontre à l’extérieur du boulot.

Vous allez mettre en place des façons de faire particulières qui vous permettront de susciter son intérêt tout en restant dans le cadre ;)

Et donc de la séduire sans vous faire virer.

Et d’une façon telle que la nana ne vous regardera pas bizarrement si ça ne fonctionne pas.

technique de drague au travailPeut-être qu’à l’heure qu’il est il y a cette collègue qui vous plait…

Cette collègue qui vous empêche de vous concentrer pleinement sur votre travail (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les hommes et les femmes devraient travailler dans des endroits séparés, afin de pouvoir se concentrer à fond sur leur travail, mais ça c’est une autre histoire).

Il peut s’agir d’une collègue que vous croisez de temps en temps, d’une nana qui travaille dans le même service que vous, etc…

Cette collègue vous attire et vous avez envie de tenter quelque chose.
De préférence sans vous taper la honte ou impacter négativement l’ambiance de travail.

Et sans passer pour un clown ou pour le dragueur de service auprès de vos collègues ou de votre boss.

C’est là toute la problématique de la drague au travail.

Mais pas de panique : on va justement voir comment procéder pour ne pas faire n’importe quoi ;)

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Commençons tout de suite par le commencement : le premier contact.

1. Draguer au travail : comment aborder ?

On n’aborde pas une femme au travail comme on aborde une femme dans la rue.

Vous n’allez pas arrêter votre collègue en mouvement pour lui dire qu’elle vous plait et entamer une discussion chargée d’énergie sexuelle comme vous le feriez dans la rue.

• D’une parce que le boulot n’est pas fait pour ça.

• Et de deux parce que vous allez être amené à recroiser la fille par la suite (ce n’est pas comme une inconnue abordée dans la rue que vous n’allez jamais recroiser par la suite).

Pour ces deux raisons, vous devez éviter d’utiliser une approche directe comme vous le feriez dans d’autres environnements.

Vous n’avez pas envie de passer pour le dragueur de service qui saute sur tout ce qui bouge.
Ça n’est pas professionnel.

Vous ne devez pas faire passer les femmes avant votre travail (en tout cas ce n’est pas ce que votre patron doit penser).

comment approcher un collegue de travail

C’est pourquoi vous allez procéder de manière plus subtile.
Vous allez procéder d’une façon bien plus socialement acceptable.

Vous allez aborder votre collègue de manière indirecte.

Sans lui déclarer explicitement qu’elle vous plait.
Sans la perturber dans son travail.

De façon à ce qu’il soit impossible que vous vous fassiez rejeter.
Donc d’une façon qui ne met aucune pression sociale, ni à vous ni à elle.

Et pour ce faire, vous allez engager la conversation avec elle à un moment où elle est statique.
C’est-à-dire à un moment où elle n’est pas en mouvement.

Car si elle n’est pas en mouvement, alors il n’y a pas besoin de l’arrêter.

Et s’il n’y a pas besoin de l’arrêter, alors il n’y a pas besoin de vraiment vous investir dans votre approche.
Il n’y a pas besoin d’avoir un niveau d’énergie élevé pour l’arrêter, comme ce serait le cas dans la rue.

Lorsque la nana est statique, vous pouvez l’aborder très facilement. En parlant de tout et de rien.
Vous pouvez l’aborder comme si de rien n’était.

Et de ce fait, vous ne pouvez pas vous faire rejeter.
Vous ne pouvez pas être accusé de draguer au travail au lieu de travailler.

Parce que vous procédez de manière subtile.

C’est là la clé.

Où aborder une fille à son travail ?

Comme vous l’avez compris, vous allez aborder à des endroits où la fille est statique.

Ça peut être par exemple :

  • à la machine à café
  • à côté de la photocopieuse
  • au coin fumeur
  • etc…

N’importe quel endroit stratégique où la fille n’est pas en mouvement et dispose de quelques minutes pour discuter.

Quoi lui dire pour l’aborder ?

Comme vous l’avez compris, vous allez procéder de façon à ce qu’on ne puisse pas dire que vous la draguez (en tout cas d’un point de vue extérieur, simplement en entendant les mots que vous employez).

Vous allez donc démarrer une conversation comme si de rien n’était.
Comme si vous le faisiez pour tuer le temps.

Vous allez commencer votre conversation de manière relativement banale, par exemple en lui demandant dans quel service elle travaille, sur quoi elle bosse, si elle était à l’afterwork de la semaine dernière, ou encore en lui faisant une remarque en rapport avec le contexte (par exemple si elle a du mal à faire fonctionner la machine à café ou l’imprimante).

Bref, vous allez initier le contact de manière normale.
Et ainsi, vous ne passez pas pour un gros lourd qui n’a pas compris que le travail n’est pas fait pour draguer.

Une fois que vous avez initié l’échange de cette façon, vous pouvez continuer à discuter brièvement du sujet que vous avez utilisé pour l’aborder, puis vous allez faire dévier la conversation vers quelque chose de plus intéressant.

Vous pouvez par exemple lui demander ce qu’elle a fait pendant ses vacances, lui demander ce qu’elle fait habituellement de son temps libre, lui demander si elle fait du sport, etc…

L’objectif est de l’amener à parler de trucs qui la font vibrer.

Autrement dit de trucs qui lui font vivre des émotions positives. De façon à ce qu’elle ne trouve pas la discussion complètement chiante, mais qu’au contraire elle vous trouve intéressant (par le simple fait que vous lui aurez fait vivre des émotions positives).

Pour davantage d’idées de sujets de conversation, je vous invite à aller jeter un œil à cet article :
=> 25 sujets de conversation pour faire vibrer une femme

2. Comment sexualiser ?

Comment amener cette collègue à se dire qu’il se passe quelque chose entre elle et vous ?

Quoi faire pour ne pas être un simple collègue à ses yeux, mais un amant potentiel ?

Quoi faire pour ne pas terminer en friend zone ?

Vous allez sexualiser.

Mais vous n’allez pas le faire n’importe comment.

Rappelez-vous : vous êtes au boulot. Ce n’est pas un endroit pour draguer et vous ne voulez pas passer pour le dragueur de service ni ruiner les relations avec vos collègues.

Donc encore une fois, vous allez procéder de manière subtile.
Sous le radar.

De façon à ce qu’on ne puisse pas dire avec certitude que vous essayez de la séduire.

Donc oubliez les touchers appuyés ou les compliments osés que vous pourriez faire dans d’autres environnements.

Ici, vous allez être plus subtile.
Vous allez être plus soft.

Votre arme de prédilection : le regard.

une collègue de travail me plaitVous allez la regarder profondément dans les yeux quand vous lui parlez, mais aussi pendant les blancs, sans détourner le regard.

C’est ce qui va vous permettre d’instaurer une tension sexuelle de manière subtile.

Mais ce n’est pas tout…

Suivant la fille et le contexte, vous pourrez aussi utiliser votre regard pour vous attarder délibérément sur des parties de son corps telles que ses lèvres ou son décolleté.

De façon à ce qu’elle sente que vous la désirez (allez-y molo bien entendu, il ne s’agit pas de passer pour un pervers mais simplement de lui montrer qu’elle ne vous laisse pas indifférent).

Vous pouvez aussi lui faire un compliment sur un de ses vêtements, en lui disant par exemple que ça lui va très bien.

De cette façon, elle va sentir que vous la voyez plus que comme une simple collègue.
Elle va comprendre que vous la trouvez sexuellement attirante.

Ça va l’exciter et lui faire envisager (ou tout du moins imaginer) une relation avec vous.

Dans le même temps, suivant que la fille est une cible plutôt difficile (par exemple si elle est beaucoup sollicitée et a l’habitude d’avoir les mecs à ses pieds), vous allez vous présenter comme un challenge :

Vous allez la taquiner, vous allez lui faire comprendre que vous ne la prenez pas au sérieux, vous allez lui laisser constater que vous avez un certain statut social (pour ce faire de bonnes relations avec vos collègues ça aide), etc…

3. Comment lui proposer une rencontre à l’extérieur ?

Bien…

L’objectif c’est de la revoir à l’extérieur.

Car comme vous l’avez compris, le travail n’est pas un endroit où draguer.
Vous n’allez pas pouvoir conclure au travail (en tout cas pas d’une façon qui ne vous ferait pas risquer votre carrière).

Et comme d’habitude, pour inviter une collègue à un date, vous allez procéder de manière subtile.

On va voir tout de suite une erreur à ne pas commettre quand vous invitez une collègue de bureau pour un rendez-vous galant.

Commettez-vous cette erreur quand vous invitez une collègue de bureau ?

La particularité d’une collègue de travail, c’est que vous la voyez tous les jours.

Par conséquent, il est important de ne pas ruiner la relation que vous entretenez avec elle.

C’est pourquoi vous n’allez pas « l’inviter à un date », vous n’allez pas « l’inviter à un rendez-vous amoureux » comme vous le feriez avec une inconnue abordée dans la rue.

Car si vous procédez de manière trop directe en lui demandant cash, vous allez droit dans le mur.

Si elle vous rejette, pour quelque raison que ce soit, un malaise quotidien va s’installer entre elle et vous.

Vous saurez tous les deux que vous lui avez demandé de sortir avec vous et qu’elle vous a mis un râteau.
En un mot, ça craint.

Donc pour la voir en dehors du travail, vous allez utiliser ce que j’appelle la technique de l’invitation anodine…

Cette technique consiste à l’inviter à se joindre à vous pour une activité que vous avez déjà « prévue ».

Ce faisant, elle vous verra comme un homme intéressant qui mène une vie intéressante.
Et c’est une chance pour ELLE de pouvoir se joindre à vous pour une activité.

Vous la conviez à une activité que vous avez déjà « prévue ».

C’est donc quelque chose que vous alliez faire de toute façon (c’est du moins ce que vous devez lui faire croire).

Ainsi, si elle ne peut pas se joindre à vous, ce n’est pas comme si elle vous rejetait.

comment draguer une femme au travail

Voici un exemple d’invitation anodine :

Votre collègue de travail est une femme séduisante qui s’habille bien et qui a du goût. Vous allez utiliser cette particularité pour mettre en place votre invitation anodine.

Vous allez par exemple lui demander si elle est libre ce weekend puis lui expliquer qu’une amie à vous fête son anniversaire dans quelques jours et que vous avez prévu de lui offrir un vêtement classe et sexy.

Vous lui dites que vous avez besoin de son avis féminin lors de votre séance de shopping pour être sûr de lui offrir le meilleur cadeau possible.

Puis vous enchainez sur quelque chose comme : « Pour te remercier je te paierai un verre ;). Qu’est-ce qui t’arrange, vendredi soir ou samedi après-midi ? ».

Si elle décline l’invitation, ce n’est pas un rejet.

Vous alliez faire du shopping de toute façon (pour reprendre notre exemple ci-dessus).

Vous pourrez toujours l’inviter à nouveau, en lui proposer de faire autre chose plus tard.

Vous pourriez aussi l’inviter à un bar que vous avez envie de tester, ou à une soirée organisée par une amie, mais la stratégie du shopping dans la journée reste la plus sûre.

Ce genre de rendez-vous présentent beaucoup d’avantages :

  • Vous vous baladez avec elle et vous êtes actif, votre nervosité disparaît
  • Le fait de visiter différents magasins donne lieu à un tas de sujets de conversation intéressants (qui surtout l’intéresseront elle). Si vous vous rendez dans un magasin comme la Fnac et que vous allez au rayon films/musique vous pouvez parler de la musique qu’elle écoute ou bien de ses films préférés. Si vous vous rendez dans une parfumerie, vous pouvez parler de ses parfums préférés, de ce qu’elle préfère pour un homme, etc…

4. Comment transformer la rencontre en rendez-vous galant ?

drague au travail

Une fois la séance de shopping terminée, vous pouvez vous poser dans un bar ou dans un café afin de vous rafraîchir ou bien de grignoter un petit quelque chose.

Vous serez alors en plein « rendez-vous galant », sans même vous en rendre compte.

Et à ce moment-là, vous pourrez la séduire dans les règles de l’art ;)

Bien...

Je t’ai préparé un deuxième article dans lequel on va voir ensemble comment t'y prendre pour choper une bombe sans faire d'efforts.

Susciter l’intérêt d’une bombe, ça peut se faire très facilement.

Et c’est justement ce qu’on va voir ensemble dans ce deuxième article.

Retenir l’attention d’une très belle femme, ça peut se faire par des façons de faire qui paraîtraient incompréhensibles à beaucoup de séducteurs aguerris ou autres « pick up artists ».

Ces façons de faire vont tellement à l’encontre de ce qu’ils ont appris au cours de leur cheminement qu’ils ne les envisagent même pas.

C’est limite si elles ne sont pas plus proches de celles employées par le stéréotype du geek boutonneux (je sais, ça peut paraître étonnant, mais attends de lire la suite)…

Quand tu mixes ces façons de faire à de la solidité et à un peu d’intelligence sociale, ça te permet de faire des merveilles.

Et ces façons de faire, on va en parler ensemble aujourd’hui.

Je vais aussi te parler d’un truc fondamental à comprendre si tu veux pouvoir attirer facilement et naturellement les femmes qui te plaisent vraiment.

Cependant, ce qu’on va voir ensemble ici, ce n’est pas pour tout le monde.

Il va falloir répondre à certains critères (on va y revenir dans l'article).

Tout est là :

=> CHOPER UNE BOMBE SANS FAIRE D’EFFORTS : les LEVIERS PSYCHOLOGIQUES sur lesquels agir

Jacques


Top