Draguer au supermarché ?

draguer une fille au supermarché

Certains préfèrent draguer en soirées, d’autres dans la rue, et d’autres… au supermarché.

Draguer au supermarché présente de nombreux avantages que nous allons voir tout de suite.

Les avantages de la drague au supermarché

Il vous est déjà forcément arrivé de croiser des jolies filles alors que vous faisiez vos courses dans un hypermarché.

Et peut-être que vous n’avez-vous pas osé les aborder en justifiant cette inaction par une excuse bidon du genre « Ça ne se fait pas, on ne drague pas dans un supermarché » ou encore « Je ne dois pas la déranger, elle fait ses courses et elle a l’air occupée… ». Eh bien si vous vous êtes déjà trouvé dans cette situation, comme pour moi plusieurs fois auparavant, vous êtes passé à côté d’occasions en or.

Mais ne vous en faites pas, car après avoir lu cet article, vous saurez que vous devrez saisir les opportunités qui se présenteront la prochaine fois que vous ferez vos course.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

La plupart des filles font leurs courses seules

La plupart des filles qui font leurs courses au supermarché ne sont pas accompagnées, que ce soit par des amis masculins un peu possessifs ou par des copines trop protectrices. Donc ces filles non accompagnées n’auront personne pour vous mettre des bâtons dans les roues et vous empêcher de la séduire efficacement.

Une fille seule sera plus réceptive à votre jeu de séduction dans la mesure où elle ne cherchera pas à protéger sa réputation ni à faire sa fille difficile devant ses amies.

Elles ne s’attendent pas à ce qu’un homme les aborde au supermarché

Les femmes ne s’attendent pas à se faire draguer dans un supermarché. Par conséquent, elles sont moins sur leur garde que lorsqu’elles sortent en soirée et qu’elles savent qu’elles se vont se faire aborder toutes les 5 minutes par des dragueurs lourds.

Les chances de vous faire rejeter au supermarché sont donc moindres comparées aux chances de vous faire rejeter en discothèque. Si vous draguez en bar ou en club la nuit, vous faites comme les autres mecs et vous faites donc face à une concurrence relativement rude, alors que si vous draguez au supermarché, vous avez tout de suite moins de concurrents.

La séduction au supermarché c’est comme en business, vous arrivez sur un nouveau marché (c’est le cas de le dire) et vous n’avez pas de concurrent… Vous n’avez donc pas besoin de vous démener pour vous démarquer.

Le supermarché, c’est comme une grande boîte de nuit sauf que…

  • Vous pouvez parler sans crier ;
  • Les filles que vous abordez n’ont pas été déjà abordées cinquante fois dans la dernière heure ;
  • L’entrée est gratuite et c’est ouvert la journée (en revanche ça ne l’est pas la nuit) ;
  • On y rentre facilement et on ne fait pas la queue à l’entrée.

Quand aller draguer au supermarché ?

  1. En fin d’après-midi et début de soirée : à partir de 18h/19h selon les jours de la semaine. Vous trouverez les étudiantes qui sortent de cours et qui vont faire leurs courses, les femmes qui sortent du travail et qui vont elles-aussi faire leurs courses pour la semaine, etc… Un peu plus tard vers le début de soirée vous trouverez davantage du monde au rayon alcool et une population un peu plus jeune et étudiante.
  2. Le samedi : les supermarchés connaissent une forte fréquentation le samedi. C’est un jour de la semaine où vous trouverez de tout. Si vous voulez draguer ce jour de la semaine je ne saurais trop vous conseiller d’y aller l’après-midi car vous y trouverez plus de monde et une population un peu plus jeune.

Séduire au supermarché : conclusion

Vous l’aurez compris, séduire au supermarché est un bon moyen d’économiser du temps, de l’énergie et votre ouïe. Les filles sont dans de bonnes conditions pour être abordées et séduites, même si elles ne le savent pas… ;).

Enregistrer

Enregistrer

Maintenant, pour pouvoir mener une interaction excitante avec une femme, encore faut-il savoir comment démarrer cette interaction, et comment la faire avancer.

Il faut d’abord engager la conversation, retenir l’attention de la fille, lui donner envie de s’investir dans cette conversation, générer de la tension sexuelle, passer à la vitesse supérieure, etc…

Tout un tas d’étapes pour passer du stade où tu ne le connais pas (ou très peu), au stade où ton interlocutrice a envie d’aller plus loin avec toi et où il ne te reste plus qu’à la cueillir.

Et toutes ces étapes, je les regroupées dans cet article.

On va passer en revue certains aspects sombres d’une conversation excitante (certains aspects que très peu d’hommes ont réussi à s’accaparer)…

Car avant même de vouloir se lancer dans une conversation avec une femme pour la séduire, il y a certains principes clés à avoir en tête.

Il y a des différences entre les hommes et les femmes que tout séducteur efficace se doit de connaître pour susciter du désir chez les femmes qui lui plaisent.

Il faudra également que tu saches comment rebondir et dynamiser une conversation.

Et bien entendu, tu devras aussi être capable de donner réellement envie aux filles d’être avec toi lorsque tu discutes avec elles.

Tu auras besoin de savoir comment faire envisager à ton interlocutrice une relation avec toi.

Et bien sûr, tu devras être capable de la faire penser au sexe, sans pour autant passer pour un obsédé.

Toutes ces étapes, on en parle en détails dans cet article :

=> Avoir la TCHATCHE avec les filles et EN FINIR une bonne fois pour TOUTES avec les râteaux

En ayant en tête ces façons de faire, tu vas pouvoir développer une tchatche séduisante plus facilement que tu ne le penses.

Même si le simple fait d’être face à une jolie fille te bloque et te fait paniquer.

Même si tu te sens incapable de tenir une conversation sur plusieurs minutes (et que donc quand tu abordes une femme, l’intérêt chute rapidement).

Jacques

Top