Comment flirter avec une fille : une technique redoutable à connaître

Pour flirter avec une femme, vous avez à votre disposition des techniques redoutables qui pourtant sont très peu utilisées.

comment sortir avec une filleÀ la fin de cet article, vous aurez entre les mains une puissante technique à tester dès aujourd’hui sur une fille qui vous plaît.

Cette technique, elle vous permet de tisser en l’espace de quelques secondes un lien de complicité avec la fille sur laquelle vous l’utilisez.

Cette technique, vous pouvez l’observer de temps en temps dans certains films et dans certaines séries.

Seulement, il faut vraiment avoir un œil aguerri pour s’en apercevoir.

On n’y prête jamais attention.

C’est quelque chose de très subtil, dont on ne soupçonne pas la puissance.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Peut-être qu’à l’heure où vous lisez ces lignes, vous avez une fille en vue

Une fille physiquement intelligente qui vous fait passer des nuits torrides (malheureusement seulement en rêve… du moins pour l’instant)…

Elle vous rend dingue…

Seulement voilà, vous ignorez comment briser la glace

Ça peut aussi être une fille que vous voulez juste mettre dans votre lit, mais qui se montre indifférente avec vous.

Que vous ne l’ayez encore jamais abordée ou qu’elle fasse déjà plus ou moins partie de votre entourage, vous devez tester ce qu’on va voir ici sur cette demoiselle.

Mais avant de vous dévoiler cette fameuse technique de flirt…

Je dois vous raconter une petite histoire, qui vous permettra de bien comprendre de quoi s’agit :

C’était à une soirée organisée par la copine d’un pote pour son anniversaire (l’anniversaire de la copine de mon pote).

On était une dizaine, peut-être un peu pus.
À peu près autant de filles que de mecs.

À cette soirée, je ne connaissais quasiment personne à part mon pote et sa copine…
Et seulement de vue deux amies de la copine, dont une qui me plaisait, mais qui s’était toujours montrée indifférente à mon égard.

Appelons-la Nathalie.
Une belle brune qui ressemblait à l’actrice Sasha Grey.

À chaque fois que je l’avais croisée en soirée, elle n’avait jamais vraiment fait attention à moi.

Ça vous est probablement déjà arrivé : vous allez retrouver des amis dans un bar ou en soirée et ils sont venus avec une ou plusieurs amies à eux, qui pour certaines semblent n’en avoir complètement rien à faire de vous.

Revenons à notre histoire : à la soirée, il y avait donc cette belle brune aux yeux marrons foncés, Nathalie, qui comme d’habitude semblait indifférente à mon charme.

À cette soirée, vu qu’elle était particulièrement sexy avec sa petite robe noire et ses talons, j’avais décidé de passer à la vitesse supérieure.

Pour une raison dont je n’ai pas souvenir, vers le début de la soirée, nous étions quasiment tous montés à l’étage.

Puis au moment de redescendre dans le salon, il a fallu (bien évidemment) redescendre les escaliers.

Nathalie et moi étions les derniers à descendre.

Elle était juste devant moi.

Elle s’apprêtait à descendre en première, quand je passe devant elle en lui disant tout bas (presque en lui chuchotant à l’oreille) :

« Je dois passer devant… Tu sais pourquoi ? »

Elle me répond un truc du genre : « Pourquoi ? »

Et là je lui réponds, encore relativement près de son oreille :

« Parce que c’est l’homme qui doit passer devant, c’est comme ça »

Puis après sa réponse, j’enchaîne sur :

« Quand on descend l’escalier c’est pour que l’homme puisse rattraper la fille si elle tombe. Et quand on monte l’escalier c’est pour que l’homme ne mate pas le cul de la fille. »

Puis on continue de descendre l’escalier, avec moi devant.

comment bien flirter avec une fille

À partir de ce moment-là, je la sentais beaucoup plus chaude.

Beaucoup plus de petits regards vers moi.

Elle se mettait à me faire des remarques taquines.
On se rapprochait à chaque occasion.

Elle s’arrangeait souvent pour se retrouver seule avec moi.

Etc…

Bref, elle voulait me choper.
Ça se sentait rien que dans son regard.

Je vous épargne la suite (bien que très intéressante).
Car ce qui nous intéresse ici, on vient de le voir.

Alors, pouvez-vous me dire quelle technique j’ai utilisé pour flirter avec cette fille ?

À votre avis, qu’est-ce qui l’a rendue si excitée en si peu de temps ?

Cette fille, je l’ai chauffée avec la technique du chuchotement.

Cette technique de flirt consiste à chuchoter quelque chose dans le creux de l’oreille de la fille.

Ou bien plus généralement à lui dire quelque chose relativement bas en approchant votre bouche de son oreille, comme si c’était un secret.

Et justement : ça permet de générer de l’excitation par le secret.

Vous créez instantanément un lien de complicité.
Comme si vous aviez tous deux un secret. Un secret que vous seuls connaissiez.

c'est quoi flirter avec une fille

(remarquez que le truc que vous lui chuchotez à l’oreille n’a même pas besoin d’être un secret, comme dans mon histoire, c’est ça le plus fou).

Mais vous vous doutez que cette technique, ça va bien plus loin que ça…

La puissance de cette technique réside aussi dans le fait que vous vous rapprochez physiquement.

Or, qui dit rapprochement physique dit excitation sexuelle.
Mais ça ne s’arrête pas là…

Pour que cette technique soit encore plus efficace, le must est de faire en sorte que le « secret » en question ait un rapport avec le sexe, de manière directe ou indirecte.

Dans mon exemple, j’ai sexualisé mon « secret » de manière relativement soft : j’ai simplement souligné le fait que JE suis un mec et que ELLE est un fille (« c’est l’homme qui descend en premier »).

Notez que sur ce coup là, j’ai été plutôt bon, car en plus de sexualiser, j’avais démontré de l’intelligence sociale par mes connaissances des règles de bienséances que peu de gens connaissent.

J’aurais aussi pu lui chuchoter quelque chose comme :

« Regarde : j’ai l’impression que Mathieu essaie de choper Sophie »

ou :

« Aurélie elle arrête pas de regarder Alex, je sens qu’elle va le choper ce soir » sur un ton joueur.

Bref, tout truc qui suppose du sexe ou de la séduction.

Chuchoter un petit secret à une fille pendant quelques secondes, ça vous permet d’avoir une mini interaction avec elle.

C’est important que vous ayez des petites interactions seulement à deux pour pouvoir développer un lien de complicité qui va permettre de créer une relation intime.

Maintenant, pour pouvoir mener une interaction excitante avec une femme, encore faut-il savoir comment démarrer cette interaction, et comment la faire avancer.

Il faut d’abord engager la conversation, retenir l’attention de la fille, lui donner envie de s’investir dans cette conversation, générer de la tension sexuelle, passer à la vitesse supérieure, etc…

Tout un tas d’étapes pour passer du stade où tu ne le connais pas (ou très peu), au stade où ton interlocutrice a envie d’aller plus loin avec toi et où il ne te reste plus qu’à la cueillir.

Et toutes ces étapes, je les regroupées dans cet article.

On va passer en revue certains aspects sombres d’une conversation excitante (certains aspects que très peu d’hommes ont réussi à s’accaparer)…

Car avant même de vouloir se lancer dans une conversation avec une femme pour la séduire, il y a certains principes clés à avoir en tête.

Il y a des différences entre les hommes et les femmes que tout séducteur efficace se doit de connaître pour susciter du désir chez les femmes qui lui plaisent.

Il faudra également que tu saches comment rebondir et dynamiser une conversation.

Et bien entendu, tu devras aussi être capable de donner réellement envie aux filles d’être avec toi lorsque tu discutes avec elles.

Tu auras besoin de savoir comment faire envisager à ton interlocutrice une relation avec toi.

Et bien sûr, tu devras être capable de la faire penser au sexe, sans pour autant passer pour un obsédé.

Toutes ces étapes, on en parle en détails dans cet article :

=> Avoir la TCHATCHE avec les filles et EN FINIR une bonne fois pour TOUTES avec les râteaux

En ayant en tête ces façons de faire, tu vas pouvoir développer une tchatche séduisante plus facilement que tu ne le penses.

Même si le simple fait d’être face à une jolie fille te bloque et te fait paniquer.

Même si tu te sens incapable de tenir une conversation sur plusieurs minutes (et que donc quand tu abordes une femme, l’intérêt chute rapidement).

Jacques

Top