Faire culpabiliser une femme (en seulement 4 étapes simples)

Comment faire culpabiliser une femme ?

Que celle-ci soit votre petite amie, votre femme, une amie à vous, une fille que vous venez de rencontrer…

partenaire sentiments conflit

Comment vous y prendre pour lui faire prendre conscience qu’elle a fait quelque chose de mal…et le lui faire regretter ?

C’est ce qu’on va voir ensemble dans cet article.

De façon à pouvoir le faire de la bonne façon.

C’est-à-dire d’une façon qui ne vous fait pas passer pour un mec frustré, plein de rancoeur.

C’est pourquoi on va commencer par parler DU piège à éviter quand vous vous mettez en tête de faire culpabiliser une fille (et notamment faire culpabiliser une fille qui vous intéresse).

Car comme on va le voir, la culpabilisation n’est pas toujours la solution.

Il y a des cas où elle est peut jouer contre vous (et vous empêcher de parvenir à vos fins avec la nana en question).

Commençons.

Le piège : chercher à faire culpabiliser une femme qui vous a négligé

Beaucoup de mecs se mettent en tête de faire culpabiliser une nana quand celle-ci les a négligés.

Et notamment après qu’elle les a rejetés (ou jetés), ou trompés.

Ils font alors une scène à la nana dans l’espoir de lui faire ressentir de la culpabilité.

Le gros problème avec ça ?

C’est que ça les fait passer pour des mecs frustrés.

Pour des mecs qui se sont fait baiser (dans le mauvais sens du terme).

Ce qui est loin d’être attirant.

conflit sentiments personnes amis

Mais en plus de ça, cette manière de faire ne résout pas le problème pour lequel cette nana les a rejetés, jetés ou trompés en premier lieu.

Au contraire.

Lire : Elle m’a trompé

Ça la conduit à les voir encore plus comme des hommes dans le besoin, qui n’ont pas d’autres options à part elle.

Pensez-y deux minutes : un homme avec une multitude d’options ne se prendrait pas la tête à faire une scène à une femme dans l’espoir de lui faire regretter de l’avoir rejeté.

Il la nexterait et en choisirait une autre parmi celles qui lui tournent autour.

femmes besoin pensées

Donc ne tombez pas dans le piège de chercher désespérément à faire culpabiliser une nana qui vous a négligé.

Ça ne ferait que l’éloigner davantage de vous, en l’amenant à vous voir comme un homme frustré, de faible valeur.

Lire : Petite phrase pour faire rager son ex

À quelle condition vous pouvez essayer de la faire culpabiliser

Voyons maintenant dans quel cas essayer de faire culpabiliser une femme est une bonne idée, ainsi que la condition à remplir pour que ça fonctionne.

👉 Elle a fait quelque chose d’objectivement mal.

Pour que la culpabilisation fonctionne, ce sur quoi vous voulez la faire culpabiliser doit être quelque chose d’objectivement mal, et pas juste quelque chose que vous percevez comme mal.

Par exemple, si elle vous rejette vos avances ce n’est pas quelque chose d’objectivement mal, c’est juste mauvais pour vous, mais ce n’est pas une mauvaise action en soi.

Par contre, si elle vous pique de l’argent en douce, là c’est quelque chose d’objectivement mal. Idem s’il s’agit de votre femme qui s’amuse à laisser la télé allumée avec un film violent alors que votre enfant de 5 ans est dans la même pièce. Ou si elle manque clairement de respect (sans raison) à l’un de vos proches.

Comme on l’a vu plus haut, si vous essayez de lui faire ressentir de la culpabilité pour quelque chose qui n’est mauvais que pour vous, vous passerez juste pour un mec frustré (ce qui sera effectivement le cas).

Ensuite…

👉 Sa position doit être indéfendable.

La plupart du temps, ça va de pair avec le point ci-dessus. Les deux sont souvent indissociables.

Il doit être indéniable qu’elle a merdé.

Ça doit être une évidence.

Ou au minimum, ça doit être une erreur que vous pouvez facilement rendre évidente à ses yeux, en quelques phrases simples.

Il faut qu’elle puisse réaliser facilement qu’elle a vraiment fait quelque chose de mal (on va voir comment vous pouvez vous y prendre un peu plus bas).

quelqu'un capacité travail sentiments

L’objectif ?

Lui faire ressentir des émotions négatives suite à ce mauvais comportement.

Des émotions négatives qu’elle associera à…ce mauvais comportement.

Afin qu’elle soit moins tentée de refaire ces mêmes erreurs dans le futur.

Et ainsi pouvoir constater une amélioration de son comportement.

La culpabilisation permet aussi de lui faire prendre davantage conscience de ce mauvais comportement, en le rendant plus présent à son esprit, l’aidant à réaliser que sur ce coup elle a réellement merdé.

Comment faire culpabiliser une femme

Maintenant qu’on a posé les bases, voyons la marche à suivre pour faire ressentir de la culpabilité à une femme.

1) Regrouper les éléments à charge les plus irréfutables

Pour lui faire prendre conscience que sa position est intenable (au cas où elle chercherait à se justifier ou à minimiser ses actes, ce qui arrivera dans la plupart des cas), vous devez être prêt à lui exposer explicitement ses fautes.

Fautes qui doivent être des fautes élémentaires, que tout le monde considère comme telles (et pas juste des fautes de votre point de vue).

En entendant vos accusations, il faut qu’intérieurement elle se dise “Ouais effectivement il a raison”.

personnes amis point de vue garçons

Si elle a commis de multiples erreurs, concentrez-vous sur les erreurs les plus importantes, celles que tout le monde considère comme tel.

Et zappez les autres.

N’évoquez même pas ces erreurs secondaires.

Pourquoi ?

Parce que si vous le faites, vous lui permettez de se défendre sur ces erreurs-là (les erreurs secondaires, qui sont sujettes à débat). Lui permettant de donner l’impression qu’elle s’est défendue sur l’accusation générale.

personne recherche manières

Si vous voulez qu’elle culpabilise, vous ne devez pas lui laisser de porte de sortie.

Il faut qu’elle soit face à ses erreurs, et qu’elle ne puisse pas s’échapper.

D’où l’importance de l’attaquer exclusivement sur les fautes les plus graves (objectivement) qu’elle a commises.

2) Exposez-lui clairement ces éléments à charge

Une fois que vous avez identifié les éléments à charge les plus irréfutables, vous allez pouvoir l’accuser en lui énonçant clairement ses fautes.

Énoncez-les lui de manière ferme, sans une once d’hésitation. Comme un avocat dans un tribunal.

Vous pouvez hausser le ton si vous voulez, mais sans pour autant donner l’impression de perdre vos moyens. Vous devez rester en contrôle.

Ensuite, vous pouvez ajouter une phrase du type : “Tu n’as pas honte ?” ou “Ça ne te fait rien ?”.

Ou bien, suivant le contexte : “Ça ne doit pas se reproduire.” ou “Je ne veux pas que ça se reproduise.” (plus dominant, mais aussi légèrement moins efficace pour lui faire ressentir de la culpabilité, car ça a plus de chance de la mettre sur la défensive).

3) Restez sur votre terrain

Si elle essaie de minimiser la connerie qu’elle a faite ou qu’elle essaie de changer de sujet pour éviter d’avoir à faire face à ses erreurs, ramenez-la sur votre terrain (les éléments à charge principaux, sur lesquels elle ne peut pas se défendre).

Si elle essaie de changer de sujet, dites-lui une phrase comme “Ne change pas de sujet” et répétez-lui à nouveau ses fautes, en haussant légèrement le ton si nécessaire.

Et en enfonçant le clou en ajoutant une phrase comme : “Ça ne doit plus se reproduire.”

Remarque : Attention avec les menaces que vous pourriez proférer. Si vous en faites, vous devez être prêt à les mettre à exécution, sinon vous pourriez perdre toute crédibilité au cas où elle réitèrerait la mauvaise action en question et que vous ne feriez rien.

Ensuite…

4) Partez

…pour la laisser réfléchir seule sur ses fautes.

Remarque : Il est possible qu’elle continue à se justifier ou à essayer de minimiser ses fautes. Ne cherchez pas à lui répéter indéfiniment les points sur lesquels elle a merdé. Si vous avez respecté les conditions ci-dessus (sa position est indéfendable, elle a merdé de manière objective), elle sait au fond d’elle qu’elle a fait quelque chose de mal. En la laissant seule, vous lui permettez de réfléchir sur ses erreurs…et de culpabiliser.

Pour un maximum d’impact, partez immédiatement après lui avoir énoncé une nouvelle fois ses torts (afin de ne pas lui laisser la possibilité de vous répondre).

BONUS : La "faille" du cerveau féminin qui permet de rendre n’importe quelle femme folle de désir

Saviez-vous qu’il existe une "faille" dans le cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme une envie irrésistible de vous courir après ?

Cette "faille" (récemment percée à jour par deux neuroscientifiques célèbres), je vous en parle en détail dans cet article privé…

Il est encore en ligne jusqu’à la fin de la semaine, et vous allez y découvrir :

👉 Une étude révélatrice qui montre avec quelle facilité le désir sexuel (et amoureux) d’une femme pour un homme peut être INFLUENCÉ… et comment quelques petits malins exploitent cette "faille" du cerveau féminin pour coucher régulièrement avec des filles a priori beaucoup trop bien pour eux

👉 Comment INVERSER LES RÔLES et conduire une femme à faire tout ce qu'elle peut pour vous séduire et vous prouver qu’elle mérite VOTRE affection

👉 Une stratégie de survie du cerveau féminin que vous pouvez utiliser à votre avantage pour déclencher chez une fille un besoin COMPULSIF de se mettre en couple avec vous (et de le rester)

👉 « Mieux que sur Pornhub » : comment Fabien (un abonné) a su exploiter une facette méconnue de la psychologie féminine pour vivre une nuit de sexe torride avec une jolie brune qui l’avait friendzoné quelques semaines plus tôt

👉 La formule qui conduit une femme à flirter ouvertement avec vouset à TOUT faire pour se mettre en couple avec vous par peur qu’une autre fille ne vous mette le grappin dessus avant elle

> Voir si c’est encore dispo

Cliquez ici pour accéder à cet article tant qu’il est encore gratuit :

>> La "faille" du cerveau féminin qui vous permet de rendre n'importe quelle femme complètement dingue de vous

Solidement,

Jacques


À propos de l'auteur

Expert des rapports hommes-femmes et passionné de psychologie évolutionniste, Jacques aide depuis plus de 10 ans les hommes de tout âge à reprendre le contrôle de leur vie sexuelle et sentimentale. Il est connu pour son concept unique de solidité, qui permet aux hommes d'attirer naturellement les femmes qui leur plaisent, en exploitant le potentiel masculin qui sommeille en eux.
Top