Comment commencer une conversation avec une fille : quoi dire suivant les différents cas de figure

parler à une femmeAujourd’hui, on va voir ensemble comment commencer une conversation avec une fille, suivant les différents cas de figure.

Car pour aller plus loin avec une fille, il faut qu’il y ait contact.

Et pour qu’il y ait contact, il faut qu’il y ait premier contact.

Et le premier contact, il commence souvent par une conversation.

D’où l’intérêt de savoir comment engager une conversation avec les femmes qui nous plaisent.

Que celles-ci soient de parfaites inconnues ou qu’elles fassent déjà partie de notre entourage.

Et dans cet article, nous allons voir ensemble comment vous y prendre pour commencer une conversation avec une femme, suivant les différents lieux et moyens de contact.

Comme beaucoup de mecs, vous avez peut-être une fille en vue, mais à laquelle vous n’avez jamais parlé… Parce que vous ignorez comment initier une conversation avec elle…

Et comme énormément de mecs, il y a probablement de nombreuses jolies filles que vous croisez chaque jour… Qui parfois vous lancent des regards ou vous font des appels à l’approche… Mais que vous n’osez pas aborder, parce que vous ne savez pas vraiment quoi dire ou que vous avez peur de vous planter…

Et c’est normal.

Personne ne nous a jamais vraiment appris comment débuter une conversation avec un inconnu. Et encore moins avec une belle inconnue qui nous plait physiquement.

Et à cause de ça, on passe à côté de nombreuses opportunités. On passe à côté de belles aventures qu’on pourrait vivre avec des femmes intéressantes.

Et à la longue, ça en devient frustrant. On se repasse la journée dans la tête, en pensant à ces nanas qu’on a croisées et dont on aurait bien aimé faire la connaissance…

Dans les lignes qui suivent, je vais vous donner des éléments qui vont vous permettre de pouvoir passer à l’action plus facilement avec les filles qui vous plaisent, afin de ne pas vous sentir complètement perdu dans certaines situations du quotidien.

On va passer en revue les différents lieux où vous pouvez être amené à croiser des nanas. Et pour chacun de ces lieux, on va voir comment vous pouvez engager une conversation de manière séduisante avec ces demoiselles.

Bien…

Commençons tout de suite par le premier lieu (ou plutôt le premier type de lieu) :

1) Commencer une conversation avec une inconnue dans un lieu public :

Il nous arrive chaque jour dans nos déplacements de croiser des filles mignonnes.

Ça peut être lorsqu’on rentre du boulot, lorsqu’on va faire nos courses, lorsqu’on va faire notre séance de sport, lorsqu’on va voir des potes, etc…

Il nous arrive souvent de croiser des filles avec lesquelles on aimerait bien faire plus ample connaissance ;)

Et il arrive même que certaines nanas nous lancent des petits regards (c’est rare, certes, mais ça arrive).

Et vous serez d’accord avec moi pour dire que croiser une nana qui nous plait et qui nous regarde avec insistance, et d’être incapable de l’aborder, c’est ultra frustrant.

C’est pourquoi il est utile de savoir comment commencer une conversation avec une inconnue dans les lieux publics, que ce soit dans la rue, dans les magasins, dans les transports, etc…

Et c’est ce qu’on va voir ensemble tout de suite.

Vous allez voir que ce n’est pas très compliqué. Et que ça ne vous demande pas de jouer un rôle. Vous allez pouvoir rester vous-même, naturel.

Ici, on va distinguer deux cas de figure :

• 1er cas : la fille est en mouvement :

comment commencer une converation avec une fille qu'on ne connaît pasLa fille se déplace d’un point A à un point B.

Par exemple de son boulot jusqu’à chez elle.

De chez elle jusqu’à la boulangerie.

Etc…

La façon la plus efficace de commencer une conversation dans ce cas de figure, c’est d’y aller franc jeu. C’est d’y aller cash.

Vous l’arrêtez poliment, en lui déclarant posément et avec le sourire qu’elle a retenue votre attention.

La clé ici, c’est le compliment direct. De préférence un peu plus subtile et recherché que « Tu es belle » ou « Tu es charmante ».

Des compliments tels que « Je t’ai trouvée toute sexy », « Je t’ai trouvée toute mignonne », « Je t’ai trouvée plutôt élégante », « Je t’ai trouvée plutôt classe », etc… passent mieux.

C’est la façon la plus naturelle de commencer une conversation avec une inconnue en mouvement.

La fille ne vous connait pas. Elle ne sait pas qui vous êtes au moment où vous l’abordez.

Et pour éviter d’être pris pour un mec bizarre, pour un mendiant, pour un prospecteur ou je ne sais autre casse-couilles, vous devez faire en sorte qu’elle sache dès le début pourquoi vous êtes venu lui parler.

Et quand vous l’approchez avec le sourire, une voix posée, et un compliment direct, elle sait tout de suite pourquoi vous êtes là.

Si vous le faites correctement, elle vous voit d’office comme un mec solide et sincère, qui assume sa masculinité.

« Excuse-moi :) Salut… Je marchais là-bas… Je t’ai vue… Et je t’ai trouvée toute sexy. »

Simple, efficace, à la fois poli et cash.

Que demander de mieux ?

• 2ème cas : la fille est statique :

Pour commencer une discussion avec une fille immobile, vous allez vous y prendre légèrement différemment.

Voici pourquoi :

Quand vous abordez une fille en mouvement, celle-ci peut décider quand elle le souhaite de mettre un terme à la conversation, en prétextant par exemple qu’elle est pressée, ou tout simplement en continuant son chemin sans rien dire.

Elle a une excuse toute faite pour partir. Ce qui fait qu’elle se met beaucoup moins la pression. Car elle sait qu’elle peut partir à tout moment.

Ce n’est pas le cas d’une fille statique.

Une fille statique (par exemple une fille qui attend à un arrêt de bus, qui est assise sur un banc, qui attend une amie, etc…) ne peut pas dire d’un coup « Ah tiens je suis pressé, désolée je dois y aller ».

D’une parce qu’elle sait que ce n’est pas vrai. Et de deux parce que si elle attend à un point précis, c’est pour une raison.

Pour entamer une conversation avec une fille statique, vous allez procéder d’une façon qui lui met moins la pression que la première approche.

exemple de conversation avec une filleEn gros, vous allez y aller plus en douceur.

Vous allez être moins direct.

Vous pouvez par exemple lui demander un renseignement.

Mais un renseignement un peu plus recherché qu’une question sur votre chemin ou sur l’heure qu’il est…

Vous pouvez par exemple lui demander si elle connait un endroit sympa dans le coin avec le wifi pour travailler sur votre ordinateur portable.

En commençant par « Excuse-moi, salut » avec le sourire (en étant poli et respectueux, vous faites preuve d’une certaine intelligence sociale, et la fille vous voit tout de suite différemment des racailles irrespectueuses qui l’emmerdent à longueur de journée).

La clé, c’est ensuite de glisser un petit compliment subtile et de faire la transition vers un autre sujet de conversation (j’en parle plus en détail dans cet article du blog).

2) Engager une conversation avec une fille en soirée :

Les soirées sont des événements au cours desquels on peut rencontrer pas mal de filles.

Que ce soit en boite de nuit, en bar, chez des amis, etc…

Il est possible d’y faire des rencontres intéressantes, à la suite desquelles on peut vivre de belles aventures.

Pour engager la discussion avec une fille en soirée, ne vous prenez pas la tête.

Plus c’est banal, mieux ça passe.

Les femmes ont l’habitude des « pick-up artists » à la con qui tentent des approches toutes plus bizarres les unes que les autres.

Elles ont l’habitude de ces mecs qui se donnent à fond pour retenir leur attention et pour sortir du lot.

Alors en étant naturel et normal (tout simplement…), vous sortez du lot (je sais, ça peut paraître un peu bizarre, mais croyez-en mon expérience, j’ai un peu tout testé, au cours de dizaines et de dizaines de soirées).

Un simple « Salut » avec un petit sourire, et une question banale du genre « Vous êtes de <nom de la ville où se passe la soirée> » fait largement l’affaire.

Les filles que vous approcherez ne seront peut-être pas très réceptives au début, mais quand elles comprendront que vous êtes un mec normal qui n’a rien à leur prouver, elles deviendront plus à l’aise et s’ouvriront.

question à poser à une fille en soiréeEn soirée, il vaut mieux éviter d’utiliser une approche cash comme sur une inconnue en mouvement dans la rue.

Parce qu’en soirée, la pression sociale est plus élevée pour la fille : elle ne veut pas passer pour une fille facile devant ses amies et fera ainsi davantage la difficile, vous rendant la tâche ardue.

Sans parler du fait que vous allez recroiser constamment les mêmes personnes tout au long de la soirée. Pas top si vous approchez toutes les nanas avec une approche cash et que ça ne fonctionne pas des masses…

Donc une approche banale et légère, avec un peu d’indifférence, c’est le must.

3) Démarrer une conversation avec une fille à la fac ou au boulot :

Ici, c’est un peu comme en soirée. Sauf que ça ne dure pas quelques heures. Ça dure toute l’année. Vous êtes amené à recroiser la fille non pas sur quelques heures, mais sur des mois ou des années.

Donc pour les mêmes raisons que précédemment, on oublie l’approche directe.

On privilégie les approches indirectes, banales et légères, sans prise de tête.

De toutes façons vous allez recroiser la fille tout au long de l’année, donc il n’y a pas de pression à avoir.

opener

Pour démarrer une conversation avec la fille qui vous plait, arrangez-vous pour vous trouver au même endroit qu’elle quand vous avez tout deux un peu de temps pour discuter :

À la machine à café, à la cafétéria, au coin fumeur (je ne fume pas, mais ça peut parfois être utile pour engager la discussion avec une inconnue), devant une salle en attendant un intervenant ou un prof, etc…

4) Commencer une conversation avec une fille par sms :

Ici, il faut distinguer deux cas :

• 1er cas : il s’agit d’une fille qui vous a laissé son numéro de téléphone :

Par exemple une inconnue rencontrée en soirée ou dans la rue.

Le plus efficace est de lui envoyer un envoyer un sms court et qui ne demande pas spécialement de réponse (la fille n’aura alors pas de pression et pourra s’investir d’elle-même dans l’échange).

Par exemple :

« C’était un plaisir de te rencontrer ;) J’espère que tu es bien rentrée. Jacques »

« Enchanté en tout cas :) Jacques »

Simple, efficace. Si vous n’avez pas fait de la merde avant de prendre son numéro, normalement la fille répond.

comment engager une conversation avec une fille sur facebookCes sms peuvent paraître banals, mais c’est au final pour cette raison qu’ils fonctionnent aussi bien.

Parce que c’est sans prise de tête.

C’est naturel.

Vous êtes un mec normal qui n’a rien à prouver.

Vous n’utilisez pas des pirouettes pour séduire.

• 2ème cas : il s’agit d’une fille que vous connaissez déjà mais avec laquelle vous n’avez pas eu de contact depuis longtemps :

Dans ce cas, vous allez devoir réactiver la nana.

Vous allez reprendre contact avec elle en amenant des émotions positives dans l’interaction.

Il y a plusieurs façons de le faire, comme par exemple mentionner quelque chose qui vous a fait penser à elle et en faire un prétexte pour lui envoyer un petit sms.

Encore une fois, faites simple.

Pour commencer une conversation avec une fille sur Facebook, par email, ou autre… c’est le même principe que pour lancer une conversation par sms.

Quoi dire après ?

Savoir commencer une conversation, c’est bien. Mais ce n’est que le début.

Pour briser la glace avec une fille et aller plus loin avec elle, il faut savoir faire évoluer la conversation de la bonne façon.

Il faut savoir faire évoluer la conversation dans le bon sens.

Bien…

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel on va voir ensemble comment un mec banal peut devenir irrésistible auprès des femmes sublimes.

Vous allez découvrir un modèle en 5 temps que tout mec peut suivre pour devenir un objet de désirs auprès des femmes qu’il côtoie (que ce soit à la fac, au boulot, dans un cercle d’amis, avec des inconnues en boîte de nuit ou dans un bar, etc…).

Car devenir irrésistible auprès des femmes, n’importe quel homme peut y parvenir.

C’est pour ça que quand je croise tous ces mecs qui n’ont aucun succès auprès des femmes et qui semblent se morfondre sur leur sort, ça me fait mal au cœur.

La plupart des mecs pensent qu’ils doivent être exceptionnels pour être irrésistibles auprès des femmes.

Ils pensent qu’ils doivent être beaux, célèbres, riches, ou encore qu’ils doivent avoir un humour extraordinaire…

Or, ce n’est pas le cas.

Il suffit juste de procéder intelligemment :
=> Être irrésistible quand on n’a rien d’exceptionnel : le modèle en 5 temps pour devenir l’objet de tous les désirs

 

Jacques

Top