Astuces efficaces de conversation avec les femmes, par Fabrice X

fabrice-x-article-discussion« De quoi je parle ? »

C’est la question que beaucoup de mecs se posent lorsqu’ils désirent interagir avec une fille…

…que ça soit après l’avoir l’abordée ou lors d’un rencard avec elle.

Je souhaite à travers cet article vous donner plus confiance dans vos capacités de conversation.

Les 2 objectifs à se fixer lors d’une conversation avec une femme ?

Le premier objectif est de s’éviter la frustration de n’avoir plus rien à dire, les silences gênants (beaucoup de gens en ont peur même si dans la pratique ils ne sont pas importants) et les sujets de conversation ennuyeux.

Le second objectif est de générer une conversation qui crée de l’attirance chez une femme.

Il faut donc éviter les questions génériques, celles qui ne vous différencient pas des centaines de mecs lambda qui lui ont déjà sans doute posé 100 fois les mêmes questions. Ouais c’est à double tranchant parce que certaines n’aiment pas qu’on les sorte de leur routine. Mais faut se mettre à la place d’une fille normale : elle en a raz-le-cul d’entendre toujours les mêmes choses.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Dois-je parler ou dois-je la faire parler ?

La problématique pour beaucoup de mecs est donc la suivante : de quoi je lui parle pour lui faire ressentir de l’attirance pour moi ?

Le truc c’est que la question est mal posée. Le but est de la faire parler.

Les gens sont quasiment tous égocentriques donc ils aiment parler d’eux et quand ils vous font parler c’est souvent qu’ils attendent d’en tirer quelque chose en retour.

Dois-je la faire parler de sujets précis et comment l’y amener ?

Avoir une liste de sujets de conversation que vous pouvez amener à n’importe quel moment et qui sont de bonnes pistes pour l’amener à parler vous permet paradoxalement de garder le contrôle de l’interaction.

Ça vous évitera également de l’écouter parler de bouffe bio ou de stretching pendant une heure puis de rentrer seul chez vous car la discussion ne l’a pas excitée.

Evidemment, vous savez sûrement que le « mode interview » (par exemple « Tu fais quoi dans la vie ? »/ « T’as quel âge ? » / « Tu viens souvent ici ? ») ne fonctionne pas non plus avec les femmes.

Peu de femmes l’avoueront mais elles sont toujours tentées de mener la conversation sur quelque chose de « safe », limite « boring », parce que ça ne les sort pas de leur zone de confort (ah la la cette satanée pression sociale !)

Le truc c’est que peu de femmes rentrent avec des mecs à la fin de la soirée. Donc, ne vous pliez pas à leurs exigences et imposez votre frame.

Si ça leur déplaît, alors tant pis, mais au moins vous n’aurez pas perdu votre temps. Temps que vous pourrez donc investir dans des interactions plus rentables.

C’est quoi un bon sujet ? Parce qu’elle ne veut pas non plus que vous lui parliez de votre taf ou de votre voiture pendant des heures (se vanter n’est pas alpha).

1/ Un bon sujet crée du rapport. Il vous lie à un niveau émotionnel. Il vous donne une opportunité de gagner sa confiance, de l’exciter et d’être en phase avec elle. Elle baissera ensuite sa garde.

2/ Un bon sujet la met dans un bon état émotionnel. La plupart des êtres humains s’emmerdent dans leur vie. Leurs journées sont plates. Ils sont en quête de sensations, si possible agréables. C’est pour ça que les films et émissions de divertissement ont autant de succès.

3/ Un bon sujet vous différencie de tous les morts de faim lambda qui l’ont abordée dans sa vie et surtout dans la soirée ou dans la rue. Vous allez donc devoir vous rendre unique à ses yeux. Différent. Si votre identité est un peu mystérieuse et intrigante, c’est encore mieux !

4/ Un bon sujet la laisse s’exprimer. Vous voulez qu’elle s’ouvre à vous, qu’elle parle de ses émotions, et s’investisse dans sa relation avec vous. Vous devez donc lui tendre des perches afin de se livrer.

5/ Un bon sujet vous met en valeur. Vous êtes présélectionné par des femmes, vous avez de la preuve sociale, vous êtes un leader, un voyageur, un aventurier, peu importe… Le sujet doit pouvoir vous permettre de glisser avec tact vos qualités.

6/ Un bon sujet permet de sexualiser. Il doit vous permettre de vous rapprocher d’elle, de l’exciter, de la toucher, bref de créer de la tension sexuelle. Ouais, c’est quitte ou double. Mais c’est mieux que quitte ou quitte.

Voici des idées :

  • les relations hommes/femmes et les autres mecs qui sont des losers ;
  • les expériences hors du commun que vous avez faites/qu’elle a faites ;
  • les histoires à propos de vous ou d’un de vos potes avec les filles ;
  • vos passions respectives et vos centres d’intérêt ;
  • vos voyages ;
  • votre enfance et des anecdotes marrantes ;
  • la musique, les films ou les people actuels ;
  • les leçons de vie que vous avez reçues ;
  • vos ambitions pour le futur ;
  • ce que vous avez observé à propos d’elle ou des gens autour de vous ;
  • etc…

Vous devez inverser le rapport de force

N’oubliez pas, elle aime que vous écoutiez si bien. Elle aime que vous fassiez attention à elle tout en la séduisant avec votre regard.

Mais pour une raison étrange, elle continuera de croire qu’elle a besoin de vous impressionner et ne saura pas vraiment pourquoi.

C’est parce que vous ne lui donnez aucun retour en mode mort de faim par vos expressions faciales, retours nerveux ou needy qu’elle a pourtant l’habitude d’obtenir quand elle parle à un mec hétéro.

La maîtrise de votre langage corporel est donc primordiale, mais c’est un autre sujet.

En fait, elle a l’habitude que tous les mecs la supplient de baiser alors elle détecte toutes leurs expressions de nervosité comme les sourires ou les hochements de tête.

Peu de ces mecs comprennent qu’ils sont en train de la valider et de casser la tension sexuelle avec leurs micro-expressions.

Les gars sont également connus pour interrompre constamment les femmes au milieu de leurs phrases avec des histoires supposément meilleures, plus cool, plus fun… évitez de faire ça car cela lui montre juste que vous essayez de l’impressionner.

La morale : souvenez-vous que la personne qui PARLE est celle qui SE QUALIFIE ! Donc faites en sorte que ce soit elle.

C’était un plaisir pour moi d’écrire sur le blog du mystérieux Jack afin de vous sensibiliser à ma vision des choses.

Si ça vous a plu, je vous invite à jeter un œil à mon blog Diary of a French PUA. On y parle surtout des relations hommes/femmes d’un point de vue psychologique et j’y tiens un journal sur mes aventures avec le sexe opposé. Mon blog sera donc un complément utile à votre recherche d’informations de par les exemples concrets de mise en pratique qu’il propose.

Amicalement,

Fabrice Julien

Bien...

Si tu ne l'as pas encore fait, je t'invite à aller jeter un œil à ce article que je viens de mettre en ligne, dans lequel on va parler conversation :

=> ATTIRER les femmes par LES MOTS (SANS avoir la tchatche) : le mode PILOTE AUTOMATIQUE

Car si tu ne sais pas comment parler aux femmes, tu auras beau maîtriser toutes les techniques de séduction et d’attirance, ça ne te mènera pas bien loin.

La bonne nouvelle, c’est que tu n'as pas vraiment besoin d’avoir la tchatche ni de devenir un grand orateur pour y parvenir.

Attirer les femmes par les mots sans avoir la tchatche, c’est possible.

Il existe des méthodes et des façons de faire efficaces qui te permettent de faire vibrer les femmes par la conversation, en restant toi-même (et ce même si tu es de nature timide et introvertie).

Et c'est justement ce qu'on va voir ensemble dans cet article.

Tu vas découvrir comment tu peux attirer les femmes par les mots, en restant toi-même.

Ça va te permettre de créer un puissant désir chez les nanas avec lesquelles tu discutes.

Ça te servira aussi bien pour démarrer une conversation captivante avec une inconnue que pour faire vibrer une fille de ton entourage.

Tu vas découvrir comment entretenir une conversation alors même que tu n’as rien à dire, quoi dire pour amener la fille à se dire qu’il se passe quelque chose entre elle et toi (et ainsi la chauffer), et comment faire passer les choses au niveau supérieur (afin de pouvoir coucher avec elle ou l’embrasser).

Par contre, je préfère te prévenir tout de suite...

Ce qu’on va voir ici, ça n’est pas pour tout le monde :

Si tu cherches des routines ou des histoires à apprendre par cœur, ce n’est probablement pas pour toi.

Ici, il ne s’agit pas de te transformer en guignol ou en un mec bizarre qui répète machinalement des phrases apprises par cœur.

Il ne s'agit pas de jouer un rôle.

D’une parce que ce n’est pas digne d’un solide comme toi, et de deux parce que ça n’est pas tenable sur le long terme (et ça demande énormément d’efforts qui ne sont pas nécessaires…).

Ici, il s'agit davantage de te rendre capable d'attirer les femmes par les mots en menant des conversations captivantes et excitantes naturellement, sans que tu aies à faire d'efforts (en mode pilote automatique).

Tout est là :

=> ATTIRER les femmes par LES MOTS (SANS avoir la tchatche) : le mode PILOTE AUTOMATIQUE

Jacques

Top