Sortir seul : 3 points clés pour faire des rencontres en solo

sortir seulSortir seul en boite, ça le fait ?

Sortir seul dans un bar, c’est jouable ?

Sortir seul pour faire des rencontres, ça donne quoi ?

Quand on débarque dans une nouvelle ville et qu’on ne connaît personne, que ce soit temporairement ou de manière permanente, il est difficile au début de trouver des plans pour sortir en boîte à plusieurs…

On ne connaît personne…
On ne sait pas trop où aller…

Et on a peur de sortir seul
On se dit qu’on va passer pour un sans-ami, pour un mec bizarre, pour un cas social…

Ça me rappelle ma première sortie seul à Paris :

C’était pendant les vacances d’été.
Je n’avais personne avec qui sortir : tous mes potes étaient partis en vacances où étaient partis bosser ailleurs.

J’avais envie de sortir en boite ou en bar pour faire des rencontres et m’éclater, mais j’étais seul.

Et j’avais peur de sortir seul.
Peur de passer pour un sans-ami.

J’avais peur de mettre les pieds dans un endroit où les gens seraient venus en groupe et où je serais seul… isolé, comme un cas social.

Pourtant, j’ai réussi à franchir le pas. Et après plusieurs soirées de suite à sortir seul, c’est devenu tout à fait naturel.
Je repensais en souriant à ces soirs où j’avais peur d’aller seul en boite pour faire des rencontres.

Car c’est comme pour beaucoup de choses : le plus dur, c’est de franchir le pas.
Le plus dur, c’est d’aller vers l’inconnu, de sortir de sa zone de confort pour entreprendre des choses qu’on n’a pas l’habitude de faire, des choses qui peuvent nous paraître bizarres à première vue.

Dans les lignes qui suivent, je vais partager avec vous 3 points clés que j’ai découverts au fil de mes différentes sorties en solo en boîte de nuit et dans les bars.

Au cours de ces sorties, j’ai pu faire des rencontres bien plus facilement que je ne le pensais.

Car sortir seul en boite, ça présente des avantages :

  • on rentre facilement dans des lieux relativement sélect,
  • on peut bouger facilement dans le lieu de la soirée (pas besoin de checker toutes les 2 minutes où sont nos amis),
  • on peut changer de lieux facilement s’il ne se passe rien,
  • etc…

Sortir seul, ça procure un sentiment de liberté qui nous fait nous sentir léger.

Et en un sens, on se sent puissant.
On se dit qu’on a les couilles de faire ce que la plupart des mecs n’osent pas faire.
Et après quelques sorties en solo, on rigole en pensant à ce qu’ils loupent.

Bref, passons tout de suite aux 3 points clés qui vous permettront de rendre vos soirées en solo inoubliables :

1) Les préliminaires

Ici, on ne va pas parler des préparations vestimentaires et hygiéniques qui sont évidentes (vous allez vous habiller de manière attirante et faire en sorte de respirer la santé).

On va plutôt parler de la préparation mentale.
Car comme vous l’avez compris, sortir seul en boîte, ça peut faire peur.

Quand on ne l’a jamais fait, l’idée de sortir seul en soirée peut donner quelques frissons.

On se dit que les gens vont nous prendre pour un sans-ami, pour un cas social, pour un psychopathe… (bon là je vais peut-être un peu loin, mais vous voyez le délire).

sortir seul célibatLa première chose à vous dire, c’est que les gens s’en foutent.

L’être humain est par nature égocentrique.
Il s’intéresse à lui-même en premier lieu.

Il se demande ce que les autres vont penser de lui, mais ce qu’il oublie c’est que les autres sont eux-aussi centrés sur eux-mêmes
Et ils se diront probablement la même chose :

« Est-ce que je suis bien habillé ? Est-ce que je vais faire bonne impression à cette soirée ? J’espère que ça va être une bonne soirée et que je vais faire des rencontres… »

Les gens s’en fichent de vous.

Ils ne remarqueront même pas que vous êtes venu seul (et quand bien même ce serait le cas, le troisième point clé qu’on va voir un peu plus bas vous permettra de mettre un terme à vos angoisses).

Dites-vous que les gens sont avant-tout centrés sur eux-mêmes.
Ils ne feront pas attention à vous.

Et s’il y a minimum de monde dans la discothèque, ils ne vous verront même pas.

2) La sociabilité

Quand on sort seul en boite, on n’a pas ses amis sur lesquels se reposer.
On ne peut pas arriver à la soirée et rester inactif socialement.

sortir seul le soirQuand on est avec ses amis, on peut n’aborder personne et ne pas risquer de passer pour un asocial.

Mais quand on sort seul, si on n’aborde personne, on va rester seul.

Ce qui peut s’avérer problématique si la boîte et vide.

Car s’il n’y a quasiment personne dans le lieu de la soirée, les gens verront rapidement que vous êtes seul.

La clé, c’est donc de vous montrer sociable dès votre entrée dans la boite ou dans le bar.

En l’espace d’une minute, vous devez déjà être en train de discuter avec quelqu’un. Ça peut être un groupe ou une personne seule.

Ayez en tête que le plus difficile, ce sera d’engager la première conversation.
Parce que vous ne serez pas chaud. Vous ne serez pas encore en mode sociable.

C’est pourquoi pour ma première interaction, vu que je ne suis pas encore très chaud, j’aborde généralement un mec seul ou un groupe de deux ou trois mecs.

Quand vous abordez des mecs, vous n’avez pas de pression.
Ils ne se disent pas que vous allez les draguer.
Ce n’est pas comme une fille que vous allez aborder.

Vous pouvez facilement devenir pote et bien rigoler avec des mecs que vous abordez en boite de nuit.

Maintenant, quand je sors seul en boite, c’est ce que je fais systématiquement dès la première minute qui suit mon entrée dans les lieux.

Je vais engager la discussion avec un mec seul ou un groupe de 2-3 mecs et je deviens tout de suite plus à l’aise.

Il m’est même arrivé quelques fois de tomber sur un mec qui était lui-aussi sorti seul.
On sympathisait rapidement et on allait aborder des filles ensemble :)

Ce que je veux que vous reteniez ici, c’est que vous devez aborder dès votre entrée dans les lieux.
Sans réfléchir.
Sans vous prendre la tête.

Ça vous permettra de vous chauffer rapidement.
Et de créer de la preuve sociale : vous serez vu comme un mec qui connait du monde (alors même que vous serez sorti seul !).

Une fois que vous avez sympathisé avec un premier groupe, vous pouvez aller en aborder un deuxième, puis un troisième…
Et ainsi vous créer des bases entre lesquelles vous pouvez aller et venir.

sortir seul à paris

3) La justification ?

Quand on sort seul, on a souvent cette question qui nous taraude :

« Qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire aux gens s’ils me demandent où sont mes amis ? »

Ou encore :

« Qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire aux gens s’ils me demandent si je suis sorti seul ? »

Cette question, elle me trottait constamment derrière la tête les premières fois où je suis sorti seul.

Les premières personnes qui peuvent vous poser cette question, ce sont le physio ou les videurs à l’entrée de la boîte :

Généralement, ils s’en fichent, mais suivant la boîte ils pourront être étonnés que vous soyez seul.

Dans ce cas-là :

– Soit vous assumez et vous leur dites que vos amis sont trop fatigués pour sortir ce soir mais que vous vouliez tout de même sortir pour boire un verre

– Soit vous leur dites que vos amis ont pris du retard et vous rejoindront dans une demi-heure (par exemple), mais que vous n’avez pas envie de rester seul dehors et que vous préférez boire un verre à l’intérieur

Les autres personnes qui peuvent vous poser cette fameuse question, ce sont bien sûr les gens à l’intérieur de la boîte, et en particulier les filles que vous aurez abordées :

Quoi dire si ces personnes vous demandent où sont vos amis ou si vous êtes venu seul ?

– Soit vous assumez en disant qu’ils n’étaient pas chauds pour sortir (s’utilise bien en semaine, quand les gens doivent se lever tôt le lendemain pour aller au travail)

– Soit vous dites que vous les avez perdus sur la piste de danse (ça passe bien si la boîte est grande)

– Soit vous dites qu’ils viennent de partir parce qu’ils étaient fatigués (à ne pas utiliser dès le début de la soirée, ça va de soi)

– Soit vous dites que le couple avec lequel vous étiez venu s’est disputé et qu’ils sont sortis discuter (et éventuellement qu’ils se sont barrés)

Donc vous voyez : il y a de quoi faire.
Utilisez la justification qui colle le plus à votre personnalité et que vous pouvez dire le plus naturellement.

comment sortir seulEt ne vous prenez pas la tête :

Parfois les gens ne vous poseront même pas la question.

Car la plupart du temps, ils s’en ficheront.

Généralement, la fille que vous voulez séduire aura juste besoin d’être rassurée sur le fait que vous n’êtes pas un psychopathe ou un mec bizarre.

Donc ayez au cas où une explication à donner au cas où on vous demande où sont vos amis, mais ne vous prenez pas la tête plus que ça.

L’objectif quand on sort seul :

L’objectif quand on sort seul, c’est de se montrer sociable dès le début.
C’est d’aller engager la discussion avec un inconnu dès la première minute qui suit votre entrée dans les lieux.

sortir en soloCe que j’aime bien faire, c’est aller tout de suite prendre un verre au bar puis engager la discussion à ce moment-là.

Ou bien juste après avec mon verre à la main, ça fait plus détendu.

Quand vous engagez dès le début la discussion avec quelqu’un, vous adoptez une dynamique propice aux rencontres.

Vous vous mettez dès le début dans le bon état d’esprit.

Et à partir du moment où vous avez engagé la discussion avec quelqu’un, vous n’êtes plus seul.

L’erreur à ne pas commettre quand on sort seul en boîte, c’est de rester planter tout seul à regarder ce qu’il se passe, sans oser passer à l’action.

Si les gens vous voient dans cette posture, il y a des chances qu’effectivement ils vous considèrent comme un mec bizarre.
Cette situation fâcheuse n’arrivera que si la boîte est vide et que vous êtes seul.

Retenez donc que pour passer une bonne soirée, vous devez socialiser rapidement avec des inconnus, et vous constituer quelques bases de personnes entre lesquelles vous pouvez aller et venir.

À partir de là, c’est comme si vous étiez à une soirée avec des amis :

Les nouvelles personnes que vous aborderez vous verront avec le premier groupe avec lequel vous aurez sympathisé et se diront que ce sont vos amis, et ainsi ne vous poseront même pas la question.

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel je vous explique comment séduire une fille par SMS, de A à Z.

Vous allez y apprendre :

• Les techniques précises pour rendre une fille ACCRO en utilisant des textos

• Un petit truc astucieux pour EXCITER sexuellement une fille par SMS (sans passer pour un pervers ou un mec en manque), et ainsi lui donner envie d'aller plus loin avec vous

À quel moment PRÉCIS vous pouvez PROPOSER un RENDEZ-VOUS à une fille par texto, en étant quasi certain qu'elle acceptera avec enthousiasme…

Si vous en avez raz-le-bol de galérer à revoir les filles dont vous avez pris le numéro, ce qui suit devrait vous plaire…

=> Séduire une fille par SMS : le système INÉDIT, simple et rapide


Jack

Top