Séduction et défaut physique : comment réagir si une fille vous fait une remarque sur un de vos défauts

séduire avec un defaut physiqueQuand une fille vous fait savoir que vous avez des défauts (non musclé, acné, petite taille…) est-ce qu’il faut passer à une autre ?

Ou est-ce un test ?

Et si c’en est un, que faire ?

C’est une question qu’on m’a posé la semaine dernière. Et dont la réponse vous intéressera probablement.

Comme tout le monde, vous avez peut-être un ou plusieurs défauts physiques

…Auxquels vous attachez plus ou moins une grande importance. Une certaine gravité.
Un certain impact sur votre quotidien et sur la manière dont vous interagissez avec les filles.

Quand on a des défauts, le must c’est d’abord de faire ce qu’on peut pour les éliminer. C’est d’abord de s’arranger pour qu’ils ne nous emmerdent plus. C’est le plus simple et le plus radical.

Sauf que certains défauts seront toujours là. Certains défauts ne peuvent pas être supprimés.

Alors comment faire ?

Comment réagir si une fille que vous voulez séduire (et même les filles en général), vous fait une remarque sur ces défauts ?

Comme par exemple :

« Tu es un peu petit »
« Tu es tout maigre »
« Tu as un gros nez »
« Tu es… »
Etc, etc…
Rajoutez ici tous les défauts physiques que vous voulez.

Comment réagir à ce genre de remarques ?

La plupart des mecs interprètent ce genre de remarques comme un game over

Ils croient que ça y est c’est mort, que la fille a remarqué ce défaut physique et l’a verbalisé, alors c’est fini. On n’ira pas plus loin avec elle.

Quelle connerie !

Car une remarque de ce genre, c’est même plutôt bon signe.

Ça veut dire que la fille est intéressée en tout point et veut vous tester.

Vous avez réussi à la séduire. À vous démarquer. Mais voilà, il y a ce défaut physique qui reste.

Alors la fille décide de voir si celui-ci peut poser problème ou non. En vous testant.

Et en fonction de votre réponse à ce test, elle décidera ou non d’aller plus loin.
Elle pourra enfin juger si vous êtes définitivement un amant potentiel ou non.

Suivant votre réaction à sa petite pique, la fille pourra savoir comment vous vivez ce défaut.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Et au final c’est tout con :

Si ce défaut est un problème pour vous, ce sera un problème pour elle.

Et si ce n’est pas un problème pour vous, ce ne sera pas un problème pour elle.
C’est aussi simple que ça.

Donc concrètement, à ce genre de remarques, vous devez répondre de telle manière à ce que la fille sente que vous êtes tout à fait à l’aise avec ce défaut.
Et que vous vous en foutez complètement. Que vous vivez avec et qu’il vous fait plus rire qu’il ne vous angoisse.
Bref, que ça vous passe complètement au-dessus de la tête.

À de nombreuses reprises j’ai chopé des filles plus grandes que moi qui m’avait dit « Tu es un peu petit ».

À de nombreuses reprises j’ai chopé des filles plus âgées que moi qui m’avaient dit « Tu es un peu jeune » (bon ok ce n’est pas vraiment un défaut, mais c’est le même principe)…

Quand j’étais au lycée, certains de mes potes avaient pleins de boutons sur la gueule et arrivaient quand même à choper des filles plutôt canons.

Et votre réponse n’a même pas besoin d’être élaborée pour sous-entendre que ce défaut n’a pas d’importance pour vous :

Par exemple, si la fille vous dit « Tu es un peu petit » / « Tu es un peu maigrichon », un simple « Ouais effectivement » avec un petit sourire en coin fait largement l’affaire.

Le piège dans lequel vous ne devez pas tomber ?

C’est de répondre par la négative. C’est-à-dire de répondre par « non » ou « non ce n’est pas vrai » puis de tenter d’argumenter.
Là c’est fini.
Si vous faites ça, vous renvoyez l’image du mec pour lequel ce défaut à une importance. Sinon il n’essaierait pas de le cacher.

Donc quand une fille vous fait une remarque sur un défaut physique, acquiescez par un sourire confiant qui sous-entend que vous n’en avez rien à branler.
Et vous pouvez même faire une plaisanterie dessus.

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article, dans lequel on va casser du mythe.

Il y a un truc qu'il faut faut que tu comprennes :

Quand tu cherches à intéresser une femme, tu produis souvent l’effet inverse de l’effet escompté :

Tu la repousses.

Tu conduis la fille à te percevoir comme tous les autres mecs qui cherchent à la séduire à longueur de journée.

Et maintenant, on va voir ensemble comment t’y prendre pour produire la réaction inverse.

Je vais te livrer toute une série de stratégies efficaces pour forcer les femmes à te chasser (elles ne pourront pas s’en empêcher).

Ça te sera utile dans tout un tas de situations : juste après l’abordage, lors d’un rencard, en soirée, et plus généralement dans la vie de tous les jours – avec les nanas de ton entourage.

Ça te permettra d’amener ces nanas à te percevoir différemment de tous les autres mecs qui se comportent un tant soi peu comme des mecs dans le besoin avec elles.

Ces façons de faire sont particulièrement efficaces pour attirer les belles femmes, les femmes qui ont une certaine confiance en elles, ou plus généralement les femmes qui ont l’habitude que pas mal de mecs leur tournent autour.

Ça va te permettre d’inverser les rôles, en conduisant la fille à vouloir te chasser, et pas l’inverse.

Cependant, il va falloir comprendre certains mécanismes clés et être prêt à mettre en application certains trucs un peu osés (plus ou moins suivant l’action à mettre en place, on va en reparler dans l'article).

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans l'article :

=> FORCER les femmes à te CHASSER (elles ne pourront pas s’en empêcher) : l’ARSENAL COMPLET

Jacques

Top