Quoi dire à une fille qui vous répond « j’ai un copain » ?

elle a un petit copainAujourd’hui, on va parler d’un grand classique :

Les filles qui, après que vous les avez abordées, vous disent “j’ai un copain”.

Ça peut arriver relativement souvent quand vous abordez dans la rue.

Le fameux :

“C’est gentil merci mais j’ai un copain”

C’est quelque chose qui peut arriver plus souvent qu’on ne le pense, surtout quand on débute.

Et c’est d’autant plus frustrant quand on n’arrive pas à aller plus loin que ça avec la majorité des filles qu’on aborde…
On a l’impression qu’elles ne sont jamais intéressées

Et on en vient à se poser des questions complètement connes du genre :

“Suis-je trop moche pour la séduction ?”

“Dois-je aborder des filles moins jolies, dois-je rabaisser mes critères?”

C’est normal de se poser ce genre de questions.
Je peux le dire car moi aussi je suis passé par là quand j’ai commencé à aborder des inconnues dans la rue.

Et la réponse à cette question est NON.

En aucun cas vous ne devez rabaisser vos critères ! Ça reviendrait à abandonner.

C’est comme si vous jugiez que vous n’êtes pas assez bien pour ces filles qui vous plaisent tant.
C’est comme si au lieu de vous battre pour avoir ce que vous aimez, vous abandonniez.

Rabaisser ses critères, ça revient à utiliser les codes de triche pour terminer un jeu qu’on n’arrive pas à finir.
À la fin certes on l’a fini, mais en trichant.

Si la fille vous répond qu’elle a un copain, c’est que vous n’êtes pas parvenu à transmettre certaines émotions.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ pour déterminer si ton attitude est SOLIDE... ou si elle est fragile. Sur les 134 171 gars ayant déjà passé le test, seulement 28 543 ont vraiment un comportement d'homme solide.
Clique ici pour passer le test (13 questions, durée estimée : 2 min)

Votre objectif quand vous abordez une fille, c’est de faire en sorte qu’elle comprenne automatiquement ce pourquoi vous êtes là.

Dès votre premier mot, elle doit comprendre qu’il y a un truc qui se passe entre vous.
Et ça, ça se joue au niveau de votre regard, votre voix, votre posture

Si vous ne vous y prenez pas correctement, c’est-à-dire si vous avez une voix tremblante, que vous parlez trop vite, trop bas, que vous avez le regard fuyant… La fille non plus ne sera pas à l’aise.

La clé quand vous abordez une fille, c’est de ressentir ce que vous voulez lui faire ressentir.
Oubliez les mots et concentrez-vous sur les sensations.

C’est la meilleure façon d’éviter le “j’ai un copain”.
En tout cas avec les filles qui vous mentent, car vous l’aurez compris :
“j’ai un copain” est une manière de vous dire gentiment qu’elle n’est pas intéressée.

Bien, maintenant comment réagir si elle vous dit quand même qu’elle a un copain ?

Quand la fille vous dit qu’elle a un copain, faites comme si vous n’aviez rien entendu.
Et continuez la discussion comme si de rien n’était.

Ensuite, si elle insiste, c’est probablement qu’elle a vraiment un copain ou alors qu’elle n’est pas intéressée.

Faites en sorte de persister jusqu’à ce que la fille insiste vraiment sur le fait qu’elle a un copain.

L’intérêt ? Il peut arriver qu’une fille vous dise qu’elle a un copain juste pour vous tester.
Pour voir si vous êtes du genre à persister ou alors à abandonner au premier obstacle.
Il peut aussi arriver que la fille ait un copain mais que ce ne soit pas sérieux, ou sur le point de se terminer.

En persistant, vous démontrez que vous n’êtes pas du genre à abandonner à la première difficulté. Pas comme le mec qui dit “Ah ok, pas de soucis” et qui s’en va…

Par contre si la fille insiste vraiment sur le fait qu’elle a un copain, c’est soit qu’elle a vraiment un copain auquel elle tient, soit qu’elle n’est pas intéressée.
Et à ce moment-là, inutile de continuer.
Souhaitez-lui une bonne journée et passez à la suivante ;)

BONUS : La « faille » du cerveau féminin qui permet de rendre n’importe quelle femme folle de désir

Il y a un dernier conseil que j’aimerais vous donner.

En privé.

D’une parce qu’il comporte des infos sensibles.

Et de deux parce que je ne tiens pas à ce que n’importe qui puisse mettre la main dessus (c’est assez puissant comme truc).

Ce conseil est offert.
Mais il est réservé uniquement à ma liste de contacts.

Pour vous inscrire et recevoir immédiatement cet article privé, il vous suffit de cliquer sur le lien juste en-dessous (encore en ligne jusqu’à la fin de la semaine).

Vous allez y découvrir :

👉 Une stratégie de survie du cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de vous dragueret de coucher avec vous.

👉 Comment un abonné a utilisé la technique de la “proposition tête-chercheuse” pour faire accepter un rendez-vous à une fille qui était devenue distante (elle ne répondait même plus à ses messages)…et réussir à coucher avec elle à peine une heure après le début du rencard

👉 Le plus puissant aphrodisiaque naturel qui existe pour une femmeet comment le déclencher rien que par votre attitude : c’est un instinct biologique programmé dans son subconscient, par des millions d’années d’évolution. D’après les neuroscientifiques, « La majeure partie de ces effets comportementaux et hormonaux ont lieu complètement sous le radar, de manière inconsciente »

👉 Une étude révélatrice qui a montré avec quelle facilité le désir sexuel d’une femme pour un homme peut être influencéet comment quelques petits malins exploitent cette « faille » du cerveau féminin pour coucher régulièrement avec des filles a priori beaucoup trop bien pour eux

👉 La formule qui conduit une femme à flirter ouvertement avec vouset à faire tout ce qu’elle peut pour se mettre en couple avec vous par peur qu’une autre fille vous mette le grappin dessus avant elle

> Voir si c’est encore dispo

Cliquez ici pour recevoir cet article tant qu’il est encore gratuit :

>> “6 mots innocents qui donnent envie à une femme de vous courir après”

Solidement,

Jacques

Top