Vous n’avez pas de chance ? Voici comment remédier à ce problème :

Je croise souvent des personnes qui me disent que j’ai de la chance :

« Tu as de la chance d’être à l’aise avec les femmes… »

« Tu as de la chance d’avoir réussi à monter ton entreprise… »

« Tu as de la chance d’avoir réussi à faire ce qui te plait dans la vie… »

Etc…

Et plus les années passent, plus je trouve ridicules ces affirmations.

Plus les années passent, plus je comprends que le succès n’a pas grand chose à voir avec la chance.

Et n’importe quelle personne qui a réussi à construire quelque chose et à avoir du succès dans ce qu’elle fait vous dira la même chose.

Car…

Ce qui paye, ce n’est pas la chance : c’est le travail et la détermination.

On ne devient pas bon avec les femmes par chance : ça demande du travail et de la détermination.

Un travail sur soi, un travail de recherches et d’études des rapports humains et des mécanismes d’attirance, et surtout beaucoup de pratique.

Ainsi qu’une solide détermination qui permet d’avancer malgré les échecs (car sur la route du succès les échecs sont nombreux).

On ne crée pas une entreprise qui a du succès par chance : ça demande énormément de boulot.

Ça demande de fournir des efforts constants et de donner de son temps pour apporter de la valeur aux gens qui nous suivent et à nos clients.

Et on ne devient pas champion dans un sport par chance :

Tous les champions ont bossé comme des dingues et ont fait preuve de persévérance pour arriver au sommet.

Et quand quelqu’un vient dire à ces gens-là « Tu as vraiment de la chance d’avoir pu arriver là », ça les fait juste marrer.

Quand quelqu’un vient leur dire « J’aurais bien aimé avoir eu la même chance que toi pour réussir dans la vie », bien souvent ils ne comprennent pas.

Parce que pour eux, il est évident leur succès n’a rien à avoir avec la chance.

Car ils savent très bien que ce qui a payé, c’est leur travail acharné et leur solide détermination. Desquels n’ont pas fait preuve les autres personnes.

C’est triste à dire, mais la plupart des gens subissent leur vie et espèrent qu’un beau jour cette chance va pointer le bout de son nez et tout changer pour eux.

Sauf que ce n’est pas comme ça que ça se passe :

La chance, elle se crée.

La chance, elle pointe le bout de son nez quand vous faites ce qu’il faut pour l’accueillir.

La chance avec les femmes, elle arrive quand vous avez suffisamment bossé sur vous et que vous avez suffisamment développé vos qualités qui attirent les femmes.

La chance dans un sport, elle arrive quand vous vous êtes suffisamment entrainé et que vous vous êtes habitué à systématiquement dépasser vos limites.

La chance dans votre projet d’entreprise, elle arrive quand vous avez suffisamment travaillé sur votre projet.

La chance dans les études, elle arrive quand vous avez suffisamment bossé sur vos cours et vos exercices.

C’est facile de dire à quelqu’un « Tu as réussi parce que tu as eu de la chance » quand on n’a rien fait pour créer cette chance pour nous-même.

On m’a déjà dit une fois : « J’aurais bien aimé faire ce que tu as fait mais le problème c’est que je suis trop flemmard… »

Ça résume bien ce qu’on vient de voir.

Et c’est d’ailleurs bien plus honnête que de dire : « J’aurais aimé faire ce que tu as fait mais je n’ai pas eu ta chance… »

Parce que bien souvent, ce n’est pas une question de chance.
C’est une question de travail et de détermination.

Et la bonne nouvelle, c’est que la capacité à travailler et à persévérer, elle peut se développer. Comme un muscle ;)

Plus vous en faites, plus vous développez votre capacité de travail. Et plus vous pouvez accomplir des choses sans avoir l’impression de fournir des efforts immenses.

Comme le mec qui après quelques années de muscu arrive à pousser facilement 100kg au développé couché alors qu’il aurait été incapable de faire une répétition quand il a commencé.

La deuxième bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas à attendre longtemps pour que la chance vous sourit :

Vous n’allez pas devoir attendre des années pour qu’un beau jour hop là vous vous mettiez à avoir de la chance.

La chance, elle va venir à vous progressivement.

Plus vous agirez de façon à avancer dans la bonne direction, plus vous vous sentirez chanceux. À l’inverse du mec qui ne fout rien de sa vie et qui stagne.

Et plus vous persévérerez dans vos projets, plus vous progresserez vers le succès. Et plus les gens qui n’ont pas fait grand chose de leur vie vous diront que vous avez de la chance.

Ces conseils sont valables aussi bien pour monter une entreprise, devenir un champion dans un sport, devenir un virtuose à un instrument de musique, réussir ses études, avoir du succès avec les femmes, etc…

La chance, elle ne tombe pas du ciel : elle se crée.
Et vous avez tout ce qu’il vous faut pour créer cette chance.

Enregistrer

Bien...

Comme tu as dû le remarquer, la timidité est souvent un frein quand on veut aller plus loin avec les femmes qui nous plaisent vraiment, et plus généralement quand on veut s'épanouir en société.

Je t'ai préparé un deuxième article qui contient une méthode pas-à-pas pour développer ton AISANCE SOCIALE, par des petits exercices quotidiens.

Au programme :

Une stratégie BIZARRE pour transformer stress en PLAISIR, et ainsi décupler ton AISANCE auprès des gens...

Un truc que tout le monde IGNORE à propos des hommes ULTRA CONFIANTS (une fois que tu as compris ça, tu acceptes beaucoup mieux tous les petits stress quotidiens)...

La PREMIÈRE CHOSE à faire quand on veut développer son aisance sociale (on passe trop souvent à côté)...

Si tu es introverti ou de nature timide et que tu aimerais acquérir l'aisance sociale d'un extraverti, c'est le moment de regarder ça…

=> Devenir CONFIANT socialement en réalisant des EXERCICES simples, en 15 minutes par jour


Jacques

Top