Comment faire jouir une femme : 4 points clés pour atteindre l’orgasme

jouissanceComment faire jouir une femme et atteindre l’orgasme féminin ?

Cette question, beaucoup de mecs se la posent à l’heure actuelle ou se la sont déjà posée à un moment donné de leur vie.

Dans les lignes qui suivent, nous allons faire en sorte que l’orgasme féminin n’ait plus aucun secret pour vous (ou presque, car il faut tout de même avouer que les femmes sont extrêmement complexes).

Quand il s’agit de faire jouir une femme, beaucoup de mecs font n’importe quoi.

Ils essaient de reproduire certaines scènes douteuses de films porno, ou d’appliquer les conseils bidons d’un de leurs potes.

Ce qui fait que bien souvent, ils n’arrivent pas vraiment à faire jouir leur partenaire.

Peut-être qu’à l’heure où vous lisez ces lignes, vous avez une partenaire sexuelle régulière (que ce soit un plan cul ou une petite amie) et que vous aimeriez la faire grimper au septième ciel.

Ou peut-être que vous n’avez absolument aucun plan régulier mais que vous couchez avec pas mal de filles par-ci par-là, et que vous aimeriez les faire crier de plaisir.

Ou peut-être tout simplement que vous avez envie de mettre toutes les chances de votre côté pour être un bon coup et faire rêver votre prochaine conquête.

Dans les lignes qui suivent, nous allons étudier ensemble 4 points clés pour faire jouir une fille.

Il vous suffit d’assimiler les conseils et astuces qu’on va voir ensemble juste en-dessous, de les appliquer, puis de constater le résultats et d’ajuster en conséquence.

C’est parti :

• Pour faire jouir une femme plus facilement, mettez-la à l’aise :

s'envoyer en l'airCe point est moins important que les suivants, mais il peut aider.

Pour que votre partenaire puisse atteindre l’orgasme plus facilement, il est essentiel qu’elle soit détendue.

En faisant en sorte de la mettre à l’aise, vous augmentez donc les chances qu’elle ait un orgasme.

Mais qu’est-ce que j’entends par la mettre à l’aise ?

La mettre à l’aise, ça commence déjà par lui faire sentir qu’elle vous plaît :

Certaines filles sont complexées par une ou plusieurs parties de leur corps (ce sont des complexes parfois infondés mais bon, c’est un classique avec les filles).

Pour la mettre à l’aise, complimentez-la.
Dites-lui à quelle point vous la trouvez belle ou faites-lui des compliments spécifiques sur des parties de son corps.

Mettez toutes les chances de votre côté en agençant correctement le lieu, de façon à créer une atmosphère relaxante :

  • Lumière tamisée : une lumière douce mais pas complètement éteinte (la vue du corps pendant l’acte peut s’avérer très excitante).
  • Propreté : ça peut sembler évident mais les mecs ont tendance à négliger la propreté de leur lieu de vie (moi le premier). Les femmes sont sensibles à une bonne hygiène de vie, alors en faisant en sorte que l’endroit où vous comptez faire l’amour soit propre (et vous-aussi par la même occasion ;) ), vous lui permettez d’être plus détendue.
  • Du calme : pas de perturbations extérieures comme le téléphone qui sonne, une notification de sms ou de tchat… Coupez votre téléphone et tout ce qui pourrait vous empêcher d’être tranquilles tous les deux.

Bien sûr il arrivera que vous n’ayez aucune maîtrise sur certains paramètres, par exemple si vous faites l’amour à une soirée (pas chez vous) ou dans un lieu public ;)
Ce ne sont pas des conditions nécessaires, c’est juste que ça peut aider.

Passons au point suivant :

• Pour lui faire atteindre l’orgasme, pensez à son plaisir :

C’est ce qui fait défaut à beaucoup de mecs.
La plupart des mecs pensent avant-tout à leur plaisir à eux.

comment me faire jouirBeaucoup de mecs ne pensent qu’à eux et en oublient complètement le plaisir de leur partenaire.

Ou alors ils croient donner du plaisir à leur partenaire mais sont bien loin du compte.

Car il faut savoir que le corps d’un homme et le corps d’une femme sont faits différemment.

Les femmes ne prennent pas du plaisir de la même manière que les hommes.
Elles ne sont pas excitées de la même façon que les hommes.

Les femmes possèdent bien plus de zones érogènes que les hommes.
Leur corps est bien davantage sensible aux caresses.

Elles peuvent atteindre un ou plusieurs orgasmes, et ce à la suite.
Et elles peuvent atteindre un orgasme via diverses formes de stimulation.

Les hommes, eux, possèdent moins de zones érogènes et ne peuvent avoir qu’un orgasme à la fois.

Et globalement, du point de vue orgasmique, les hommes sont à peu de choses près tous les mêmes.

Avec les femmes, c’est différent : certaines femmes atteindront un orgasme facilement par des caresses à un endroit, d’autres femmes atteindront un orgasme facilement par des caresses à un autre endroit…

comment faire jouir une femmeChaque femme est différente (mais elles possèdent tout de même une base commune qui va nous permettre de savoir où nous allons).

Une chose à comprendre, c’est que généralement, chez un homme la simple vue du corps de sa partenaire suffit à provoquer une grande excitation sexuelle.

Alors que chez la femme, bien souvent cela ne suffit pas : l’excitation est surtout provoquée par des gestes, des caresses, des étreintes

Revenons à l’intitulé de ce point : penser au plaisir de votre partenaire.

Ça commence par avoir conscience des différences entre l’homme et la femme sur le plan de l’orgasme.

Et d’avoir conscience qu’il est nécessaire d’explorer les zones érogènes de sa partenaire pour trouver ce qui l’excite.

Et pour savoir où vous allez, vous devez être à l’écoute.
Sentir quelle caresse procure du plaisir à votre partenaire… Et quelle caresse lui fait mal… En étant attentif à ses soupirs, à ses gémissements, à ses gestes… Afin de comprendre comment fonctionne son corps et ce qui l’excite.

Rentrons davantage dans les détails en abordant le point suivant…

• Pour la faire jouir, mettez l’accent sur les préliminaires :

Les préliminaires sont une étape clé du rapport sexuel.
Les hommes ont trop souvent tendance à les bâcler.

Après-tout, pour être prêt il nous suffit d’avoir une érection, non ?
C’est le cas pour nous, mais pour les femmes c’est différent.

éjaculation féminineGénéralement, les femmes sont plus lentes à s’exciter que les hommes.

En faisant en sorte qu’elle soit mouillée d’excitation avant de la pénétrer, vous augmentez considérablement les chances de lui donner un orgasme pendant l’acte.

Et vous pouvez même lui donner un orgasme pendant les préliminaires, avant même de la pénétrer.

Des préliminaires ne sont jamais trop longs :

Tant que votre partenaire ne vous demande pas de la pénétrer, vous pouvez continuer les préliminaires.

Des préliminaires qui sont réussis, ce sont souvent des préliminaires qui se déroulent progressivement.

Commencez par retirer un à un les vêtements de votre partenaire, tout en l’embrassant et en la caressant. Sans hésiter à la complimenter sur les différentes parties de son corps.

Au début, caressez et embrassez son corps en évitant les seins et les organes génitaux.

Ce qui fonctionne pour exciter une femme, c’est de faire monter la température petit à petit.

Cherchez les zones qu’elles préfèrent et concentrez-vous sur celles-ci.
Ça peut être des endroits qui nous semblent improbables mais qui peuvent faire frémir de désir votre partenaire :

  • lobe des oreilles
  • creux du genou
  • intérieur des cuisses
  • pieds
  • épaules
  • cou
  • etc…

Caressez les zones plus érogènes comme la bouche et les fesses.
Et à ce stade, ne touchez pas encore aux organes génitaux.

N’oubliez pas d’embrasser régulièrement votre partenaire, tout au long des préliminaire.
On oublie souvent le potentiel d’excitation d’un baiser avec la langue.

Après quelques minutes, vous pouvez passer à la vitesse supérieure, en embrassant doucement ses seins.

prendre son piedNe vous jetez pas sur les tétons tout de suite.
Allez-y progressivement, comme toujours.

Commencez par embrasser le dessous ou le côté du sein.
Puis dirigez-vous vers le téton.

Certaines femmes aiment se faire sucer tout le sein, d’autres préfèrent se faire sucer seulement le téton, d’autres préfèrent que vous vous limitiez à des caresses effectuées du bout de la langue.

Ça dépend de la fille.

À vous d’identifier ce que préfère votre partenaire.

À ce stade, vous n’avez pas encore touché au vagin ni au clitoris.
C’est pour bientôt, ne vous inquiétez pas ;)

Une fois qu’elle est excitée davantage, vous pouvez enfin vous diriger vers son entrejambe… Et plus précisément vers son clitoris.

vulveLe clitoris étant facilement irritable, lubrifiez toute la région avec du liquide vaginal ou avec votre salive.

Et commencez à effleurer le clitoris.
Encore une fois, allez-y progressivement.

Beaucoup de mecs ont du mal à doser l’intensité de leurs touchers de leurs baisers.
Là où ils devraient y aller progressivement, ils ont souvent tendance à être brusques.

Il y a des zones qui sont facilement irritables et qui réagissent mal à des touchers très appuyés, et des zones qui réagissent mieux à ce genre de toucher.

Quand il s’agit de zones sensibles de la peau, il est mieux d’effleurer, de caresser ou de palper avec les doigts ou la langue.
Il vaut mieux réserver les touchers plus pénétrants à des zones charnues du corps (fesses, ventre, côté inférieur des seins…).

Augmentez progressivement la pression sur le clitoris.
Et prêtez attention aux types de caresses, à la vitesse du mouvement, à la pression et à la région qu’elle préfère.

N’hésitez pas à caresser d’autres parties de son corps et à lui embrasser les seins en même temps que le clitoris.

Vous pouvez lui faire atteindre l’orgasme de cette manière.

Pour certaines femmes, une stimulation du clitoris suffira, tandis que pour d’autres il sera plus efficace d’introduire en prime un ou plusieurs doigts dans le vagin tout en continuant de caresser le clitoris… Ou bien de la pénétrer… Ce qui nous amène au point suivant :

• Lui faire avoir un orgasme pendant la pénétration :

Comme d’habitude, il convient d’y aller progressivement.

Ne commencez pas à faire le marteau-piqueur dès les premières secondes du coit.
Vous risqueriez de faire mal à votre partenaire et de gâcher une bonne partie du travail que vous aurez effectué en amont pendant les préliminaires.

Qui plus est, des poussées violentes ne suffisent pas à mener une femme à l’orgasme.
C’est un mythe.

Donc ne vous dépêchez pas.

Pour faire jouir une femme pendant la pénétration, le meilleur moyen reste de stimuler son clitoris en même temps que vous la pénétrez.

Cela peut se faire de différentes manières : en frottant votre pubis contre celui de votre partenaire, ou bien avec vos doigts. Certaines femmes aiment le faire elles-mêmes.

C’est de cette façon que vous ferez jouir votre partenaire.

comment faire jouir une filleMaintenant, ayez en tête que chaque femme est différente.
Et que chaque situation est différente.

Il arrive qu’une femme veuille être pénétrée rapidement sans s’attarder sur les préliminaires.

Tandis qu’une autre femme (ou une même femme dans une situation différente) aura besoin de plus de temps avant de se faire pénétrer.

Certaines femmes atteindront l’orgasme plus facilement que d’autres.
Pour certaines, vous devrez y passer un certain temps.

À vous de vous adapter à votre partenaire et de répondre au mieux à ses besoins sexuels :)

Bien...

Comme tu as dû le remarquer, la timidité est souvent un frein quand on veut aller plus loin avec les femmes qui nous plaisent vraiment, et plus généralement quand on veut s'épanouir en société.

Je t'ai préparé un deuxième article qui contient une méthode pas-à-pas pour développer ton AISANCE SOCIALE, par des petits exercices quotidiens.

Au programme :

Une stratégie BIZARRE pour transformer stress en PLAISIR, et ainsi décupler ton AISANCE auprès des gens...

Un truc que tout le monde IGNORE à propos des hommes ULTRA CONFIANTS (une fois que tu as compris ça, tu acceptes beaucoup mieux tous les petits stress quotidiens)...

La PREMIÈRE CHOSE à faire quand on veut développer son aisance sociale (on passe trop souvent à côté)...

Si tu es introverti ou de nature timide et que tu aimerais acquérir l'aisance sociale d'un extraverti, c'est le moment de regarder ça…

=> Devenir CONFIANT socialement en réalisant des EXERCICES simples, en 15 minutes par jour


Jacques

Top