Comment avoir toujours quelque chose à dire aux filles ?

avoir toujours quelque chose à direComment avoir toujours quelque chose à dire aux filles avec lesquelles vous interagissez ?

Comment ne pas vous retrouver comme un con planté devant la nana que vous venez d’aborder ?

Et surtout :

Comment éviter les blancs aux mauvais moments quand vous discutez avec une femme qui vous plaît ?

Bien…

Comme la plupart des mecs, il vous arrive probablement d’appréhender ce moment où vous allez vous retrouver devant cette nana qui vous plaît tant et où vous n’aurez plus rien à lui dire…

Vous croisez peut-être chaque jour des filles que vous aimeriez aborder...

…Mais vous trouvez peut-être difficile de vous lancer parce que vous savez qu’une fois devant elles, il y a de grandes chances pour que vous tombiez rapidement à court de choses à dire

Ou peut-être que vous trouvez le courage d’aborder les femmes qui vous plaisent mais que peu de temps après l’abordage, vous bloquez… Ce qui fait qu’un malaise s’installe dans l’interaction et que vous avez du mal à aller plus loin…

L’erreur qu’on va voir ensemble aujourd’hui ?

C’est une erreur que commettent la plupart des mecs quand ils cherchent quelque chose à dire à une fille qu’ils viennent de rencontrer

Ça peut être une fille que qu’on vient d’aborder, une collègue de boulot, une étudiante de notre fac, une amie…

Et il est crucial de l’éviter si vous voulez que la nana se sente à l’aise avec vous.

Et c’est justement ce qu’on va voir ensemble juste en-dessous.

Mieux encore :

Après m’être assuré que vous ne commettrez plus cette erreur, je partagerai avec vous la meilleure façon d’avoir toujours quelque chose à dire à une fille que vous avez en face de vous.

Et ce de la manière la plus spontanée possible.

Si vous ne l'avez pas déjà fait : passez votre test de SOLIDITÉ pour déterminer si votre attitude est SOLIDE... ou si elle est fragile. Sur les 134 171 gars ayant déjà passé le test, seulement 28 543 ont vraiment un comportement d'homme solide.
Cliquez ici pour passer le test (13 questions, durée estimée : 2 min)

Sans plus tarder, rentrons tout de suite dans le vif du sujet…

Quelle est cette fameuse erreur que commettent la plupart des mecs lors d’un blanc ?

Cette erreur, on la commet parce qu’on cherche au mauvais endroit.

On cherche quelque chose à dire à la fille, mais pas de la bonne façon.

Le truc ?

C’est que…

Souvent, lors d’un blanc, on se met à réfléchir.

Et c’est bien-là le problème.

On se met à chercher dans notre tête :

On cherche dans notre mémoire ce qu’on pourrait dire à la fille.

On cherche désespérément quelque chose à lui dire qui pourrait être en rapport avec une des choses qu’elle vient de nous dire.

Le problème, c’est qu’on s’échappe de l’instant présent.

On s’échappe dans notre tête.

Sauf que la fille, elle est en face de nous.
Elle n’est pas dans notre tête.

Quand on s’échappe dans notre mental, on n’est plus réellement présent :

On n’est plus en phase avec la fille.
On ne peut plus être connecté avec elle.

Ok, peut-être qu’on va réussir à trouver quelque chose d’intéressant à lui dire. Sauf que ces mots n’auront plus vraiment d’impact.

Il y aura comme un décalage.

Car la façon dont on les prononcera ne sera pas vraiment naturelle.
Ça manquera de spontanéité.

Car on se sera mis à paniquer.
On se sera mis à trop réfléchir.
On sera déphasé.

Or, la clé ?

C’est justement de ne pas s’échapper.

La clé, c’est de ne pas rentrer dans votre tête, mais d’en sortir.

Car l’interaction, elle ne se passe pas dans votre tête.
Elle ne se passe pas entre vous et votre mental.

Elle se passe entre vous et la fille, qui se trouve devant vous.

Et ce n’est pas en vous réfugiant dans votre tête que vous pourrez discuter de manière naturelle et spontanée avec elle.

La réponse n’est pas dans votre tête.
Elle est devant vous.

Et pour la trouver, il vous suffit d’OBSERVER.

En faisant l’effort d’observer un minimum, vous trouverez une infinité de choses à dire à votre interlocutrice.

Ça peut être n’importe quoi :

  • Les gens autour de vous (une personne bien habillée, un mec au look bizarre, un comportement inhabituel…)
  • Les lieux aux alentours (la programmation d’un cinéma, un bâtiment à l’architecture intéressante, un bar, un café…)
  • La fille en elle-même (son style, son attitude, quelque chose qu’elle vient de faire…)
  • Etc…

En observant, vous trouverez une infinité de sujets de conversation.

Vous trouverez une infinité de questions ou de suppositions à injecter dans la conversation :

« Tu as vu ce film ? » (en observant le cinéma derrière toi)
(ce qui vous permet ensuite de parler de ses films préférés)

« Tu as un look assez original, tu étudies l’art ? » (en observant la façon dont elle est habillée)
(ce qui vous permet ensuite de parler d’études, d’art, ou encore de style vestimentaire)

« J’aime bien ce bar » (en observant un bar à côté duquel vous passez)
(ce qui vous permet ensuite de parler de ses bars préférés, ou de ce qu’elle aime boire)

« Beau manteau » (en pointant le manteau d’une passante)
(ce qui vous permet ensuite de parler de style vestimentaire ou de mode)

Etc.

Oui, ça peut être des banalités.
Sauf que des banalités dites avec spontanéité, ça a beaucoup plus d’impact que des trucs intéressants dits de manière pas naturelle.

(Et surtout, comme on l’a vu ça permet de bifurquer naturellement sur des sujets de conversation qui peuvent potentiellement la faire vibrer)

En restant connecté à l’instant présent, vous êtes sûr de garder une attitude naturelle et spontanée.

Et il n’y a souvent pas besoin de plus pour que votre rencontre ou votre rencard soit une réussite.

Faites simple, solide, efficace.

BONUS : Une attitude qui vous permet de déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de coucher avec vous

Saviez-vous qu’il existe une « faille » dans le cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme une envie irrésistible de vous courir après ?

Cette « faille » (récemment percée à jour par deux neuroscientifiques reconnus), je vous en parle en détail dans cet article privé…

Il est encore en ligne jusqu’à la fin de la semaine, et vous allez y découvrir :

👉 Le plus puissant aphrodisiaque naturel qui existe pour une femmeet comment le déclencher rien que par votre attitude : c’est un instinct biologique programmé dans son subconscient, par des millions d’années d’évolution. D’après les neuroscientifiques, « La majeure partie de ces effets comportementaux et hormonaux ont lieu complètement sous le radar, de manière inconsciente »

👉 Une étude révélatrice qui montre avec quelle facilité le désir sexuel d’une femme pour un homme peut être INFLUENCÉet comment quelques petits malins exploitent cette « faille » du cerveau féminin pour coucher régulièrement avec des filles a priori beaucoup trop bien pour eux

👉 Comment INVERSER LES RÔLES en conduisant les belles femmes à tout faire pour vous séduire et vous prouver qu’elles méritent votre affection

👉 Une stratégie de survie du cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de vous dragueret de coucher avec vous.

👉 La formule qui conduit une femme à flirter ouvertement avec vouset à faire tout ce qu’elle peut pour se mettre en couple avec vous par peur qu’une autre fille ne vous mette le grappin dessus avant elle

> Voir si c’est encore dispo

Cliquez ici pour accéder à cet article tant qu’il est encore gratuit :

>> Une attitude qui vous permet de déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de coucher avec vous

Solidement,

Jacques

Top