Aller en boite seul : quoi dire pour ne pas passer pour un sans ami

Certains soirs, on n’a d’autre choix que de sortir seul.

Que ce soit en boite de nuit ou dans un bar.

aller seul en clubDans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment aller seul en boite de nuit…

tout en étant certain que les gens ne vous voient pas comme un sans ami.

Car généralement, les mecs qui sortent seuls en boite sont maladroits et ne communiquent pas comme ils le devraient.

Et bien souvent, ils passent pour des mecs bizarres ou pour des sans amis. Même si ce n’est pas le cas. Ce qui fait qu’ils font fuir les filles.

Bref, ils anéantissent leurs chances de pouvoir séduire une fille qui leur plaît dans la soirée.

Or, il est possible d’aller en boîte de nuit tout seul sans passer pour un mec bizarre ou un sans ami. Et vous allez voir que ce n’est pas si compliqué.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Il vous arrive peut-être de vouloir sortir seul certains soirs. Des soirs où vos amis ne sont pas motivés, où ils sont fatigués ou ont autre chose à faire.

Peut-être aussi que vos amis ne sont pas très boite. Et que le fait de danser en boite les fait chier, tout simplement.

Par conséquent, vous vous sentez un peu frustré. Vous aimeriez pouvoir sortir en boîte ou en bar vous éclater. Mais y aller seul vous fait un peu peur.

Et c’est compréhensible. Vous vous dites que si vous y allez seul vous allez passer pour un sans ami. Vous allez passer pour un mec bizarre.

Mais la vérité la voici : on s’en fout que vous y alliez seul ou accompagné. L’important, c’est que les gens pensent que vous n’y êtes pas allé seul.

Quoi dire aux gens quand on sort seul en boite de nuit

L’important pour séduire en soirée, c’est d’abord de véhiculer de la valeur sociale. C’est-à-dire de montrer qu’on mène une vie intéressante et qu’on a un cercle social de qualité.

Bref, qu’on est connu et apprécié par les gens. La preuve sociale est un des moyens les plus efficaces de susciter l’intérêt d’une fille.

Or quand on sort seul, sans ses amis, il n’est a priori pas facile de véhiculer cette valeur sociale.

Mais comme je vous l’ai dit, l’important ce n’est pas la réalité, mais l’image qu’on renvoie. Du moment que les gens pensent que vous avez un cercle social de qualité, c’est bon.

aller seul dans un bar

Donc quand vous abordez un groupe en boite de nuit (ou bien une fille seule), vous allez faire en sorte qu’ils se disent que vous n’êtes pas venu seul.

Voici différentes possibilités pour sous-entendre que vous n’êtes pas venu seul.

Première possibilité :

Dès l’abordage, vous allez sous-entendre que vous n’êtes pas venu seul. Vous allez même pouvoir vous en servir pour aborder le groupe :

« Je suis venu avec un couple, ça fait dix minutes qu’ils sont sortis pour se disputer, c’est la deuxième fois qu’ils me font le coup ! »

Puis vous pouvez enchaîner sur pourquoi le couple s’est disputé et demander l’avis du groupe. Les filles aiment parler de ce genre de trucs.

Deuxième possibilité :

Vos amis étaient fatigués et viennent de partir. Vous êtes chaud et vous avez décidé de rester plus longtemps.

Troisième possibilité :

Vos amis sont partis fumer au coin fumeur.

Si vous décidez d’aller seul en boite…

Ne vous prenez pas la tête.

Parfois, vous n’aurez même pas besoin de dire que vous êtes venu accompagné. La fille ne vous demandera même pas.

Dans les grandes discothèques, les gens perdent leurs amis puis les retrouvent, etc… Sans que vous n’ayez besoin de dire quelque chose, la fille se dira automatiquement que vos amis sont là, quelque part.

rentrer en boite seul

Souvent, c’est juste au début que vous aurez besoin de sous-entendre que vous n’êtes pas sorti seul.

Car étant donné que vous aurez abordé au moins un groupe et sympathisé avec ce groupe, les autres groupes de la boîte penseront automatiquement que ce sont vos amis. Et ainsi de suite.

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article, dans lequel on va casser du mythe.

Il y a un truc qu'il faut faut que tu comprennes :

Quand tu cherches à intéresser une femme, tu produis souvent l’effet inverse de l’effet escompté :

Tu la repousses.

Tu conduis la fille à te percevoir comme tous les autres mecs qui cherchent à la séduire à longueur de journée.

Et maintenant, on va voir ensemble comment t’y prendre pour produire la réaction inverse.

Je vais te livrer toute une série de stratégies efficaces pour forcer les femmes à te chasser (elles ne pourront pas s’en empêcher).

Ça te sera utile dans tout un tas de situations : juste après l’abordage, lors d’un rencard, en soirée, et plus généralement dans la vie de tous les jours – avec les nanas de ton entourage.

Ça te permettra d’amener ces nanas à te percevoir différemment de tous les autres mecs qui se comportent un tant soi peu comme des mecs dans le besoin avec elles.

Ces façons de faire sont particulièrement efficaces pour attirer les belles femmes, les femmes qui ont une certaine confiance en elles, ou plus généralement les femmes qui ont l’habitude que pas mal de mecs leur tournent autour.

Ça va te permettre d’inverser les rôles, en conduisant la fille à vouloir te chasser, et pas l’inverse.

Cependant, il va falloir comprendre certains mécanismes clés et être prêt à mettre en application certains trucs un peu osés (plus ou moins suivant l’action à mettre en place, on va en reparler dans l'article).

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans l'article :

=> FORCER les femmes à te CHASSER (elles ne pourront pas s’en empêcher) : l’ARSENAL COMPLET

Jacques

Top