Pourquoi les femmes couchent-elles avec des mecs qui ne leur plaisent pas ?

pourquoi les femmes ne m'aiment pasTu connais probablement des filles qui ont déjà couché avec des mecs qui ne leur plaisaient pas.

Ou même qui se sont mises en couple avec des mecs qui ne leur plaisaient pas.

« Maxence il m’énerve, je n’aime pas du tout ses idées »

« Alex il est trop moche »

« Arthur il se la pète trop il m’énerve »

Elles avaient beau dire du mal comme elles pouvaient de ces mecs, ça ne les empêchaient pas de vivre une aventure ou une relation avec eux.

Incompréhensible à première vue, n’est-ce pas ?

C’est sûr que ce n’est pas évident à comprendre quand on nous bassine à longueur de journée que pour conclure, il faut plaire.

Et c’est justement là le problème :

« plaire »

Les mecs essaient trop de plaire.

Et pas assez d’attirer.

Plaire, c’est être en accord avec ce que veut la fille sur le plan physique, sur le plan des idées, sur le plan de l’attitude…

Et bien souvent, quand on essaie de plaire, on en fait trop et on finit dans la fameuse case ami.
La friend zone.

On est au même niveau que le meilleur ami gay.

Attirer, c’est différent.

Ça ne se joue pas au même niveau.

C’est quelque chose qui se joue davantage sur le plan inconscient.

Ce qui attire sexuellement une femme, c’est la façon dont vous véhiculez votre masculinité.

Et ça n’a rien à voir avec le fait d’avoir un physique qui lui plait, les mêmes idées qu’elle ou les mêmes passions.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Pour attirer une femme, la tension sexuelle est ta meilleure alliée.

Et qui dit tension, dit différence.

Comme en électricité, où la tension représente la différence de potentiel entre deux points, ici la tension sexuelle représente une différence entre la fille et toi.

Un conflit qui peut se manifester sous différentes formes : différence d’idée, différence de goût, différence d’intention à un instant t (tu essayes d’embrasser la fille mais elle fait mine de résister), etc…

Quand on essaie de plaire, on anéantit cette tension.
Parce que plaire, ça revient à tout mettre au même niveau.
À tout polir.

Et à ce moment-là, plus aucune différence.
Et donc plus aucune attirance.

C’est la raison pour laquelle l’attitude des féministes-extrémistes qui consiste à vouloir tout normaliser est complètement absurde.

Ces personnes-là veulent tout mettre au même niveau et anéantir toute différence entre l’homme et la femme.
Ont-elles seulement conscience de ce qui fait qu’elles sont attirées par le sexe opposé ?

Aujourd’hui, j’aimerais te parler d’une capacité clé quand il s’agit d’attirer une femme :

La capacité à assumer.

Assumer tes actes, assumer tes idées, assumer tes passions, assumer tes envies, assumer tes désirs…

Le mec qui essaie de plaire n’assume pas ses idées.
Il a peur de choquer.
Alors il s’excuse ou se couche comme une merde en disant qu’au final son interlocutrice a raison.

Et à ce moment-là, c’est game over.
La tension sexuelle est anéantie.
Difficile pour la fille de ressentir la masculinité de son interlocuteur.

Tandis que le mec qui a compris comment ATTIRER, lui, va assumer pleinement ses idées et ses opinions.

Il va défendre son point de vue et ne pas avoir peur de choquer.

Il va assumer ses envies et ne pas s’excuser d’être entreprenant avec la fille qu’il veut séduire.

C’est ce qui fait de lui un homme attirant, même s’il ne plait pas.

Et c’est ce qui fait qu’il conclut facilement avec les filles qui lui plaisent.
Il conserve sa masculinité et maintient la tension sexuelle.

Une fois que tu as compris ça, tu as une longueur d’avance sur la plupart des mecs.

Peut-être que tu ne plairas pas à tout le monde, mais tu seras attirant.

Peut-être que tu ne plairas pas à la fille que tu veux séduire, mais tu l’attireras.

Et ce qui compte, ce n’est pas de plaire, mais d’ATTIRER.

Garde bien ça en tête.

Ça peut paraître bizarre à première vue, mais c’est comme ça que ça fonctionne.

Il te suffit d’observer un peu pour t’en rendre compte ;)

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article, dans lequel on va casser du mythe.

Il y a un truc qu'il faut faut que tu comprennes :

Quand tu cherches à intéresser une femme, tu produis souvent l’effet inverse de l’effet escompté :

Tu la repousses.

Tu conduis la fille à te percevoir comme tous les autres mecs qui cherchent à la séduire à longueur de journée.

Et maintenant, on va voir ensemble comment t’y prendre pour produire la réaction inverse.

Je vais te livrer toute une série de stratégies efficaces pour forcer les femmes à te chasser (elles ne pourront pas s’en empêcher).

Ça te sera utile dans tout un tas de situations : juste après l’abordage, lors d’un rencard, en soirée, et plus généralement dans la vie de tous les jours – avec les nanas de ton entourage.

Ça te permettra d’amener ces nanas à te percevoir différemment de tous les autres mecs qui se comportent un tant soi peu comme des mecs dans le besoin avec elles.

Ces façons de faire sont particulièrement efficaces pour attirer les belles femmes, les femmes qui ont une certaine confiance en elles, ou plus généralement les femmes qui ont l’habitude que pas mal de mecs leur tournent autour.

Ça va te permettre d’inverser les rôles, en conduisant la fille à vouloir te chasser, et pas l’inverse.

Cependant, il va falloir comprendre certains mécanismes clés et être prêt à mettre en application certains trucs un peu osés (plus ou moins suivant l’action à mettre en place, on va en reparler dans l'article).

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans l'article :

=> FORCER les femmes à te CHASSER (elles ne pourront pas s’en empêcher) : l’ARSENAL COMPLET

Jacques

Top