Quoi dire pour annuler l’effet négatif d’un défaut :

Dans les lignes qui suivent, on va voir ensemble comment vous pouvez annuler facilement les effets négatifs de l’un de vos défauts

…pour le transformer en quelque chose de positif.

Ici, je fais référence à un défaut comportemental.

Ça peut être par exemple que vous avez tendance à trop parler. Que vous avez tendance à être lourd ou à être insistant. Ou alors à l’inverse que vous ne parlez pas beaucoup… Peu importe.

Il s’agit d’un défaut qui peut parfois vous porter préjudice socialement et que vous avez du mal à maîtriser.

Car certains défauts inhérents à notre nature sont parfois difficile à changer.

C’est pour cette raison qu’il peut s’avérer utile de connaître la petite astuce qu’on va voir ensemble juste en-dessous.

Cette astuce, elle va non seulement vous permettre de désamorcer la négativité engendrée par votre défaut, mais elle va aussi vous permettre de véhiculer une certaine intelligence sociale.

Tout l’inverse de la tare que peut représenter votre défaut, en somme ;)

Pour illustrer ce qu’on va voir ici, je vais prendre l’exemple d’un homme qui parle trop.

Prenons l’exemple d’un homme extraverti qui a tendance à trop parler :

Il arrive souvent que les gens le considèrent comme lourd. Parce qu’il parle trop et a parfois du mal à s’arrêter.

Notre ami extraverti a conscience de ça. C’est pourquoi il décide de faire en sorte de parler moins pour laisser davantage s’exprimer la personne en face de lui.

Sauf que par nature, il parle beaucoup.
C’est comme ça.

Il a parfois du mal à se limiter.

Et fort heureusement, notre ami a conscience que ça peut lui porter préjudice (c’est déjà un progrès significatif).

Il sait que parfois il parle trop sans même s’en rendre compte.

Jusque-là vous me suivez ?

Il vous est probablement déjà arrivé de tomber sur un mec comme ça.

Comment peut-il s’y prendre pour annuler l’effet négatif produit par sa tendance à trop parler ?

Une petite idée ?

Voici une façon de faire efficace :

Il lui suffit de reconnaître son défaut en annonçant à son interlocuteur qu’il peut agir dessus s’il le souhaite.

Par exemple :

« Tu me dis si je parle trop, je sais que j’ai tendance à beaucoup parler »
Avec un petit sourire complice.

Ça détend instantanément l’atmosphère.

Mais ce n’est pas tout (et c’est là que ça devient vraiment intéressant)… :

Ça véhicule aussi une certaine intelligence sociale.

Ça démontre une capacité à comprendre le monde et les rapports sociaux entre les gens.

Prenons un autre exemple :

Admettons que vous avez tendance à être lourd.

Par exemple que vous avez tendance à faire beaucoup de blagues ou à faire le con un peu trop souvent.

Et socialement ça peut être très utile : ça fait rire les gens et ça injecte de l’émotion positive dans les interactions.

Un moyen simple de désamorcer une potentielle situation dans laquelle vos interlocuteurs pourraient être irrités par votre attitude, ce serait de dire par exemple :

« Vous me le dites si je suis lourd hein, je sais que j’ai tendance à être lourd par moment »
Avec un petit sourire complice.

Ou encore :

« Tu me le dis si je t’embête, je sais que parfois je peux être chiant »

Vous saisissez l’esprit ?

Reconnaissez votre défaut en annonçant à vos interlocuteurs qu’ils peuvent agir dessus s’ils le souhaitent.

En reconnaissant votre défaut de cette façon, vous n’êtes plus considéré comme un gros lourd qui est maladroit socialement. Tout l’inverse.

Car vous montrez que vous êtes doté d’une certaine intelligence sociale.

Vous montrez subtilement que vous comprenez les mécaniques sociales.

Ayez cette petite astuce en tête lors de vos prochaines interactions. Elle pourra vous être utile.

Ce n’est pas fini :

Il y a tout un tas d’autres conseils que j’aimerais te donner.

En privé.

Comme ceux que reçoivent chaque jour les quelques 30 000 gars solides inscrits à ma liste de contacts.

À travers des mails courts et percutants (le genre de conseils que je ne peux pas publier sur mon blog ou les réseaux sociaux…mon compte sauterait direct).

Comme par exemple :

👉 Être DOMINANT avec les femmes (dans la vie de tous les jours) de façon à les faire FANTASMER sur toi : les méthodes les plus choquantes du web (basées sur des centaines d’expérimentations et études en psychologie)…

👉 DE DISTANTE À COLLANTE : le cocktail explosif pour la rendre accro (aussi bien par message que « dans la vraie vie »)…

👉 Avoir enfin L’IMPACT que tu mérites sur les femmes (quand tout ce que tu as pu essayer par le passé a échoué)…de façon à ne plus être invisible à leurs yeux mais qu’au contraire elles aient envie de coucher avec toi (et ne plus jamais te lâcher)…

👉 Et tout un tas d’autres trucs que je ne peux pas lister ici.

Pour t’inscrire tant qu’il en est encore temps (et ne pas louper mon mail d’aujourd’hui, qui ne sera plus jamais accessible dans le futur), c’est ici que ça se passe :

>> Je rejoins le cercle des SOLIDES (la liste de contacts privés de Jacques)

Solidement,

Jacques

Top