Comment être un bon coup avec une femme ? À voir absolument :

bien faire l'amourÊtre un bon coup au lit, ça joue.

Savoir faire l’amour, ça a un impact non négligeable sur les relations que vous avez avec les femmes.

Dans les lignes qui suivent, on va passer au crible les phases d’une relation sexuelle avec une femme, et ce que vous devez faire pendant ces phases pour pouvoir la faire grimper aux rideaux.

Car lui faire passer un moment exceptionnel au lit, ça permet de marquer le coup.

Ça permet de lui donner envie de recommencer.

Alors que le mec qui se foire lamentablement produit l’effet inverse : la fille est déçue, et n’est que peu enthousiaste à l’idée de le revoir.

Quand vous faites passer un moment inoubliable à une femme au lit, vous produisez une explosion de sensations. Des sensations que cette femme associera à vous.

Quand vous faites vivre un moment exceptionnel à une femme au lit, toutes les erreurs de séduction que vous avez pues commettre avant sont oubliées.

Être un bon coup, ça permet de compenser tous les autres aspects de votre jeu de séduction qui ont fait défaut précédemment avec cette femme.

Ça donne envie de se poser avec vous. Ou bien de vous garder en tant que plan cul.

Donc si vous avez envie de revoir les nana avec lesquelles vous couchez, que ce soit juste pour le sexe ou bien pour entamer une relation plus sérieuse, être un bon coup vous permettra d’avancer dans la bonne direction.

Mais comment fait-on pour être un bon coup ?

Est-ce que ça se limite à des préliminaires réussis et à un peu d’endurance ?

C’est ce que nous allons voir juste en-dessous…

Bien souvent, on se limite à une seule partie de la relation sexuelle : la pénétration.

On pense que c’est le seul moment qui importe.

Pour les hommes, c’est peut-être effectivement le cas.

Il nous suffit de bander et c’est parti : on peut bourriner.

Sauf qu’une femme, ça fonctionne différemment :

comment être un bon coupElle ne devient pas excitée en 5 secondes.

Elle a besoin de plus de temps.

C’est la raison pour laquelle les préliminaires sont si importants.
Ils permettent de préparer la fille à la pénétration (en effet si vous rentrez d’un coup alors qu’elle n’est pas excitée, vous pouvez lui faire mal).

Mais ce n’est pas tout…

Les préliminaires permettent aussi d’augmenter considérablement les chances que la fille ait un orgasme pendant l’acte.

Et vous savez quoi ?

Les préliminaires, ça ne se limite pas seulement à un doigt dans la chatte ou à un cunnilingus :

Ça commence même avant que vous n’ayez commencé à caresser la fille.

Des préliminaires réussis, ça commence par une explosion d’émotions positives que vous faites ressentir à la fille.

Par exemple par des compliments, par un petit cadeau, par un petit jeu excitant émotionnellement, etc…
Bref, par une petite attention surprenante qui lui fait vivre des émotions positives.

Un massage non sexuel peut aussi être un point de départ intéressant.

L’intérêt ?

En faisant vivre des émotions positives à une femme, vous la mettez dans un état détendu et relaxé.
Vous ouvrez la porte à toutes les sensations que vous allez lui faire vivre par la suite
.

C’est le véritable début de préliminaires réussis.

Après cette explosion d’émotions positives, vous pouvez passer aux préliminaires « classiques » :

Vous l’embrassez, vous la caressez, vous vous dirigez progressivement vers les parties intimes, vous lui caressez le clitoris, puis introduisez un doigt dans son vagin, puis deux…

être bon au lit

Le maître mot ici est : progressivement.
Deux pas en avant, un pas en arrière.

C’est de cette façon que vous ferez monter l’excitation de manière efficace.

Vous arriverez à un stade où ce sera votre partenaire qui vous demandera de la pénétrer.

Les préliminaires dureront plus ou moins longtemps suivant la fille et la situation :

Parfois elle sera tellement excitée que les préliminaires seront très courts (par exemple quand vous ramenez une fille chez vous après une soirée et que vous vous êtes bien chauffés avant de venir chez vous).

Pendant l’acte :

Encore une fois, allez-y progressivement.

Évitez de rentrer d’un coup tout votre membre. Vous risqueriez de lui faire mal et de gâcher une partie du boulot effectué lors des préliminaires.

Allez-y progressivement.
De plus en plus profondément.

Deux pas en avant, un pas en arrière.
Rentrez la moitié, puis le quart, puis la moitié, puis le quart, plus les deux tiers, puis la moitié, etc…

Une fois votre partenaire réellement d’attaque, vous pouvez y aller de manière plus bestiale.

Et c’est ce que vous allez faire : alterner moments de tendresse et moments bestiaux.
Alterner entre des positions romantiques (missionnaire par exemple) et des positions plus animales (levrette par exemple).

Vous générerez ainsi chez votre partenaire tout un panel de sensations et d’émotions qui contribueront à la réussite de cette expérience qu’elle aura vécue avec vous.

Bien sûr tout ceci est à adapter en fonction de la fille et de la situation :

Si vous sentez qu’elle veut une partie de jambe en l’air purement bestiale, c’est ce que vous allez lui donner.

Et à l’inverse, si c’est une fille plus timide qui a besoin de davantage de tendresse, vous allez vous montrer plus doux.

La clé, c’est de ne pas être monotone.
C’est de savoir surprendre.
D’alterner entre différentes positions, différents rythmes, etc…

Après l’acte :

Après l’orgasme, vous allez encore la surprendre.

Pas en continuant à bourriner – à moins que vous ne puissiez éjaculer à multiples reprises sans débander ;) – mais en vous montrant attentionné, tout simplement.

bien baiserLes femmes n’aiment pas être complètement délaissées après l’acte sexuel.

Alors au lieu de vous endormir comme le font beaucoup de mecs, vous allez discuter tranquillement avec elle.

Pendant un certain temps (une heure dans l’idéal).

Votre partenaire sera encore dans une phase où elle vivra des émotions et des sensations fortes.

Pour elle, l’acte sexuel ne s’arrête donc pas exactement à la fin de la pénétration, mais une fois que ces sensations ont disparu. Quelques dizaines de minutes après la fin de pénétration.

C’est une des raisons pour lesquelles les femmes trouvent frustrant que beaucoup de mecs les délaissent complètement après l’acte.

Après avoir fait l’amour, les femmes aiment discuter. Elles aiment avoir une petite discussion tranquillement avec leur amant.

Pas de panique : il ne s’agit pas de se prendre la tête. Vous pouvez laisser des gros blancs s’installer, on s’en fout.
C’est même bien. Et ça permet de vous regarder tous deux dans les yeux et de vous caresser de manière romantique.

Être un bon coup, ça demande juste de connaître quelques règles.
De comprendre comment fonctionnent les femmes. Et ce qui les rend différentes des mecs sur ce plan-là.

Après, il faut bien entendu pouvoir être un minimum endurant et gagner en confiance sur ce terrain.
Et pour cela, rien de tel que l’expérience.

Bien…

Je t’ai préparé un deuxième article dans lequel je vais te livrer un process qui te permet de trouver ta femme idéale, de te caser avec elle, et de vivre une belle relation avec elle.

Car trouver la femme parfaite, c’est possible.

Et la garder une fois qu’on l’a trouvée, c’est possible également.

Et c’est justement ce dont on va parler dans ce deuxième article.

Ça paraît un peu gros comme promesse, mais attends de lire la suite… Tu vas apprendre pas mal de trucs intéressants ;)

Rencontrer et se caser avec la femme idéale, tout homme normalement constitué peut le faire.

Simplement, la plupart des mecs commettent différentes erreurs qui les empêchent de se caser avec une fille qui leur plait vraiment.

Ces erreurs, elles sont au nombre de 4. Et ces 4 erreurs, on va les passer en revue dans l’article.

Ces 4 erreurs, elles empêchent les mecs qui les commettent de se caser durablement avec la femme idéale.

Ça les empêche de rencontrer des femmes qui leur plaisent vraiment et avec lesquelles ils peuvent vraiment s’épanouir.

Ça les empêche d’attirer ces femmes-là.

Et ça les empêche de les garder (quand ils parviennent à se mettre en couple avec).

Et ces erreurs, tu peux éviter de les commettre. Je t’explique comment en détail dans l’article.

Tout est là :
=> Trouver la femme parfaite et la garder : le plan d’action simple et efficace

Jacques


Top