Le secret pour choper à tour de bras ?

choper à tour de brasS’il y a bien une chose qui peut faire la différence pour conclure avec la plupart des filles qui te plaisent, c’est le petit secret que je vais partager avec toi aujourd’hui.

Le jour où j’ai compris ça, j’ai vraiment senti que j’étais passé au niveau supérieur.

Quand on connaît le truc et qu’on l’applique depuis un moment, ça nous paraît évident.

Mais avec le recul et en observant comment s’y prennent la plupart des mecs (et même ceux qui savent bien séduire), on se rend compte que ça ne l’est pas du tout.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Si beaucoup de mecs n’arrivent pas à conclure facilement, c’est souvent à cause de cette incompréhension de la psychologie féminine.

Je ne sais pas pour toi, mais la plupart des mecs semblent ne se donner qu’une seule chance avec les filles qu’ils veulent séduire.

Si la fille leur dit non (que ce soit de manière verbale ou physique), ils abandonnent.
Ils considèrent que c’est mort.
Et ils passent à une autre fille.

Comme la plupart des mecs, c’était de cette façon que je m’y prenais avant que je ne découvre l’univers de la séduction (voire même plusieurs années après m’être familiarisé avec de nombreuses techniques de drague).

Je tentais un truc sur une fille qui me plaisait.
Elle me recalait.
Et puis Game over.
Ça s’arrêtait là.
Je n’essayais pas d’aller plus loin.
Je ne retentais rien.

C’est comme si on avait pris d’assaut une forteresse et qu’au premier coup de bélier dans la porte, on abandonnait, parce que celle-ci n’avait pas cédé.
Un peu con, non ?

Une fille, c’est un peu comme une forteresse.
Ça ne se laisse pas conquérir facilement :)

Et c’est bien normal.
Dans la société, une fille qui se laisse choper facilement par n’importe est vue comme une fille facile, comme une « salope » par certains.

Pas étonnant que ces dames ne couchent pas aussi facilement (même avec les mecs qui leur plaisent).

Leur réputation leur est chère.
Elles font en sorte de la protéger.

C’est une des raisons pour lesquelles les filles nous mettent sans cesse des barrières.

Tu vois de quoi je parle : la fille en question fait mine de n’en avoir rien à faire de toi, elle te repousse quand tu essais de l’embrasser ou quand tu lui proposes de finir la soirée chez toi, elle résiste quand tu lui demandes son numéro, etc…

Ça peut décourager beaucoup de mecs.
Sauf qu’il faut avoir conscience que c’est souvent un passage obligé.

À chaque fois que j’interagis avec une fille que je veux séduire, je m’attends à ce qu’elle me mette des barrières.
D’une pour protéger sa réputation (pour ne pas que je la considère comme une fille facile ), et de deux pour voir si j’ai les couilles de persister.

La plupart des mecs abandonnent au premier obstacle.

Ils abandonnent au premier coup de bélier dans la porte de la forteresse.
Puis battent en retraite.

En ayant conscience que les difficultés font partie du jeu, tu peux te différencier facilement de la plupart des mecs.
Tous ces mecs qui se trouvent bloqués par un mur imaginaire.

Tout réside dans l’art de savoir persister sans être lourd.
Savoir persister de manière confiante, c’est-à-dire en montrant à la fille qu’elle t’intéresse, mais que tu n’as pas pour autant besoin d’elle.

Quand tu as compris ça, tu te rends compte que les barrières n’ont en fin de compte que peu d’importance.
Tu sais qu’il te suffit de persister un peu pour les faire tomber.

Tu gagnes en confiance et en sérénité, parce que tu sais que ces barrières finiront par tomber.

Ce petit secret, très peu de mecs le connaissent.

Quand tu l’as à l’esprit, tout devient plus facile.
Tu sais que tu finiras par séduire la fille en question.

Ça se ressent.
Et ça t’amène souvent inévitablement à la séduire.

Ce que je t’explique ici, ça ne vaut pas seulement pour la séduction, mais bel et bien pour tous les domaines de la vie.

La plupart des gens qui se lancent dans un nouveau projet abandonnent dès les premières difficultés.

Sauf que les obstacles font partie du jeu.
Et plus tu apprendras à y faire face, plus tu trouveras facile de les contourner ou de les démolir.

Bien...

Je t'ai préparé un deuxième article dans lequel on va voir ensemble comment devenir un meneur d'hommes.

Comme tu l'auras peut-être remarqué :

Les mecs qui ne font que suivre ne sont pas attirants.

Ou tout du moins ils sont loin d’être aussi attirants qu’ils pourraient l’être.

Et leur incapacité à mener fait qu’ils sont perçus comme peu excitants, que ce soit par les femmes ou par les hommes.

Et à l’inverse, les meneurs d’hommes sont perçus comme des mecs de statut relativement élevé, solides et excitants. Ce qui en fait des mecs attirants.

Les femmes les voient comme des amants potentiels, et les mecs veulent être à leurs côtés et faire partie de leur groupe.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des mecs peuvent devenir des meneurs d’hommes.

À différents niveaux.

Et avec plus ou moins de facilité.

Et aujourd’hui, on va voir ensemble un système étape par étape qui va justement te permettre de devenir ce meneur d’hommes que les mecs suivent et dont les femmes sont dingues.

Ça va te servir dans tout un tas de situations et d’environnements : avec tes potes, avec des personnes que tu viens de rencontrer, en soirée, à la fac ou au boulot, dans certaines situations inhabituelles, etc…

Cependant, ce qu’on va voir ensemble dans cet article, ce n’est pas pour tout le monde :

Certains mecs ne sont pas faits (ou pas encore faits) pour mener.

Je ne t'en dis pas plus ici, et je te laisse aller découvrir tout ça dans ce deuxième article :

=> DEVENIR UN MENEUR D'HOMMES : le système étape par étape

 

Jacques

Top