LA CHAUFFER en la traitant comme un OBJET SEXUEL ? Ce que certaines féministes te CACHENT :

Regarde ça :

« Je suis indépendante, je suis féministe, mais j’aime que les mecs me disent que je ne suis qu’un objet sexuel. »

Étonnant venant d’une féministe, tu ne trouves pas ?

C’est pourtant ce qui se passe dans sa tête (on va y revenir un peu plus bas).

En fait, c’est ce qui se passe dans la tête de la plupart des femmes.

Et cette connaissance, tu peux t’en servir pour exciter comme jamais les filles qui t’intéressent…de façon à ce qu’il se passe quelque chose entre elles et toi.

Et c’est précisément ce qu’on va voir ensemble aujourd’hui.

Si les femmes qui te plaisent te voient trop souvent comme un bon pote mais sans plus, alors les concepts que tu vas découvrir juste en-dessous peuvent tout changer à la façon dont ces dames te perçoivent.

Si tu termine trop souvent en friend zone, tu as probablement conscience que ce sur quoi tu dois travailler, c’est ta capacité à sexualiser.

Sexualiser l’interaction de manière à faire naître un réel désir sexuel chez la fille que tu convoites.

Ça suppose de le faire d’une façon suffisamment impactante pour produire l’effet souhaité, tout en t’assurant de ne pas la faire fuir.

Tu en as peut-être conscience, seulement voilà :

Comme beaucoup de mecs, tu as peut-être du mal à exprimer tes désirs ou sentiments.

Tu ignores comment exprimer tes intentions de la bonne manière.

C’est-à-dire d’une façon qui ne fera pas fuir la fille (et qui ne te fera pas passer pour un lourd) mais qui au contraire l’excitera et lui donnera envie d’aller plus loin avec toi.

Sexualiser, ça peut faire peur :

On a peur de la réaction de la fille, peur d’être jugé, peur de faire un faux pas et de perdre la personne…

On se demande parfois si c’est approprié d’adopter ce genre d’attitude avec une fille qu’on connaît à peine…

On a peur de passer pour un lourd ou pour un mec qui en fait trop…

Et au final, on ne tente rien.

On ne fait pas ce qu’il faut pour créer cette tension indispensable à une relation romantique ou sexuelle avec une femme.

Le résultat, c’est le suivant :

Il se ne passe rien avec la nana en question.

Et ce en dépit du fait qu’elle te considère peut-être même comme un mec génial, comme un mec en or.

Tu es peut-être même quelqu’un d’important pour elle (d’après ses dires).

Et c’est justement ça le plus frustrant.

C’est une relation qui est purement amicale.

Tu es juste son bon pote.

Elle est sympathique avec toi, souriante, vous rigolez bien tous les deux, mais ça s’arrête là.

Le pire dans tout ça, c’est peut-être même qu’à la base elle était attirée.

Tu sentais peut-être qu’il y avait un minimum d’intérêt de sa part.

Mais très rapidement, ça a perdu en intensité.

Cette fille est devenue un peu plus distante.

Soit parce qu’il ne s’est rien passé, soit parce que tu lui as fait sentir ton intérêt de la mauvaise façon (et que ça l’a faite fuir).

Tu en es alors venu à te poser tout un tas de questions…

À te demander quelle erreur tu as bien pu commettre…

Surtout quand ce scénario ne cesse de se répéter.

Et encore plus quand tu vois ces filles qui te plaisent sortir avec des losers mal fringués, balourds, peu subtils… bien moins méritants que toi.

Une fois, ça va encore.

Mais quand ça se répète à chaque fois, ça peut devenir extrêmement frustrant.

On en a vite ras-le-c** d’être spectateur du bien-être des autres, quand tout ce qu’on veut c’est marquer le coup avec une nana qui nous plaît et juste pouvoir partager de beaux instants avec elle.

Comme pas mal de mecs, c’est peut-être même le seul truc qui te manque pour te sentir vraiment heureux.

Sauf que…

Tu as l’impression d’être condamné.

Condamné à ne pas avoir l’impact nécessaire sur les femmes qui t’intéressent.

À toujours terminer dans cette fameuse case ami, ou « bon pote ».

Quand ils se trouvent dans cette situation avec une nana qui leur plaît, beaucoup de mecs se contentent d’attendre.

Attendre d’être libéré de cette prison qu’est la friend zone.

Sauf que tu l’auras remarqué :

Ce n’est pas en attendant à espérer que la nana changera d’avis que les choses évolueront.

La friend zone, c’est une prison à vie.

Le seul moyen d’en sortir, c’est de s’évader.

Et on ne s’évade de prison simplement en attendant.

Même si la nana t’a dit que « peut-être », qu’elle va « y penser », qu’elle a « juste besoin de temps pour y réfléchir », oublie.

C’est juste pour te laisser un peu d’espoir pour pouvoir endurer ces années qui t’attendent dans la Federal FriendZone Prison.

N’écoute pas ce que te disent les femmes, regarde plutôt ce qu’elles font.

Tu remarqueras qu’un mec qui est entré en friend zone n’en est jamais ressorti juste en attendant que la fille ne l’en libère.

Le plus simple bien évidemment, ça reste aussi de ne pas y entrer.

Afin de ne pas avoir à t’en évader.

Plus facile à dire qu’à faire.

Surtout quand, comme beaucoup de mecs, la peur du rejet nous paralyse (et que donc on n’ose pas tenter certains trucs qui permettraient de sexualiser l’interaction, et ainsi d’être vu comme plus qu’un simple ami).

Mais ce n’est pas tout…

Il y a aussi la peur de passer pour un mec en manque.

La peur d’être jugé par la nana.

La peur du regard des autres.

Tout ça fait qu’on va avoir tendance à être passif.

On va parfois avoir tendance à se montrer un peu trop détaché au début, afin de ne pas être vu comme un mec dans le besoin.
Pour ne pas risquer de perdre la fille.

On va éviter toute action qui pourrait nous faire passer pour un lourd ou pour un mec pressé.

Et du coup, on ne sexualise pas.

Faire le mec détaché et pas dans le besoin, c’est bien beau, mais si tu ne sexualises pas à côté, ça ne te servira à rien.

La fille se lassera, ou au mieux elle ne te considérera que comme un mec sympa mais sans plus.

Pour exciter une femme qui te plaisait ?

Tu as peut-être aussi essayé d’user de ton humour.

L’humour est utile avec les femmes. Mais ça a ses limites.

C’est bien pour initier un échange, détendre l’atmosphère et être vu comme un mec fin et intelligent, mais ce n’est pas ce qui va te permettre de générer de la tension sexuelle.

Ce n’est pas ce qui va te permettre d’être vu comme un petit copain potentiel.

Au lit, une femme ne recherche pas un mec qui fait des blagues ou qui la taquine.

Ce n’est pas ça qui va la faire mouiller de désir.

Ce n’est pas ça qui va l’amener à se faire des films sur toi.

Pour ça, il va falloir aller plus loin.
Bien plus en profondeur.
En sexualisant de manière solide et efficace.

Avant d’aller plus loin, posons les bases :

Quel est le but de la sexualisation ?

Le but de la sexualisation, c’est d’amener la nana à ressentir une tension sexuelle entre elle et toi.

De façon à ce qu’elle se dise qu’il pourrait potentiellement se passer quelque chose entre vous.

Quelque chose de sexuel.

Elle doit donc pouvoir s’imaginer des trucs torrides avec toi.

Elle doit pouvoir s’imaginer tout un tas de trucs plus ou moins sales.

Et pour ce faire, elle doit se sentir un minimum désirée.

Elle doit sentir que tu la trouves sexuellement attirante et que tu pourrais potentiellement tenter un truc avec elle.

Elle doit même s’y attendre (avec impatience, dans l’idéal), mais sans pour autant être complètement sûre que tu vas tenter un truc.

Et à ton avis, quel est l’un des moyens les plus efficaces pour amener une femme à se sentir sexuellement désirée ?

La réponse, je te l’ai donnée en début d’article :

L’objectification.

Mettre en place des actions concrètes qui vont amener la nana à se sentir comme un objet sexuel.

Ça te paraît choquant ? Attends de lui la suite…

Sexualiser par l’objectification est bien plus efficace que les techniques à la con du genre « faire des blagues de cul », « parler de sexe », « lui donner l’impression qu’on peut lire dans ses pensées », « la vanner », et j’en passe… (si on peut appeler ça des techniques de sexualisation, mais bon on va appeler ça comme ça vu que c’est ce que font la plupart des mecs dans l’espoir de sexualiser…)

Les techniques d’objectification que je vais te montrer aujourd’hui sont aussi bien plus faciles à mettre en place : pas besoin d’apprendre des histoires ou des blagues par coeur, et pas besoin de jouer un rôle ou de te transformer en quelqu’un que tu n’es pas.

Et le meilleur ?

Tu peux le faire de manière socialement acceptable.

De manière suffisamment douce pour que ça provoque des émotions positives (et excitantes) chez la fille, tout en l’amenant à te voir comme un mec solide et dominant, avec lequel elle aura envie d’aller plus loin (non seulement de coucher, mais aussi d’entamer une vraie relation).

Maintenant, tu es peut-être en train de te dire : « Attends, aucune femme n’aime être objectifiée, j’ai vu sur les réseaux sociaux et à la télé que c’était très grave d’objectifier une femme, que c’était même offensant… »

Je te rassure tout de suite :

Il ne s’agit pas de se comporter comme un pervers ou un psychopathe.

Tu vas procéder de manière relativement subtile, avec le bon dosage.
De façon à provoquer suffisamment d’excitation, sans la faire fuir.

Oui, tu as peut-être entendu ici et là des féministes dire que ce n’est pas bien d’objectifier les femmes, et blablabla.

En effet, les féministes et autres solidophobes et fragilistes en tout genre n’aiment pas ça.

Parce que c’est un truc de mec solide.

Faire des trucs couillus (même si pour certaines des façons de faire qu’on va voir ça ne demande même pas de se forcer…), faire preuve de franchise et oser exprimer tes désirs sans honte, c’est un truc de mec un minimum solide.

Ce que détestent les féministes et les personnes malveillantes qui veulent détruire ta masculinité.

Personnes qui sont mises en avant un peu partout dans les médias.

Mais la réalité est souvent bien différente de ce qu’elles peuvent raconter.

Il n’y a qu’à observer un peu autour de toi :

Pourquoi selon toi la plupart des femmes passent-elles des heures dans la salle de bain chaque jour (et notamment avant de sortir en soirée), si ce n’est pour attirer l’attention et se sentir désirées sexuellement ?

Pourquoi soigner autant son apparence quand on veut à tout prix éviter d’être vu comme un objet sexuel ?

Non seulement elles y passent du temps, mais elles y dépensent aussi beaucoup d’argent (vêtements, maquillage, coiffeur, cosmétologue, et j’en passe).

Les femmes sont les premières à s’objectifier.

Non seulement elles aiment ça (dans le sens où ça leur fait vivre des émotions positives, surtout si elles sont jolies), mais aussi ça les excite (à ton avis, pourquoi 50 Shades of Grey est le romain qui s’est écoulé le plus rapidement de tous les temps ? Les femmes se sont bousculer pour se procurer ce livre où la protagoniste est traitée comme un objet sexuel par un homme sadique et dominateur).

Certaines femmes honnêtes l’admettent.

Citons par exemple Cameron Diaz, dans une interview assez récente :

“Women want to be objectified”

Traduction : « Les femmes veulent être objectifiées »

Même les féministes.

Certaines s’en rendent compte et elles culpabilisent (ça les fait complètement bugger, en mode Erreur 404) :

Traduction :

« J’aime être objectifiée.
Je suis indépendante, je suis féministe, mais j’aime que les hommes me disent que je ne suis qu’un objet sexuel. »

Leur nature profonde entre en contradiction avec leur idéologie féministe contre-nature.

Et elles buggent complètement.

Elles essaient de comprendre le problème.

Sauf que le seul truc à comprendre, c’est que malgré les idéologies à la con qu’on leur a mises dans le crâne, leur nature ne change pas.

Elles sont excitées par les mêmes trucs qui les excitaient il y a 200 000 ans.

Tout comme les mecs sont excités par les mêmes trucs qui les excitaient il y a 200 000 ans.

Ça excite une femme de se sentir un objet de désirs.

Ça excite une femme d’être objectifiée.

Et c’est pour cette raison qu’utiliser l’objectification pour sexualiser est aussi efficace.

Encore une fois je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut considérer les femmes que comme des objets sexuels, ce que je suis en train de dire c’est que le faire de temps en temps (et d’une façon appropriée, comme je vais te montrer) est extrêmement efficace pour donner envie à une femme de coucher avec toi.

Et comme tu t’en doutes, il y a une certaine manière de le faire.

Si tu y vas trop fort, tu peux provoquer l’effet que tu veux produire : l’amener à te voir comme un pervers ou comme un mec qui ne pense qu’au sexe, et donc la faire fuir.

Mais d’un autre côté, si tu n’y vas pas assez fort, tu peux passer pour un mec peu sûr de lui, qui n’ose pas, ce qui aura pour effet de la désexciter.

Il faut aussi adopter une certaine attitude en parallèle, pour être certain que tes avances seront bien reçues (et que tu seras perçu comme un mec solide et dominant, et pas l’inverse).

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de créer une formation complète sur le sujet, dans laquelle je vais te montrer comment utiliser l’objectification pour sexualiser de manière efficace tes interactions avec les femmes.

Son nom :

SEXUALISATION SOLIDE : l’art et la manière de chauffer une femme par l’objectification

Quand tu sais comment sexualiser tes interactions de manière solide, tu n’as plus besoin de te prendre la tête à te demander sans cesse ce que tu peux bien pouvoir faire ou dire pour exciter telle ou telle nana qui t’intéresse.

Tu n’es plus condamné à terminer en friendzone à chaque fois que tu rencontres une fille qui te plaît.

Tes interactions ne restent plus en surface.
Et tu es capable de produire un réel impact.

Par contre, il y a un truc à comprendre :

Ce que je vais te montrer là, ce n’est pas une formule magique ou un filtre d’amour qui va te permettre de rendre amoureuse une amie de longue date qui t’a mis en friend zone depuis un certain temps.

Cette méthode, elle est surtout efficace sur les nanas que tu as récemment rencontrées.

Même si je vais te donner une stratégie que tu peux utiliser pour sortir de la friend zone, il faut que tu gardes à l’esprit que c’est toujours bien plus facile de chauffer une fille que tu viens de rencontrer qu’une nana qui te connaît depuis des années.

À ce stade, tu te dis peut-être que tu n’arriveras pas à mettre tout ça en place à cause du fait que tu accordes trop d’importance à ce que la fille peut penser de toi.

Tu as peur de paraître ridicule ou de ce que la fille pourrait penser, et du coup tu n’es pas très chaud pour tenter ce genre de trucs.

J’ai envie de te dire : c’est normal.

Si ce n’était pas un peu flippant, aucun mec n’aurait de problème avec la sexualisation… et aucun mec ne finirait en friend zone.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai prévu le coup.

C’est même la base de cette méthode : pour chacune des façons de faire que je vais te montrer, je vais t’expliquer en détail comment faire pour que ce soit perçu de la bonne façon.

Je vais te montrer la manière solide et naturelle de le faire.

Tu vas procéder de manière couillue mais suffisamment subtile pour ne pas provoquer de mauvaise réaction chez la fille (tout le contraire).

C’est précisément tous ces petits trucs que tu vas faire en parallèle qui vont te garantir de ne pas être vu comme un mec pressé (ou comme un gros porc).

Maintenant, si comme beaucoup de mec tu préfères ne rien faire parce que tu as tout simplement trop peur du rejet, sache qu’il vaut mieux se faire rejeter que de finir en friend zone (car un rejet est rattrapable, comme je vais te le montrer dans le module 5 de la formation).

Et c’est sans compter le fait que tu peux très bien sexualiser SANS risquer de te faire rejeter (je vais te montrer des façons de faire plus ou moins douces et subtiles, mais presque aussi efficaces que la manière dure… ce qui peut être utile si tu es de nature timide et que tu préfères procéder en douceur).

 

Voici ce que tu vas découvrir au cours des 5 modules vidéo que tu vas pouvoir télécharger dans un instant :

👉 Les ACTIONS CONCRÈTES pour CHAUFFER une femme avec laquelle tu interagis en la faisant se sentir comme un OBJET SEXUEL en ta présence (et ainsi ne JAMAIS finir en friend zone)…

👉 Le PRINCIPE DE L’OBJECTIFICATION™, qui te permet de sexualiser naturellement et facilement tes interactions avec les femmes (même les féministes les plus hardcore n’y résistent pas, du moment que c’est fait de la bonne façon…)

👉 7 compliments HOT que tu peux faire à une femme pour qu’elle ressente immédiatement un frisson qui lui donnera envie de coucher avec toi

(Le tout SANS passer pour un mec en manque, un harceleur ou un lourdingue… Parce qu’on va voir ensemble comment amener ces compliments de façon à ce qu’ils soient bien reçus par la nana)

👉 3 QUESTIONS (au choix) que tu peux poser à une jolie fille pour l’amener subtilement à te voir comme un petit copain potentiel (la puissance de cette technique tient en une petite phrase que tu vas caser juste avant de lui poser l’une de ces questions…)

Le meilleur ?
C’est que ces questions te permettent en prime d’enchaîner sur un sujet de conversation qui est garanti de la faire vibrer (et ainsi d’alimenter la conversation de la bonne façon, que soit juste après l’avoir abordé, pendant un rencard, par texto, ou lors d’une discussion quelconque)

👉 Les compliments les plus faciles à faire (parce que tu peux les faire n’importe quand, sans avoir besoin de le caser à un moment particulier)…

Aussi bizarre que ça puisse paraître, ces compliments sont parmi les plus EXCITANTS que tu puisses utiliser (malheureusement la plupart des mecs biens ne pensent jamais à les faire…et donc manquent régulièrement des occasions de surprendre positivement les femmes qui leur plaisent)

👉 Un truc à ne surtout pas faire juste après avoir complimenté une femme (et ce quel que soit le compliment), sous peine de passer pour un mec pas naturel (au mieux) ou cruellement dans le besoin (au pire)… Et quoi faire à la place pour que la nana se mette à t’envoyer des signaux d’intérêts à répétition

👉 Quoi dire pour exciter une femme dès les premières secondes de l’interaction (je te donne 3 exemples concrets, tous basés sur des centaines d’approches différentes…)

👉 5 façons efficaces de chauffer une fille en soirée (que ce soit chez des amis, dans un bar, en boîte de nuit…)

Il peut suffire d’effectuer une seule de ces actions en pleine conversation pour mettre la nana en mode chasse…et ainsi passer d’une conversation asexuée où il ne se passe rien à une interaction excitante où c’est cette femme qui va tout faire pour te séduire…

Ces façons de faire m’ont permis de chauffer aussi bien des petites étudiantes de 19 ans que des femmes cadres dans la trentaine (la différence est simplement que les dernières arrivent à peu près à se contrôler, alors que les premières dissimulent difficilement leur intérêt…)

👉 Un truc à dire une ou deux fois pendant un rendez-vous (et quand les dire) pour être sûr de maintenir une tension sexuelle élevée

👉 Comment exciter sexuellement une fille PAR MESSAGE, grâce à 4 textos conçus spécifiquement pour susciter en elle un puissant désir d’aller plus loin avec toi (ce sont les messages que j’utilise quasi-systématiquement après une première rencontre pour m’assurer que la nana me voit comme PLUS qu’un ami)

👉 Le PRINCIPE DE L’ATTITUDE DE CROISIÈRE FURTIVE™, qui te permet de sexualiser une interaction de manière « agressive » sans passer pour un mec dans le besoin ou un harceleur

👉 La TECHNIQUE DU REGARD PERVERS™, qui est l’un des moyens les plus efficaces (et les plus controversés) de faire ressentir un puissant désir sexuel à une femme (c’est une des techniques qu’utilisent certains hommes dominants pour « voler » des nanas aux mecs qui se montrent un peu trop hésitants)

👉 4 ZONES où tu peux regarder une femme pour qu’elle s’imagine dans une relation avec toiet qu’elle commence à s’exciter toute seule, rien que par son imagination (c’est le genre de techniques que tu vas vouloir utiliser si tu es timide et que tu trouves difficile d’exprimer tes désirs ou intentions, car cette façon de faire ne te demande ni te parler, ni de faire quoi que ce soit d’osé…)

👉 Les 3 étapes qui te permettent de regarder une femme qui te plaît de manière « perverse » SANS passer pour un obsédé ou pour un mec dans le besoin (mais au contraire en l’excitant de façon à ce qu’elle n’ait plus qu’une envie : terminer dans ton lit, et vite)…

👉 La façon la plus simple (et la plus subtile) d’utiliser ton regard pour amener une femme à se dire qu’il se passe quelque chose entre elle et toi

(Idéal pour chauffer une collègue sur laquelle tu craques … ou bien pour chauffer subtilement une fille de ton entourage avec laquelle tu ne veux pas prendre trop de risque)

Je te montre les 3 meilleurs moments auxquels tu peux utiliser ton regard de cette façon pour produire un maximum d’impact…

👉 Une petite subtilité qui peut faire toute la différence entre un regard plat (voire un regard de fragile) qui ne déclenche aucun désir chez elle et un regard qui lui donne envie de sexe

👉 FAUT-IL SOURIRE quand tu regardes une femme ? Ici il faut distinguer 2 cas (un sourire au bon moment peut être efficace pour faire vibrer la fille, mais un sourire au mauvais moment peut tout casser…et anéantir toute tension sexuelle entre vous)

👉 La TECHNIQUE DU TOUCHER SENSUEL™, qui te permet d’établir un contact physique avec une femme d’une façon qui va non seulement l’amener à te voir comme un solide mâle dominant, mais qui va surtout lui faire vivre des sensations qui vont lui donner envie d’un truc torride avec toi

(Indice : ça ne consiste pas à lui coller une main au vag**, c’est plus subtil que ça… Et c’est d’ailleurs pour ça que ça fonctionne dans la plupart des environnements)

👉 L’état mental dans lequel te mettre pour toucher une femme avec confianceet ainsi être certain que ton toucher produise les effets désirés

👉 Ma procédure en 2 étapes pour chauffer une femme par le toucher (la première étape te permet de rendre ton toucher le plus naturel possible, afin d’éviter un moment gênant où la nana se montrerait confuse)…

👉 3 façons d’exprimer ton désir pour une femme simplement en te montrant tactile avec elleet ainsi lui faire comprendre qu’elle te plaît sans prononcer un seul mot

👉 Quoi faire pour être perçu comme un homme EXPÉRIMENTÉ quand tu touches une femme (ça concerne ton langage corporel…et ta façon de parler au moment d’établir le contact physique)

👉 Faut-il regarder la fille dans les yeux pendant que tu la touches ? (Tout dépend d’un paramètre bien particulier qu’on va étudier ensemble)

👉 Le TOUCHER SENSUEL ASSUMÉ DISCRET™, qui te permet de faire des ravages en soirée (et dans pas mal d’autres environnements)… J’utilise souvent cette technique pour sexualiser une interaction quand il est impossible de le faire par la parole (par exemple quand il y a trop de bruit ou trop de gens autour et donc trop de pression sociale)

👉 La TECHNIQUE DE L’ACTION OSÉE™, qui est l’une des façons les plus efficaces (et les plus radicales) de chauffer une femme

Cette technique te permet non seulement d’amener la fille à te voir comme un homme qui sait ce qu’il veut, mais elle te permet aussi d’EMBRASSER la nana relativement tôt pendant le rendez-vous (et de l’amener à te voir dès le début comme un amant ou un petit copain potentiel…)

👉 Comment transformer un éventuel rejet en un AVANTAGE qui te permet d’exciter encore plus la nanajusqu’au point où c’est elle qui te saute dessus

(À partir du moment où tu sais comment faire ça, tu fais naturellement preuve de bien plus d’assurance, car tu as l’impression qu’aucune femme ne peut te résister…)

👉 À QUELS MOMENTS (et dans quelles situations) tu dois ÉVITER d’appliquer la Technique de l’Action Osée™ (sous peine de tout gâcher et de passer pour un mec qui manque d’intelligence sociale)…

👉 BONUS : un plan d’action complet pour T’ÉVADER de la FRIEND ZONE (ça peut prendre plus ou moins de temps suivant les moyens que tu as à ta disposition, de quelques jours à quelques semaines… mais généralement ce n’est qu’une question de temps avant que la nana se mette à ressentir quelque chose pour toi, vu les leviers psychologiques sur lesquels ça joue)

 

Ce que tu vas découvrir dans cette formation, ce n’est pas pour toi si tu es le genre de mec à beaucoup trop respecter les femmes pour les amener par moment à se sentir comme des objets sexuels.

Ce n’est pas non plus pour toi si tu ne recherches qu’une relation platonique (ou purement amicale) avec les femmes que tu côtoies.

En revanche, si ce que tu recherches c’est un moyen simple et efficace d’amener les femmes que tu rencontres à te voir dès le début comme un amant potentiel (et à t’assurer de conserver cette image jusqu’à ce que tu arrives à concrétiser), ça peut valoir le coup de tester tout ça.

Si tu t’y prends bien, dès ta prochaine interaction avec une femme – ce soir par exemple – tu vas pouvoir instaurer une tension sexuelle élevée de façon à ce que la nana en question te considère non pas comme un simple ami mais comme un amant potentiel (ou comme un petit copain potentiel).

Ça peut s’appliquer dès l’abordage, pendant un rencard, en soirée, et même par message dans certains cas.

Quelques actions bien placées (ou quelques mots) peuvent suffire à ce que les femmes qui te plaisent te regardent différemment (à savoir comme un amant potentiel, et non pas comme un simple ami).

À terme, à force d’appliquer tout ça au quotidien, tu en acquiers une maîtrise totale.

Tu fais tout ça sans réfléchir.

Ces techniques de sexualisation se sont ancrées dans ton inconscient, et tu te comportes naturellement de manière sexuellement excitante avec les femmes qui te plaisent.

Celles-ci ont envie de coucher avec toi sans que tu n’aies à faire d’effort.

Car tu agis de façon complètement naturelle.

Et tu te demandes même comment ça se fait que tu n’aies pas compris tout ça plus tôt, tant ça te semble évident et logique (même si certains trucs peuvent paraître choquant à premier abord).

Je ne sais pas comment tu t’y prends actuellement pour amener les femmes qui te plaisent à penser au sexe en ta présence de façon à leur donner envie de coucher avec toi, mais dans tous les cas ça peut valoir le coup de jeter un œil à tout ça.

VOIR SI C’EST ENCORE DISPO

Jacques

Top