Fille BLASÉE : commettez-vous cette erreur lors de votre approche ?

aborder une fille blaséeIl vous est déjà arrivé d’aborder une fille blasée ? Une fille qui n’a pas envie de parler, une fille qui n’est pas réceptive malgré votre jeu de séduction efficace ?

Ça m’est déjà arrivé quelques fois.

Et ça continue de m’arriver (rarement heureusement).

Dans les lignes qui suivent, je vais vous expliquer quoi faire dans cette situation.

Comment réagir quand vous abordez une inconnue qui semble indifférente à votre approche ?

Un exemple concret : une inconnue qui ne décroche pas le nez de son téléphone

La dernière fois que j’ai abordé une fille blasée, c’était en boîte de nuit. Mon wing était occupé à discuter avec une fille qu’il avait abordée quelques minutes auparavant. Je marchais le long du bar quand je remarque cette petite brune contre le mur, le nez dans son iphone.

Je décide de l’aborder. Ne me demandez pas comment, je suis incapable de me souvenir de la phrase d’approche que j’ai utilisée. Tout ce que je sais c’est que c’était une phrase d’approche contextuelle tout à fait naturelle.

Au moment d’engager la conversation, c’est à peine si elle me regarde. Elle continue de regarder son téléphone, sans sourire. L’air complètement blasée, sans expression.

Je décide alors de lui donner une seconde chance. Je rebondis sur un détail de la situation mais cela n’a aucun effet. Toujours aussi froide.

Maintenant vous vous demandez sûrement ce que j’ai fait… ? La réponse la voici :

« Passe une bonne soirée, salut. »

J’ai coupé court à l’interaction avec confiance, sans frustration. Car je n’ai pas de temps à perdre avec des filles blasées.

Et pour le coup c’était vraiment une fille blasée de chez blasée.

J’en ai eu la confirmation par un pote qui était avec moi à cette soirée et qui la connaissait. Une « grosse casse-couille » comme il dit. Mais peu importe.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ afin de déterminer si ton game est solide... ou s'il est fragile. C'est un test de 13 questions auxquelles tu vas pouvoir répondre très rapidement (durée estimée : 2 min).

Ne vous préoccupez pas des filles blasées

L’erreur classique dans ce genre de situation de vouloir réussir l’approche à tout prix. Le piège est de s’entêter dans l’approche. Mais sérieusement, à quoi bon vouloir séduire une fille blasée ?

Pensez-vous que ce genre de filles vous apportera du bonheur dans une quelconque relation ?

Pire encore, ce genre de filles peut facilement vous saper votre moral, surtout si vous débutez dans la séduction.

approcher une fille froide

Car le mec qui n’est pas encore très sûr de lui et qui tombe sur ce genre de filles va avoir tendance à se remettre en question. Il va se demander ce qui a foiré dans son approche. Il va se torturer l’esprit à savoir ce qui n’est pas marché. Même si son approche était parfaite !

Dans cette situation, ne cherchez pas pourquoi votre approche a foiré. Car ce n’est pas vous qui avez foiré, c’est la fille blasée.

Des fois, même les meilleurs n’ont aucune chance. Car certaines filles ont décidé de ne pas se faire draguer. Certaines sont en guerre contre la gent masculine (ne vous inquiétez pas, ça reste des cas isolés). Des filles sont lesbiennens et ne supportent pas de se faire approcher par des mecs (véridique, j’ai déjà abordé une fille lesbienne et failli me faire « agresser » par sa copine…)

Bref, tout ça pour dire que si vous tombez sur une fille comme ça, coupez court à l’interaction.

Si une fille vous manque de respect, retirez-lui votre attention. Car elle ne la mérite pas.

Pourquoi lui donner l’occasion de se rattraper ?

Quand j’aborde une fille qui réagit de manière indifférente à mon approche, je ne la catégorise pas d’office comme fille blasée.

Je lui laisse toujours une seconde chance. Pourquoi ?

Parce que certaines filles font exprès de mettre de bâtons dans les roues des mecs qui l’abordent. Car elles veulent les tester. Elles veulent voir s’ils ont la confiance et la répartie qui feront de lui un amant potentiel.

Ainsi, elles font le tri en éliminant une grande proportions des mecs qui les approchent. Elles filtrent.

C’est la raison pour laquelle je laisse toujours une chance à une fille a priori blasée de se rattraper. Car peut-être qu’au final elle n’est pas une fille blasée. Peut-être qu’elle utilise l’image de la fille désabusée pour décourager les mecs qui n’ont pas le sens de la répartie qu’elle recherche.

De nombreuses fois je suis tombé sur des filles qui faisaient mine de me rejeter lors de mon approche puis voyant que je rebondissais avec humour se laissaient séduire.

Bien...

Si tu ne l'as pas encore fait, je t'invite à aller jeter un œil à ce article que je viens de mettre en ligne, dans lequel on va parler conversation :

=> ATTIRER les femmes par LES MOTS (SANS avoir la tchatche) : le mode PILOTE AUTOMATIQUE

Car si tu ne sais pas comment parler aux femmes, tu auras beau maîtriser toutes les techniques de séduction et d’attirance, ça ne te mènera pas bien loin.

La bonne nouvelle, c’est que tu n'as pas vraiment besoin d’avoir la tchatche ni de devenir un grand orateur pour y parvenir.

Attirer les femmes par les mots sans avoir la tchatche, c’est possible.

Il existe des méthodes et des façons de faire efficaces qui te permettent de faire vibrer les femmes par la conversation, en restant toi-même (et ce même si tu es de nature timide et introvertie).

Et c'est justement ce qu'on va voir ensemble dans cet article.

Tu vas découvrir comment tu peux attirer les femmes par les mots, en restant toi-même.

Ça va te permettre de créer un puissant désir chez les nanas avec lesquelles tu discutes.

Ça te servira aussi bien pour démarrer une conversation captivante avec une inconnue que pour faire vibrer une fille de ton entourage.

Tu vas découvrir comment entretenir une conversation alors même que tu n’as rien à dire, quoi dire pour amener la fille à se dire qu’il se passe quelque chose entre elle et toi (et ainsi la chauffer), et comment faire passer les choses au niveau supérieur (afin de pouvoir coucher avec elle ou l’embrasser).

Par contre, je préfère te prévenir tout de suite...

Ce qu’on va voir ici, ça n’est pas pour tout le monde :

Si tu cherches des routines ou des histoires à apprendre par cœur, ce n’est probablement pas pour toi.

Ici, il ne s’agit pas de te transformer en guignol ou en un mec bizarre qui répète machinalement des phrases apprises par cœur.

Il ne s'agit pas de jouer un rôle.

D’une parce que ce n’est pas digne d’un solide comme toi, et de deux parce que ça n’est pas tenable sur le long terme (et ça demande énormément d’efforts qui ne sont pas nécessaires…).

Ici, il s'agit davantage de te rendre capable d'attirer les femmes par les mots en menant des conversations captivantes et excitantes naturellement, sans que tu aies à faire d'efforts (en mode pilote automatique).

Tout est là :

=> ATTIRER les femmes par LES MOTS (SANS avoir la tchatche) : le mode PILOTE AUTOMATIQUE

Jacques

Top