Fille BLASÉE : commettez-vous cette erreur lors de votre approche ?

aborder une fille blaséeIl vous est déjà arrivé d’aborder une fille blasée ? Une fille qui n’a pas envie de parler, une fille qui n’est pas réceptive malgré votre jeu de séduction efficace ?

Ça m’est déjà arrivé quelques fois.

Et ça continue de m’arriver (rarement heureusement).

Dans les lignes qui suivent, je vais vous expliquer quoi faire dans cette situation. Comment réagir quand vous abordez une inconnue qui semble indifférente à votre approche ?

Un exemple concret : une inconnue qui ne décroche pas le nez de son téléphone

La dernière fois que j’ai abordé une fille blasée, c’était en boîte de nuit. Mon wing était occupé à discuter avec une fille qu’il avait abordée quelques minutes auparavant. Je marchais le long du bar quand je remarque cette petite brune contre le mur, le nez dans son iphone.

Je décide de l’aborder. Ne me demandez pas comment, je suis incapable de me souvenir de la phrase d’approche que j’ai utilisée. Tout ce que je sais c’est que c’était une phrase d’approche contextuelle tout à fait naturelle.

Au moment d’engager la conversation, c’est à peine si elle me regarde. Elle continue de regarder son téléphone, sans sourire. L’air complètement blasée, sans expression.

Je décide alors de lui donner une seconde chance. Je rebondis sur un détail de la situation mais cela n’a aucun effet. Toujours aussi froide.

Maintenant vous vous demandez sûrement ce que j’ai fait… ? La réponse la voici :

« Passe une bonne soirée, salut. »

J’ai coupé court à l’interaction avec confiance, sans frustration. Car je n’ai pas de temps à perdre avec des filles blasées.

Et pour le coup c’était vraiment une fille blasée de chez blasée. J’en ai eu la confirmation par un pote qui était avec moi à cette soirée et qui la connaissait. Une « grosse casse-couille » comme il dit. Mais peu importe.

Ne vous préoccupez pas des filles blasées

L’erreur classique dans ce genre de situation de vouloir réussir l’approche à tout prix. Le piège est de s’entêter dans l’approche. Mais sérieusement, à quoi bon vouloir séduire une fille blasée ?

Pensez-vous que ce genre de filles vous apportera du bonheur dans une quelconque relation ?

Pire encore, ce genre de filles peut facilement vous saper votre moral, surtout si vous débutez dans la séduction.

approcher une fille froide

Car le mec qui n’est pas encore très sûr de lui et qui tombe sur ce genre de filles va avoir tendance à se remettre en question. Il va se demander ce qui a foiré dans son approche. Il va se torturer l’esprit à savoir ce qui n’est pas marché. Même si son approche était parfaite !

Dans cette situation, ne cherchez pas pourquoi votre approche a foiré. Car ce n’est pas vous qui avez foiré, c’est la fille blasée.

Des fois, même les meilleurs n’ont aucune chance. Car certaines filles ont décidé de ne pas se faire draguer. Certaines sont en guerre contre la gent masculine (ne vous inquiétez pas, ça reste des cas isolés). Des filles sont lesbiennens et ne supportent pas de se faire approcher par des mecs (véridique, j’ai déjà abordé une fille lesbienne et failli me faire « agresser » par sa copine…)

Bref, tout ça pour dire que si vous tombez sur une fille comme ça, coupez court à l’interaction.

Si une fille vous manque de respect, retirez-lui votre attention. Car elle ne la mérite pas.

Pourquoi lui donner l’occasion de se rattraper ?

Quand j’aborde une fille qui réagit de manière indifférente à mon approche, je ne la catégorise pas d’office comme fille blasée.

Je lui laisse toujours une seconde chance. Pourquoi ?

Parce que certaines filles font exprès de mettre de bâtons dans les roues des mecs qui l’abordent. Car elles veulent les tester. Elles veulent voir s’ils ont la confiance et la répartie qui feront de lui un amant potentiel.

Ainsi, elles font le tri en éliminant une grande proportions des mecs qui les approchent. Elles filtrent.

C’est la raison pour laquelle je laisse toujours une chance à une fille a priori blasée de se rattraper. Car peut-être qu’au final elle n’est pas une fille blasée. Peut-être qu’elle utilise l’image de la fille désabusée pour décourager les mecs qui n’ont pas le sens de la répartie qu’elle recherche.

De nombreuses fois je suis tombé sur des filles qui faisaient mine de me rejeter lors de mon approche puis voyant que je rebondissais avec humour se laissaient séduire.

Bien…

Maintenant imaginez s’il existait une façon de faire qui vous permette de séduire facilement les filles canons

Sans faire grand chose

Là où tous les autres mecs se donnent à fond pour retenir leur attention…

Imaginez s’il existait une attitude précise à adopter, complètement opposée à celle que conseillent tous ces « coachs » et « experts » en séduction, pour donner envie à ces bombes qui vous attirent tant de réellement aller plus loin avec vous

Sans manipulation.

Sans avoir à changer qui vous êtes.

Simplement en amenant les bonnes informations et en envoyant les bons signaux, aux bons moments…

Qu’est-ce que ça changerait pour vous concrètement ?

C’est quelque chose que je n’ai réussi à conceptualiser que récemment.

Et je vous montre tout ça ici :

=> Séduire une bombe : les techniques qui fonctionnent réellement sur les femmes difficiles

Derrière ce lien :

Le vrai problème que rencontrent les mecs (même ceux qui s’y connaissent relativement bien en séduction) quand il s’agit de séduire une bombe

Quels changements effectuer dans votre attitude pour sortir du lot aux yeux d’une bombe (car il s’agit effectivement de sortir du lot, tant la concurrence est féroce)…

La méthode en 3 temps pour conclure avec une bombe (il y a pas mal de façons de faire contre-intuitives ici, et c’est probablement pour cette raison que ça fonctionne aussi bien)…

Plus la fille en question est jolie et sollicitée, plus c’est efficace.

Je vous laisse aller voir ça par vous-même dans cet article :

=> Séduire une bombe : les techniques qui fonctionnent réellement sur les femmes difficiles

Jacques

Top