Comment réagir aux critiques ? 4 techniques simples de répartie :

Je ne sais pas pour vous, mais je me suis longtemps pris la tête avec la répartie.

Pendant un bon moment, je me demandais comment réagir aux vannes que me lançaient quotidiennement certaines personnes.

Car des vannes, on s’en prend souvent.

Que ce soit des vannes gentilles ou des vannes un peu plus méchantes.

Que ce soit des critiques gratuites ou des critiques plus fondées.

répondre aux critiquesEt la façon de répondre à ces vannes ou à ces critiques influe beaucoup sur notre charisme et notre crédibilité.

En répondant d’une certaine façon, on va être considéré comme un homme confiant et ayant de la répartie

Tandis qu’en répondant d’une autre façon, on va être considéré comme un homme peu sûr de lui et maladroit.

C’est pour cette raison que beaucoup d’hommes cherchent à travailler leur répartie.

Ils veulent pouvoir répondre habilement aux vannes et aux critiques qu’on leur envoie. Que ce soit quand ils discutent avec des femmes qui leur plaisent ou avec des autres hommes.

Sauf que la répartie, c’est un vaste sujet.

Il existe tellement de façons différentes d’avoir de la répartie et de répondre à des piques qu’on s’y perd

Et on finit parfois par se dire que certains ont naturellement de la répartie, et d’autres non…

Mais je vous rassure : il existe des techniques de répartie très simples pour démonter les vannes qu’on vous balance.

Et c’est justement ce que nous allons voir ensemble ici…

Ces techniques sont simples et efficaces.

Vous n’avez pas besoin d’être inspiré ni d’être vraiment créatif sur le moment.

Si tu ne l'as pas déjà fait : passe ton test de SOLIDITÉ pour déterminer si ton attitude est SOLIDE... ou si elle est fragile. Sur les 134 171 gars ayant déjà passé le test, seulement 28 543 ont vraiment un comportement d'homme solide.
Clique ici pour passer le test (13 questions, durée estimée : 2 min)

Commençons tout de suite par la plus simple :

Technique 1 : ignorer l’attaque

Une des façons les plus plus simples de réagir de manière charismatique à une vanne ou à une critique, c’est justement de… ne pas réagir.

D’ignorer complètement l’attaque.

Comme si la personne qui vous a lancé une vanne n’existait pas.
Comme si vous n’aviez pas entendu ce qu’elle avait voulu vous dire.

Pour elle, ça fera un peu le même effet que si elle avait fait une blague sans que personne ne rigole.

Il y a des vannes ou des critiques que vous devrez ignorer. Car certaines attaques ne valent pas le coup qu’on y réagisse.

Technique 2 : approuver sans considération

Une autre technique très simple pour réagir de manière charismatique à une attaque, c’est d’approuver.

Prenons un exemple tout bête :

– Tu m’as l’air vraiment débile.
– Ouais.

Ou :

– Tu m’as l’air vraiment débile.
– Ouais, ça doit être ça ;)

La personne qui vous attaque ne s’attend absolument pas à ce que vous répondiez par la positive.

Elle s’attend à ce que vous vous défendiez. Ou à ce que vous vous justifiez.

En approuvant, vous désarmez complètement votre détracteur.
Comme si vous répondiez à un gamin qui essayait de vous vanner.

Technique 3 : être d’accord

Cette technique ressemble beaucoup à la précédente.

Elle consiste à approuver, en étant sérieusement d’accord avec votre adversaire :

– Tu es vraiment égoïste.
– Oui, c’est vrai. Il m’arrive d’être égoïste. Je le reconnais.

Votre détracteur s’attend à ce que vous vous défendiez, et à l’inverse vous êtes sincèrement d’accord avec lui.

Vous acceptez la vulnérabilité. Et vous pouvez même carrément rentrer dans son jeu et développer la critique :

– Tu es vraiment égoïste.
– Oui, c’est vrai. Il m’est souvent arrivé au cours de ma vie de penser avant-tout à moi. D’ailleurs ça a fait que j’ai perdu quelques amis à cause d’actions égoïstes de ma part.

Vous saisissez la puissance de cette technique ?
Votre adversaire est complètement désarmé. Complètement pris au dépourvu.

Bien sûr, vous ne pouvez pas utiliser cette technique pour répondre à n’importe quelle vanne, mais elle est parfois merveilleusement appropriée.

Technique 4 : surenchérir

Cette technique consiste à approuver et à exagérer la critique de votre détracteur. Par exemple :

– Tu m’as l’air vraiment débile.
– Ouais, et je suis tellement débile que je me suis fait greffer une puce dans le cerveau pour m’aider à réfléchir.

Autre exemple :

– Tu dois être le genre de mecs qui se masturbe tous les soirs devant des films x.
– Oui, et pas seulement le soir : je le fais toute la journée, plusieurs fois par heure. J’ai une telle puissance sexuelle que je peux éjaculer une cinquantaine de fois chaque jour.

Vous ridiculisez l’attaque de votre adversaire en l’amplifiant.

Vous vous moquez littéralement de son attaque.
Vous ne la prenez pas au sérieux et vous vous en servez pour le ridiculiser.

C’est efficace pour déstabiliser votre détracteur.

Celui-ci s’attend à ce que vous vous défendiez, à ce que vous ameniez des contre-arguments ou des preuves pour vous protéger, et vous faites tout l’inverse.

Vous approuvez puis vous surenchérissez.

Vous jouez selon vos propres règles :

Ces techniques tirent leur efficacité du fait qu’elles vous permettent de jouer selon vos règles.
Et pas selon les règles de votre adversaire.

Le pire que vous puissiez faire pour répondre à une critique, c’est de vous justifier ou de vous excuser.

Parce que si vous faites ça, alors vous acceptez votre détracteur comme l’arbitre.

Il devient le juge. Et vous devenez l’accusé, qu’on juge devant un tribunal.

Ne rentrez pas dans le cadre de ceux qui vous critiquent.
N’acceptez pas leurs règles
.

Un bon exemple qui permet d’illustrer cette façon de faire, c’est Donald Trump :

Il est sans arrêt attaqué par des hordes de journalistes hystériques qui lui balancent tout un tas de critiques dans la gueule, et il réagit souvent avec habileté et charisme.

Il ignore les critiques ridicules et futiles, surenchérit sur d’autres, et prend soin de ne jamais jouer selon les règles de ses détracteurs enragés.

BONUS : Une attitude qui vous permet de déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de coucher avec vous

Saviez-vous qu’il existe une « faille » dans le cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme une envie irrésistible de vous courir après ?

Cette « faille » (récemment percée à jour par deux neuroscientifiques reconnus), je vous en parle en détail dans cet article privé…

Il est encore en ligne jusqu’à la fin de la semaine, et vous allez y découvrir :

👉 Le plus puissant aphrodisiaque naturel qui existe pour une femmeet comment le déclencher rien que par votre attitude : c’est un instinct biologique programmé dans son subconscient, par des millions d’années d’évolution. D’après les neuroscientifiques, « La majeure partie de ces effets comportementaux et hormonaux ont lieu complètement sous le radar, de manière inconsciente »

👉 Une étude révélatrice qui montre avec quelle facilité le désir sexuel d’une femme pour un homme peut être INFLUENCÉet comment quelques petits malins exploitent cette « faille » du cerveau féminin pour coucher régulièrement avec des filles a priori beaucoup trop bien pour eux

👉 Comment INVERSER LES RÔLES en conduisant les belles femmes à tout faire pour vous séduire et vous prouver qu’elles méritent votre affection

👉 Une stratégie de survie du cerveau féminin que vous pouvez exploiter pour déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de vous dragueret de coucher avec vous.

👉 La formule qui conduit une femme à flirter ouvertement avec vouset à faire tout ce qu’elle peut pour se mettre en couple avec vous par peur qu’une autre fille ne vous mette le grappin dessus avant elle

> Voir si c’est encore dispo

Cliquez ici pour accéder à cet article tant qu’il est encore gratuit :

>> Une attitude qui vous permet de déclencher chez une femme un besoin COMPULSIF de coucher avec vous

Solidement,

Jacques

Top