Deviens un pro de l’abordage, sans bouger de chez toi :

Dans les lignes qui suivent, je vais te montrer comment tu peux devenir un pro de l’abordage

sans bouger de chez toi.

Tu vas découvrir comment tu peux acquérir quasiment la même expérience qu’un mec qui a déjà abordé des centaines de femmes…

…sans même mettre un pied dehors.

Quand tu sortiras de chez toi et que tu verras cette jolie brune déambuler sur le trottoir d’en face, tu sauras exactement comment l’approcher et quoi lui dire pour faire sa connaissance et lui donner envie d’aller plus loin avec toi.

Elle appréciera ton approche, car celle-ci sera unique.

Elle saura que tu n’auras pas utilisé cette approche sur une autre fille. Car cette approche sera faite sur-mesure pour elle.

Tu seras donc capable de rencontrer au moins 4-5 jolies filles chaque jour, pendant tes déplacements (entre chez toi et ton boulot ou ta fac, pour aller faire les courses, etc…).

Et imagine au bout de quelques jours… Ou au bout de quelques semaines…

Imagine toutes ces jolies filles que tu auras rencontrées et avec lesquelles tu auras gardé contact…

Ces filles qui n’auront qu’une chose en tête : te revoir pour en savoir plus sur toi, puis avoir une relation sexuelle avec toi.

Qu’est-ce que ça changera pour toi concrètement ?

Car entre nous, est-ce que tous les soirs quand tu rentres du boulot ou des cours tu n’en as pas marre de croiser toutes ces jolies filles sans pouvoir engager la discussion avec elles ?

Est-ce que tu n’en as pas assez de voir défiler toutes ces beautés sans y avoir accès ?

Peut-être que comme beaucoup de mecs, tu as la possibilité de choper quelques nanas dans ton école ou à ton boulot, mais que ces nanas ne t’attirent pas plus que ça… C’est un peu le choix par défaut…

Et quand tu croises toutes ces jolies filles dans la rue, dans les transports en commun, dans les magasins…

…tu te demandes comment tu pourrais bien faire entrer ce genre de filles dans ta vie…

Histoire d’enfin vivre la vie sexuelle et sentimentale que tu désires.

Peut-être que tu as essayé de passer à l’action en abordant quelques-unes de ces filles, mais que l’interaction n’a pas duré longtemps :

La fille ne semblait pas intéressée.

Ou bien tu as réussi à prendre son numéro mais elle n’a pas répondu à tes sms…

Du coup, tu t’es dit que tu n’étais pas fait pour ça, et tu as abandonné…

Ou bien peut-être que comme 99% des mecs, tu n’as même pas essayé, par peur du rejet.

Peut-être que comme beaucoup d’hommes, tu es de nature timide et que le simple fait de parler à une inconnue dans la rue te fait paniquer. D’autant plus que tu ne l’as jamais fait, et que tu ignores comment t’y prendre pour y parvenir avec succès.

Et tu sais quoi ?

Je suis passé par les mêmes galères.

Par les mêmes doutes.

Par les mêmes appréhensions.

Les premières fois que j’essayais d’aborder des inconnues dans la rue, il m’arrivait souvent d’abandonner et de faire demi-tour juste avant de l’aborder, en me disant que j’allais passer pour un mec bizarre ou que j’allais la déranger.

Il m’a fallu des centaines et des centaines d’abordage pour comprendre comment ça fonctionne, et pour rendre l’approche naturelle et facile.

Des centaines de débriefing en réécoutant les approches que j’avais enregistrées, en notant les erreurs commises, ce qui semblait fonctionner ou ne pas fonctionner, etc…

Les premiers abordages, ce sont souvent les plus difficiles.
Parce qu’on ne l’a jamais fait.

La simple idée d’arrêter une inconnue dans la rue pour engager la discussion avec elle nous effraie au plus haut point.

On sait qu’on doit passer à l’action. Mais on a peur du rejet.

On aperçoit cette jolie fille marcher au loin, elle nous attire incroyablement, mais on est comme pétrifié.

Puis, un beau jour, on finit par porter ses couilles et aborder :

La discussion ne dure que quelques secondes, mais on est tout de même fier d’être passé à l’action. Fier d’avoir osé.

Puis on réussit à aborder d’autres inconnues.

On ose de plus en plus.

Mais voilà : les interactions vont rarement très loin.

On n’arrive pas à réellement briser la glace.

On n’arrive pas à réellement intéresser cette fille qui nous attire tant.

Alors on abandonne, et on se remet à se rabattre sur des filles de notre entourage qui ne nous plaisent que moyennement.

Mais voilà :

On a toujours cette idée qui nous trotte dans la tête : cette idée que c’est possible.

Car on a vu plusieurs mecs y arriver. Des mecs qui n’avaient rien d’extraordinaire.

Sauf que généralement, ces mecs en ont chié pour arriver à ce niveau.

Ils ont bien souvent dû aborder des milliers de femmes pour trouver ce qui fonctionne. Passer des journées entières à aborder des inconnues…

Et comme d’habitude, le plus difficile pour trouver ce qui fonctionne c’est souvent le début. C’est de se lancer quand on n’a quasiment aucune expérience dans ce domaine.

Et justement : cette expérience si difficile à acquérir des 100 premières approches, tu peux l’acquérir plus facilement que tu ne le penses.

Et ce, sans bouger de chez toi.

Je vais t’expliquer comment un peu plus bas…

Imagine que tu puisses acquérir en une semaine la même expérience qu’un mec qui aborde 5 filles par jour pendant plusieurs mois

Et que cette expérience, tu l’acquiers sans bouger de chez toi…

Qu’est-ce que ça te permettrait de faire ?

En quoi ça te permettrait de révolutionner ta vie sexuelle et sentimentale ?

Car ce qui te bloque peut-être aujourd’hui, c’est cette peur des premières approches.

Cette peur de ne pas savoir quoi dire, de ne pas savoir quoi faire une fois en face de la fille.

Mais ces premières approches ratées qui semblent faire peur à la plupart des mecs, elles ne sont pas obligatoires pour devenir réellement bon avec les filles.

Elles ne sont pas obligatoires pour devenir un pro de l’abordage. Car…

Ces premières approches, tu peux les faire chez toi.

Pour devenir bon, plus besoin de te forcer et de te prendre plein de râteaux pendant des dizaines d’approche.

Plus besoin de te faire des dizaines de débriefing pour enfin espérer être capable d’aborder correctement une belle inconnue.

Tu peux prendre un raccourci énorme, en devenant bon sans bouger de chez toi.

Ça te paraît fou ?
Continue de lire…

Ce qui m’a demandé le plus de temps pour obtenir des résultats avec mes approches, c’était de trouver le bon ton, la bonne expression faciale, la bonne vitesse à laquelle parler, et bien évidemment : les bonnes phrases d’approche et la bonne façon de rebondir.

Et tu sais quoi ?

Tu n’es pas obligé de passer par toutes les galères par lesquelles je suis passé pour être capable d’aborder avec succès les filles qui te plaisent.

Et comme je te l’ai dit, tu n’as même pas besoin de sortir de chez toi.

Tu peux acquérir une solide expérience sans même bouger de chez toi.

En t’entrainant chez toi.

Comme Néo qui s’entraine au combat avec un programme informatique dans Matrix, en restant allongé.

Eh bien là, ça va être le même principe.

Tu vas t’entrainer chez toi. D’une façon bien précise (je vais t’expliquer comment en détails).

Chaque jour, tu vas vivre plusieurs simulations d’abordage avec des filles virtuelles, mais qui n’en seront pas moins très jolies ;)

Et au bout d’une semaine, tu auras acquis une expérience qui te permettra de sortir dans la rue et de passer à l’action avec succès.

Comme Néo dans Matrix qui, devient un as du combat après avoir appris à se battre à l’aide d’un programme informatique.

Pour ce faire, il n’a pas eu à passer par la phase où il se prend en réel des tas de coups dans la gueule.
Il n’a pas eu à passer par la première phase difficile qui permet d’acquérir la dure expérience du terrain.

Eh bien ici, c’est le même principe.

Tu vas devenir un as de l’abordage, sans te prendre les premiers coups durs du réel.

Bien sûr, après ces simulations tu auras encore des choses à apprendre, mais ces choses tu les apprendras naturellement et en douceur, en y prenant du plaisir.
Car tu seras déjà passé par les phases les plus difficiles de l’apprentissage.

Tu sauras t’y prendre mieux que la plupart des apprentis séducteurs qui arpentent les rues et qui tentent des approches qui ne fonctionnent pas.

Maintenant, imagine-toi dans 7 jours :

Sortir de chez toi.

Fin prêt à passer à l’action avec succès.

Comme Néo fin prêt au combat après être passé par les programmes informatiques d’entrainement.

Imagine-toi croiser cette jolie brune dans la rue, trouver quoi lui dire en à peine quelques secondes, puis engager la discussion avec elle avec cette phrase d’approche unique.

Imagine cette fille recevoir ton approche avec le sourire et un regard qui crie le sexe (oui, ça arrive parfois).

Imagine-toi discuter une dizaine de minutes avec cette fille, qu’elle te donne son numéro, puis la revoir quelques jours après et coucher avec elle

Ou bien imagine-toi aller boire un verre ou faire une balade avec elle directement après l’avoir abordée… Et même finir chez toi pour une séance de sexe torride…

Qu’est-ce que ça te procurera comme sentiment ?

Comment te sentiras-tu ?

En quoi le fait de savoir que tu peux aborder toutes ces filles qui te plaisent et aller plus loin avec elles impactera ton quotidien ?

Avec quelle genre de filles ça te permettra de vivre des relations ?

Qu’est-ce que ça te permettra de faire que tu ne fais pas aujourd’hui ?

Quel genre de mecs ça te permettra de devenir ?

En quoi ça te permettra de mieux apprécier la vie ? De mieux apprécier le quotidien ?

Réfléchis à ça quelques minutes.

Aborder des jolies filles et aller plus loin avec elles, tout mec qui se respecte en est capable.

En tant qu’homme, tu es fait pour attirer les femmes.

Tout comme les femmes sont faites pour attirer les hommes.

La nature est ainsi faite.

N’importe quel mec qui se respecte est capable d’engager la discussion avec une inconnue et la séduire.

Que ce soit dans la rue, dans les transports en commun, dans les magasins, en soirée, etc…

Peu importe que le mec soit beau ou moche, riche ou complètement fauché, petit ou grand, maigre ou musclé…

Car ce qui attire réellement une femme vers le sexe, c’est l’attitude. C’est le ton employé, l’expression faciale, la vitesse à laquelle on parle, le regard, etc…

Toutes ces petites facettes du comportement qu’il nous suffit d’ajuster de la bonne façon pour donner envie à notre cible de nous déshabiller et… (je te laisse imaginer la suite).

Et ces petits ajustements, tous les mecs peuvent les faire.

Tous les mecs peuvent ajuster leur attitude pour attirer naturellement et sans effort les femmes qui leur plaisent.

Un programme informatique pour simuler les abordage ?

On n’en est pas encore là :)

Le programme de simulation dont il est question ici n’est pas aussi abouti que dans Matrix.

On n’a pas encore la technologie pour.

Mais ça ne veut pas dire qu’il n’est pas efficace.

Les simulations par lesquelles tu vas passer te permettront de développer une solide capacité à aborder les inconnues.

Ce programme de simulation, je l’ai condensé dans un atelier vidéo en ligne auquel tu peux accéder tout de suite.

Dans moins de deux heures, tu maîtriseras les bases d’un abordage réussi.

Tu connaîtras les 8 règles à suivre pour pouvoir aborder avec succès une belle femme dans un endroit public.

Généralement, les mecs qui abordent des inconnues connaissent quelques-unes de ces règles (4 ou 5 maximum), mais en oublient certaines auxquelles on ne pense pas.

Résultat des courses : ils n’obtiennent pas les résultats qu’ils auraient souhaités obtenir.

Ces règles constituent la base d’une approche réussie. J’ai mis plusieurs années à réellement les intégrer à ma stratégie d’approche.

Je les ai regroupées dans une première vidéo.

Cette vidéo, tu dois la visionner avant de passer aux simulations en tant que telles.

Car c’est dans cette vidéo que je vais t’expliquer quoi faire pour aborder une inconnue avec succès.

C’est dans cette vidéo que tu vas comprendre quoi faire en simulation.

Une fois que tu auras acquis l’arsenal fourni dans la première vidéo, nous pourrons passer aux choses sérieuses : les simulations d’abordage.

Ces simulations d’abordage se déroulent sur 7 jours :

7 vidéos correspondant chacune à une journée de simulation.

Pendant 7 jours, tu vas t’entrainer à aborder des inconnues, sans bouger de chez toi.
Et au fil des différentes simulations, tu vas devenir réellement bon.

Par contre je te préviens : pour observer des résultats, tu vas devoir jouer le jeu.

Tu vas devoir mettre sur pause quand je te dirai de mettre sur pause. Et faire les exercices sérieusement.

Journée 1 :

Dans cette première journée, on va aborder cinq premières filles.

Tu vas trouver plusieurs approches pour chacune de ces filles.

Des approches uniques, pour chacune de ces filles.

Tu vas aussi t’entrainer à rebondir après la phrase d’abordage, en fonction de ce que te dit la fille.

Tu vas simuler l’abordage de différents types de filles :

Des filles habillées légèrement (mini short), des filles habillées de façon plus neutre, des filles habillées davantage en mode BCBG, des filles pour lesquelles tu ne trouves aucune originalité qui te permettent de l’aborder facilement…

Journée 2 :

Au cours de cette journée, on va à nouveau aborder cinq filles.

Tu vas simuler l’abordage de filles habillées chaudement pour l’hiver, de filles habillées pour l’automne, de filles en mini short, de filles en robe de soirée…

Tu vas pour chacune de ces filles réaliser différentes simulations. Tu vas trouver plusieurs approches uniques et plusieurs façons de rebondir pour chaque fille.

Et tu vas ressortir de cette deuxième journée plus expérimenté.

Tu sauras réagir à certaines situations bien spécifiques dans lesquelles tu pourrais te retrouver (je partage avec toi différentes anecdotes de mon vécu qui pourront t’aider).

Journée 3 :

Au cours de cette journée, on va à nouveau aborder cinq filles.

Une fille qui traverse la rue, une fille qui fume, une fille qui marche sur le trottoir avec son café, une fille en maillot de bain (par exemple si tu es à la piscine ou à la plage)…

Et comme pour les journées précédentes, tu vas aborder ces filles de différentes façons (je tiens vraiment à te montrer que pour chaque fille il existe plusieurs approches uniques).

On va faire les simulations d’abordage ensemble. Tu mettras sur pause quand je te le dirai. Et tu feras les exercices suivant les consignes que je te donne.

Journée 4 :

Au cours de cette journée, on va à nouveau aborder cinq filles.

Une fille habillée classe, une fille qui a un look plutôt artistique, une fille qui a un look plutôt emo, une fille au look plutôt BCBG…

Au cours de cette journée, tu vas découvrir de nouvelles façons d’aborder des inconnues pendant la journée. Et des nouvelles façons de rebondir.

Ces simulations d’abordage te serviront aussi à développer ta conversation.

Tu pourras te servir de tout ce que tu as appris pour mener des discussions captivantes avec des filles que tu connais déjà.

Journée 5 :

Au cours de cette journée, on va aborder quatre filles.

Des filles tantôt un peu hipster, tantôt un peu BCBG…

Pour l’une de ces filles, il te sera a priori très difficile de trouver quelque chose à dire pour l’aborder.

Et justement : je vais te dévoiler des approches que tu peux utiliser sur ce genre de filles…

Pour certaines simulations de cette journée, tu ne verras pas le visage de la fille avant de l’aborder.

Je vais t’expliquer comment réagir si tu te rends compte qu’au final la fille que tu as abordée ne te plaît pas physiquement (il y a un moyen simple de mettre un terme à l’interaction en quelques secondes, sans passer pour un connard).

Journée 6 :

Au cours de cette journée, on va aborder cinq filles.

Trois blondes sublimes, une brune magnifique, et une rousse (pas trop mon style cette dernière mais certains apprécieront).

Je vais te dévoiler des approches que tu peux utiliser pour faire comprendre à ces filles qu’elles te plaisent, d’une façon à ce qu’elles soient réellement flattées.

Pour elles, tu seras différent des autres.

Elles sentiront que tu as un status social relativement élevé (alors même que tu n’auras rien dit sur ce statut social).

Elles se diront que tu as une certaine expérience avec les femmes (même si tu n’en as pas, et c’est là toute la magie du truc).

Journée 7 :

Au cours de cette dernière journée, on va aborder quatre filles.

Une belle blonde, une jolie brune en maillot de bain, et deux filles un peu plus bronzées.

À l’issue de cette dernière journée, tu te sentiras réellement expérimenté.

Après ces sept jours, tu seras passé par des dizaines de simulations au cours desquelles tu auras pu aborder tous types de filles, dans des contextes divers et variés.

Tu auras bien veillé à systématiquement respecter les 8 règles de la toute première vidéo.

Comment ça marche concrètement :

Le programme que tu vas télécharger est composé de 8 vidéos :

Une première vidéo dans laquelle nous allons poser les bases d’une approche réussie, et 7 vidéos correspondant chacune à l’une des 7 journées de simulation.

Tu visionnes la première vidéo attentivement en prenant soin de retenir les 8 règles qu’on va y voir (le must reste de les noter dans ton smartphone, pour y avoir tout le temps accès).

Tu enchaines sur la première vidéo de simulation.

Et tu joues le jeu : tu mets sur pause quand je te dis de mettre sur pause, tu effectues les approches quand je te dis de les effectuer, et on débriefe ensemble.

Tu peux mettre sur pause à tout moment et revisionner le contenu autant de fois que tu le souhaites.

Le programme que tu vas télécharger est spécialement conçu pour être facile à apprendre.
Particulièrement si tu n’as aucune expérience.

Et tu peux tout télécharger tout de suite.
Sur ton ordinateur, ta tablette ou ton smartphone.

Si tu es décidé à de bâtir une solide expérience, tu vas pouvoir commencer dès aujourd’hui.

Je te laisse aller voir ça par toi-même :

ACCÈS DIRECT

Jack

Top