Comment aborder un groupe de filles dans la rue

Aborder un groupe de filles dans la rueComment aborder une fille dans la rue quand elle est avec sa copine ? Comment approcher une fille qui est avec ses amies ?

Vous vous êtes peut-être déjà retrouvé dans cette situation : vous marchez dans la rue, prêt à aborder la première fille qui vous plaît. Vous repérez une jolie fille mais… elle est avec sa copine. Du coup, vous bloquez. Vous n’osez pas y aller.

Avant, ça m’arrivait souvent. Mais ça, c’était avant.

Dans cet article, vous allez découvrir comment aborder un groupe de 2 ou plusieurs filles dans la rue… Comment vous y prendre pour isoler celle qui vous plaît… Comment gérer ses amies.

Aborder un groupe de filles qui marchent

Vous marchez dans la rue. Vous repérez un groupe de filles. Elles marchent.

Approche 1 : approche indirecte en vous adressant à tout le groupe

Cette approche consiste à aborder le groupe en vous adressant à tout le groupe. C’est-à-dire en abordant le groupe comme si c’était une seule et même personne.

Vous vous demandez peut-être quoi dire pour aborder le groupe ? C’est ce qu’on va voir juste en-dessous. Mais juste avant, j’aimerais vous parler d’un point crucial :

Pour cette approche, vous devez marchez dans la même direction que le groupe. Du moins, les filles doivent croire que vous marchez dans la même direction. Vous ne devez pas changer votre chemin pour elles. Vous devez faire un bout de chemin avec elles. Vous devez faire en sorte qu’elles pensent ça. Elles ne doivent PAS penser que vous sortez dans la rue juste pour draguer.

Si le groupe de filles vous voit changer de direction pour elles, elles vont penser que vous n’avez rien à faire de vos journées. Vous serez d’accord pour dire que ce n’est pas très attirant.

Donc pour les aborder avec l’approche indirecte qu’on va voir juste en-dessous, faites-en sorte de marcher dans la même direction qu’elles. Le plus simple, c’est de les aborder en les rattrapant. Vous marchez derrière elle (plus vite qu’elles). Vous les dépassez et là vous les abordez. Maintenant, quoi leur dire ?

L’important est de paraître naturel. N’utilisez pas de phrases toutes faites que vous pourriez balancer à toutes les filles. Car elles le sentiront. Dans la rue, oubliez les openers du genre « J’ai besoin d’un avis féminin pour… ». Vous passeriez pour un mec bizarre et absolument pas naturel.

Pour les aborder, vous allez construire un opener contextuel. Un opener contextuel (ou situationnel) est une phrase d’approche en rapport avec la situation/le contexte/l’environnement. La force des openers contextuels est qu’ils sont uniques. Car ils sont taillés pour une fille donnée dans une situation donnée.

Vous vous demandez peut-être comment construire un bon opener contextuel ?

La réponse la voici : vous devez être observateur. Repérez d’abord tous les éléments du look des filles que vous allez aborder : vêtements, sacs, objets qu’elles ont à la main, coiffure, etc… Repérez aussi les éventuels éléments de l’environnement qui pourraient vous servir à aborder (vitrine qu’elles sont en train de regarder, clochard qui les fait chier, affiches qu’elles sont en train de lire, etc…).

Ce sont ces éléments qui vont vous servir à les aborder. Vous allez vous en servir pour faire une remarque au groupe. Puis rebondir pour lancer la conversation.

Par exemple, si les filles sont chargées avec de gros sacs de shopping, juste après les avoir dépassées, dites : « C’est pour vous tout ça ? » ou « Vous êtes au taquet sur les soldes » ou tout simplement : « Vous avez acheté quoi ? ». Toujours avec un petit sourire. Vous devez projeter de la positivité.

Plus la phrase d’approche est drôle et inattendue, mieux c’est.

Elles vous répondent, et la conversation est lancée. À vous ensuite de rebondir de manière efficace (je vous explique comment dans mon livre Avoir la Tchatche avec les Femmes).

Quoi dire si vous n’êtes pas inspiré ?

Si aucune phrase d’approche contextuelle ne vous vient à l’esprit, vous pouvez aborder le groupe par un simple : « Salut » en souriant. Puis pour qu’elles ne vous considèrent pas comme un mec bizarre, ajoutez quelque chose du genre : « Je vais rejoindre un ami et vu que je m’ennuyais à marcher tout seul je me suis dit que j’allais venir vous parler « . Vous pouvez aussi ajouter : « Vous m’aviez l’air cool » / « J’aime bien votre style ».

Continuez à marcher en discutant avec le groupe. Parlez bien à toutes les filles du groupe. N’en laissez aucune sur le carreau. Car si une des filles se sent délaissée, elle aura tendance à vouloir vous expulser. Et à vous mettre des bâtons dans roues.

Donc avant de vouloir séduire la fille qui vous plaît, pensez bien à vous mettre tous les membres du groupe dans votre poche. Soyez apprécié du groupe.

Au bout d’un moment, vos chemins vont se séparer. Arrangez-vous pour avoir installé un bon feeling avant de quitter le groupe. Au moment de vous séparer, proposez-leur de les revoir un autre jour : « Bon les filles, moi je vais par là. C’était cool de faire ce petit bout de chemin avec vous. Ça vous dit qu’on se remette ça un autre jour dans la semaine quand on sera dispo ? Une petite aprem shopping ? ». Puis échangez les numéros.

Vous vous demandez peut-être comment prendre le numéro de téléphone de votre cible et pas d’une de ses copines ? Tout dépend du feeling. Le plus souvent, la fille qui vous donne son numéro est celle avec laquelle vous avez le plus parlé. Donc soit vous vous arrangez pour parler davantage avec votre cible pendant la discussion, soit vous prenez le numéro d’une de ses copines en invitant tout le groupe à une soirée plus tard dans la semaine (vous y reverrez votre cible et pourrez l’isoler facilement).

parler à un groupe de filles

Approche 2 : cash + isolation

Si vous avez clairement repéré une fille qui vous plaît dans le groupe, vous pouvez y aller de manière cash. Mais pas n’importe comment.

Vous allez aborder une de ses copines en lui disant : “Excuse-moi, salut, je reste pas longtemps je suis pressé, mais j’aimerais juste t’emprunter ta copine 2 secondes, t’inquiètes pas je vais pas te la voler” avec le sourire.

Puis vous utilisez votre phrase d’approche directe sur votre cible :

“Voila je te trouve toute mignonne, j’aime bien ton style, j’aurais aimé te parler un peu plus mais malheureusement je suis pressé… et puis on va pas faire attendre tes copines ;), ça te dit qu’on se fasse un truc plus tard dans la semaine ? Un café ou une petite balade s’il fait beau, ça te tente ? ».

Puis prenez son numéro.

Aborder un groupe de filles statiques

Vous êtes dans la rue ou dans un parc, vous apercevez un groupe de filles immobiles (par exemple assises dans l’herbe ou sur un banc, debout en train d’attendre…). Comment les accoster ?

En utilisant l’une des deux approches ci-dessus. L’approche 2 fonctionne de la même manière ici. Pour l’approche 1, vous allez changer 2-3 trucs :

Rappelez-vous, vous ne voulez pas que le groupe croie que vous n’êtes dehors que pour draguer. Vous allez donc vous arranger pour passer à côté du groupe que vous allez aborder. En gros, le groupe doit être sur votre chemin. Si les filles sont assises dans l’herbe dans un parc, prenez un livre dans l’une de vos mains et faites comme-ci vous alliez vous poser dans l’herbe pour lire. Passez à côté du groupe et abordez-le en faisant une remarque en rapport avec la situation (comme vous l’avez appris dans l’approche 1 ci-dessus). Puis rebondissez.

aborder un groupe de filles assises

Montrez au groupe que vous pouvez partir à tout moment. Comment ? En faisant mine de partir (par exemple en faisant un ou deux pas en arrière) puis en rebondissant de plus belle sur la conversation. Les filles auront l’impression que vous pouvez partir à tout moment et que vous n’allez pas les coller comme un dragueur lourd à 2 balles.

Vous pouvez aussi jouer la carte de l’honnêteté : « J’étais en train de lire là-bas tout seul et je vous ai vu, vous aviez l’air cool alors je me suis dit pourquoi pas aller leur parler ;) ». Vous serez davantage authentique. Et cela montrera que vous ne vous prenez pas sérieux.

Je vous ai préparé un deuxième article qui contient une méthode simple en 7 étapes concrètes pour avoir la TCHATCHE avec les filles... et en FINIR une bonne fois pour TOUTES avec les râteaux.

Vous allez y apprendre :

Pourquoi un bon body language seul ne suffit PAS pour CONCRÉTISER avec une fille qui vous plaît...

La raison fondamentale qui fait qu'une fille est attirée par un mec (et comment en tirer profit pour aller plus loin avec elle)...

Les 2 grands types d'émotions que vous devez faire ressentir à une femme pour la faire VIBRER...

Si vous avez l'occasion de tester ces techniques sur une fille qui vous plaît, c'est le moment ou jamais. Et c'est beaucoup plus simple que beaucoup de gens ne pensent :

=> La nouvelle façon 2016 de faire VIBRER les femmes qui VOUS plaisent


Jack

Top