Parler sexe avec une femme qu’on veut séduire ?

parler sexePour exciter une femme en sexualisant une conversation, beaucoup de mecs pensent qu’ils doivent absolument parler de sexe.

Du coup, ils tentent tant bien que mal de parler de sexe avec cette fille qu’ils veulent exciter

…Et généralement, ça coince.

Parce qu’ils s’y prennent n’importe comment.

Soit la fille ne comprend pas pourquoi ils abordent le sujet, soit ils passent pour des mecs pervers ou lourds, soit… etc…

Ça me rappelle quand j’ai découvert l’univers de la séduction, et que j’ai compris que pour pouvoir aller plus loin avec une fille, il fallait faire en sorte de sexualiser rapidement la conversation.

Alors je faisais des recherches sur l’art de sexualiser une conversation avec une femme, et je tombais sur divers articles et forums dans lesquels les mecs conseillaient de parler sexe avec la fille.

Leur explication ?

Le fait de parler sexe avec cette fille la fera penser au sexe, et associer ces pensées sexuelles à nous.

Cette explication est valable. Mais le truc, c’est que parler de sexe avec une femme, c’est délicat.
En particulier quand on n’est pas très à l’aise et qu’on est de nature plutôt timide.

La première difficulté se trouve dans la façon d’amener le sujet du sexe :

C’est le premier piège dans lequel tombent les mecs qui tentent de parler de sexe avec une fille qu’ils veulent exciter.

parler culIls ont l’air de se forcer.

Et la fille le sent.

Une façon simple et naturelle d’amener un sujet sexuel dans la conversation, c’est de raconter une anecdote liée à votre quotidien, et qui vous a d’une certaine façon affectée récemment :

Par exemple, la voisine qui a ramené un mec chez elle et qui a baisé toute la nuit.

Ce qui nous amène à parler de la deuxième erreur commise par les mecs qui parlent de sexe avec une femme qu’ils veulent séduire…

Le protagoniste de l’histoire :

L’erreur commise par beaucoup de mecs lorsqu’ils parlent de sexe avec une fille qu’ils veulent séduire, c’est qu’ils racontent une histoire qui les met en scène eux ou la fille qu’ils ont en face d’eux.

Le problème, c’est que si vous faites partie de l’histoire, votre interlocutrice risque d’être mal à l’aise.
Car elle se sentira concernée d’une certaine façon.

Alors que si votre histoire ou votre anecdote porte sur des personnes qu’elle ne connait pas, elle se sentira bien plus libérée et pourra se lâcher.

Cette façon de faire est un bon moyen de parler de sexe avec une femme de manière naturelle.

Et une fois qu’on a amené le sujet du sexe de cette façon – une fois qu’on a pré-chauffé notre interlocutrice – on peut y aller un peu plus loin en lui posant des questions sexuelles directement sur elle, comme par exemple :

« En tout cas cette voisine a l’air d’avoir pris son pied. Ça t’est déjà arrivé une aventure d’un soir à ce point inoubliable ? »

Puis :

« Quelles sont tes positions préférées ? »

À vous d’improviser et de poser des questions dont les réponses vous intéressent ;)

Parler sexe c’est bien, mais pour sexualiser une conversation avec une femme, il y a mieux :

histoire de culParler sexe n’est pas le moyen le plus efficace de sexualiser une conversation avec une femme.

Et pour tout vous dire, je parle rarement de sexe avec les femmes que je veux séduire.

Car j’utilise une toute autre façon de faire.

Et cette façon de faire, j’en parle dans cet article.

C’est une façon de faire avec laquelle on ne peut pas se planter.
Elle ne vous demande pas vraiment de vous forcer ou de jouer un rôle.

Et surtout, son effet est bien plus puissant qu’une petite anecdote sexuelle ou qu’une question sexuelle posée à la fille.

Tout est là :
=> Comment CAPTIVER une femme par la conversation et la faire mourir d’envie d’aller plus loin avec nous

 

Jack

Top